Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les raisons de ne pas voter Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Sam 15 Avr 2006 - 18:39

Je propose d'écrire ici toute les raisons, pouvant être universellement reconnues, de ne pas voter pour Sarkozy en 2007.
Une fois ce post fini nous enverrons l'ensemble des raisons à Monsieur Nicolas Sarkozy, si il donne une réponse nous diffuserons le plus largement possible le message ainsi que sa réponse (histoire de prouver notre esprit démocrate).

Je vous laisse commencer, juste pour voir si vous êtes prets à suivre le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Jeu 20 Avr 2006 - 21:56

- Il veut casser le code du travail en instituant un contrat unique favorable au patronat afin de contourner les actuelles règles en cas de licenciement ; culpabiliser les chômeurs en les obligeant à accepter un sous job précaire ; s'attaquer à la représentativité des syndicats pour permettre aux héritiers des "jaunes" de signer des accords de branche ou d'entreprise s'appliquant à tous, etc.

- Il veut "réformer" la loi de 1905 et faire financer par l'Etat la construction de lieux de culte ou la formation de religieux, au mépris des non croyants et de la laïcité

- Il veut ouvertement s'aligner sur le modèle américain, tant d'un point de vue économique que sociétal (Etat se résumant aux fonctions régaliennes et de + en + répressif et policier, discrimination positive poudre aux yeux pour que le "rêve" libéral soit partagé par tous, communautarisme préféré à l'appartenance nationale collective etc.)

- Il veut repositionner la politique étrangère de la France, là encore dans le sens d'un rapprochement avec les USA

- Il veut développer une soi-disant "immigration choisie" consistant à piller les cerveaux dans les pays pauvres et à tourner le dos aux valeurs des Lumières qui ont tant fait rayonner la France et lui ont donné sa grandeur à travers le monde

- Il veut s'inspirer une fois de + des USA en tentant de repérer les "pré-délinquants" dès l'enfance, afin de les bourrer de traitements chimiques avec la complicité du lobby pharmaceutique

-> j'arrête là pour ce soir mais je crois que ça fait quelques solides raisons de ne pas voter pour lui... au moins de mon point de vue.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Ven 21 Avr 2006 - 20:01

sympatik a écrit:

- Il veut développer une soi-disant "immigration choisie" consistant à piller les cerveaux dans les pays pauvres et à tourner le dos aux valeurs des Lumières qui ont tant fait rayonner la France et lui ont donné sa grandeur à travers le monde
attention à la réponse Sarkozy sur ce thème:
Nicolas Sarkozy a écrit:
"Dans mon concept d’immigration choisie, je ne vise pas uniquement les cadres des pays en voie de développement. Je n’ai jamais dit qu’il fallait prendre aux autres les bacs + 10 pour leur laisser les bacs -4. L’immigration choisie ce n’est pas simplement le haut de gamme des élites des pays en voie de développement, ce peut-être aussi des flux migratoires définis en fonction des différentes provenances. Faire venir 10 000 informaticiens de l’Inde qui compte 900 millions d’habitants ne s’apparente en rien à un pillage d’élites, en revanche faire venir 50 étudiants en médecine de la Zambie, là c’est du pillage. En outre, je propose la création d’une carte spéciale qui sera délivrée aux étudiants les meilleurs en contrepartie de l’obligation de retourner chez eux afin qu’ils rendent à leurs pays une partie du bénéfice de leur formation. Pour éviter, par exemple, que tous les médecins béninois exercent en France et aucun au Bénin. Je ne crois à l’immigration choisie que dans la mesure où elle est concertée entre le pays d’arrivée _la France_ et ceux de départ _les pays en voie de développement."
Il faut un argument répondant clairement à ses propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Sam 22 Avr 2006 - 5:34

Perso je ne vois rien à redire à ses propos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Lun 24 Avr 2006 - 11:23

J'en rajoute un:
- Alors que le président est déjà chef de l'exécutif, qu'avec l'inversion du calendrier législatives/présidentielles il possède une forte influence sur le législatif, que les nominations de magistrats lui permettent un contrôle du judiciaire, que de plus il est, depuis la décision la magouille du conseil constitutionnel irresponsable pénalement; bref, alors que le président est de fait un monarque (de droit électif, pourrait-on dire), le ptit nicolas souhaite "renforcer les pouvoirs du président". De quel "renforcement" a-t-il besoin ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Lun 24 Avr 2006 - 13:23

Moranion a écrit:
J'en rajoute un:
- Alors que le président est déjà chef de l'exécutif, qu'avec l'inversion du calendrier législatives/présidentielles il possède une forte influence sur le législatif, que les nominations de magistrats lui permettent un contrôle du judiciaire, que de plus il est, depuis la décision la magouille du conseil constitutionnel irresponsable pénalement; bref, alors que le président est de fait un monarque (de droit électif, pourrait-on dire), le ptit nicolas souhaite "renforcer les pouvoirs du président". De quel "renforcement" a-t-il besoin ???
C'est vrai que cette info n'est pas très diffusée (Comme beaucoup d'ailleurs concernant les intentions de Sarkozy).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Lun 24 Avr 2006 - 13:23

Nimzegin a écrit:
Perso je ne vois rien à redire à ses propos
Les propos de qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Jeu 27 Avr 2006 - 17:59

Nimzegin a écrit:
Perso je ne vois rien à redire à ses propos

Ben, moi si...
L'exemple Inde-Zambie est particulièrement démago (et aberrant), du fait que l'Inde compte environ 100 fois + d'habitants.
En refaisant le calcul qui tient compte de cette donnée quand même essentielle, Sarko estime donc que le "pillage" n'est pas de faire venir proportionnellement 2 fois + d'informaticiens d'Inde que d'étudiants en médecine de Zambie !
drunken

J'ajoute que le taux d'alphabétisation en Zambie est d'environ 75%, si j'en crois Wikipedia, soit nettement + que l'Inde, malgré la spectaculaire croissance économique du pays.

Au-delà de ça, je m'interroge sur la réalité concrète d'une telle immigration soi-disant choisie (choisie simplement par le pays accueillant, en fait)... se ferait-elle par des quotas de profession ou des quotas ethniques ?
Parce que 10 000 étudiants en médecine qui quitteraient l'Inde pour la France, ça ferait un vide + considérable que 50 en Zambie, n'en déplaise une fois encore à Mr Sarkozy.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admiratrice
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Ven 28 Avr 2006 - 12:10

Sarko est un ignoble populiste qui avance de moins en moins masqué .
Sa façon de caresser l'extréme-droite dans le sens du poil , est écoeurante .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Sam 29 Avr 2006 - 3:00

sympatik a écrit:
Ben, moi si...
ben moi non
Il m'étonnerait fort que nous ayions les moyens de payer des informaticiens indiens ..... les temps ont bien changé Wink
Par contre payer des médecins qui viendraient de Zambie, certes, on pourrait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Lun 1 Mai 2006 - 18:28

Admiratrice a écrit:
Sarko est un ignoble populiste qui avance de moins en moins masqué .
Sa façon de caresser l'extréme-droite dans le sens du poil , est écoeurante .
c'est vrai! On pourrait d'ailleurs parler de ces publicités abusives à la télévision et sur internet.
Pour le rapprochement avec l'extreme droite, des citations precises de ses discours et de son programmen, comparées avec les citations des principaux programmes ou discours d'extreme droite serait les bienvenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 30 Mai 2006 - 1:11

Avec plaisir Steph!

Voilà un message issu de mon blog après une découverte surprenante...

UMP? Raciste?
Sarkozy a beau dire des immondices racistes, une majorité de gens trouve ça normal. Le Pen dirait la même chose, on l'enfermerait, avec un procès au cul. Seulement, on a vu que Sarko n'était pas stigmatisé car avançait masqué, avec un beau discours "républicain", dans un parti respectable... Mais bon, il a quand même pas mis longtemps à se revendiquer xénophobe ou raciste, et l'on peut ajouter autoritaire, avec une morale de grands bourgeois... (théorie selon laquelle Sarko serait plus dangereux que Le Pen, car mettant au ban de la société les populations visées, stigmatisées par de nombreux discours d'entrepreneurs de morale, mais aussi les catégories juste fragilisées...chômeurs, travailleurs à faibles revenus, les "pauvres", dont on nous dit qu'ils n'existent plus...)

Comment se convaincre que l'UMP est bouffé par cette xénophobie rampante? Si l'on ajoute à Sarko ses lieutenants Estrosi et Hortefeux (dangers publics), mais les déclarations de Debré, Douste, et j'en passe, qui défendent cette xénophobie comme étant "normale", on a déjà un point de plus.
Mais il y a une dernière chose. A m'entendre parler, on aurait l'impression que c'est un peu tiré par les cheveux. ça marche par association d'idées. Comment attirer de nouveaux adhérents à l'UMP?
exemple: un quidam tape sur le moteur de recherche google: "immigration".
Vous avez dans la barre à droite, un vieux message de jacklang.net, et en dessous un "débat sur l'immigration" avec N. S. avec l'adresse de l'ump.

Vous ne tombez pas simplement sur la page d'accueil de l'ump, vous tombez sur une page catastrophiste avec ce message:

"Il n’est pas acceptable que nos banlieues soient devenues des zones de non-droit, où règne une minorité agissante de
hors-la-loi. La situation est devenue intolérable, et ce sont ceux qui habitent ces quartiers qui en souffrent le plus.

Certains reprochent à Nicolas Sarkozy d’avoir dénoncé en termes clairs cette situation et d’avoir mis ses actes en
conformité avec ses paroles en demandant aux forces de police de réinvestir ces zones abandonnées par la République.

Prenant prétexte d’un accident dramatique, les bandes qui tiennent ces quartiers ont décidé de conduire une épreuve
de force contre la République française, allant jusqu’à attenter à la vie de plusieurs personnes avec une sauvagerie inouïe.

Ces violences doivent cesser. Il n’est pas question que la République s’incline. Il faut être sans faiblesse face à ceux qui défient les lois et les valeurs fondamentales de notre pays."


Passons à l'étude de texte: 1. Quel lien entre "l'immigration" et les problèmes des banlieues (apparemment il s'agit des "émeutes de novembre")? Ils ne sont pas français les gens qui vivent en banlieue?

--> 1ère conséquence, il y a une ethnicisation de la banlieue.

2. Ensuite, cela contribue bien entendu à stigmatiser les populations des banlieues. (dont l'ensemble ne sont pas des gens comme nous, puisque ce sont les bougnoules qui foutent la merde).

--> 2e conséquence: on "ethnicise" le problème posé en banlieue, et on le moralise. c'est un problème ethnique, et non un problème social et politique... c'est que ces gens ne vivent pas comme nous. Nous on voyage en voiture, et on se réchauffe près de la cheminée, eux, ils se réchauffent avec des voitures brûlées. Ils sont trop différents...

3. regardez comme ces gens deviennent des bêtes... "sauvagerie", "hors-la-loi", "zones abandonnées": la banlieue est une jungle sans foi ni loi. D'ailleurs les banlieues ne sont pas en France. Elles sont à l'écart, hein, bien loin. Mais enfin, depuis quand ces zones sont des zones de non-droit??? depuis quand ce sont des zones abandonnées de la république? Est-ce que ce n'est pas avouer que l'Etat ne fait pas son boulot? Est-ce que ce n'est pas avouer que le vrai reponsable, c'est encore une fois les politiques publiques? Ce ne sont pas des zones de non-droit. Cet argument ne sert qu'à justifier l'emploi de la force de manière irraisonnée dans ces quartiers. non-droit? alors pourquoi des flics patrouillaient avant de mener à la mort 2 gamins? Pourquoi signaler le fait que ces gens aient "attenté à la vie de plusieurs personnes", alors que la police venait, sans reconnaître son erreur, de tuer 2 gamins de 16 ans?

Dans le même temps, N.S vient souffler sur les braises avec des déclarations qu'on pourrait appeler "incitations à la haine raciale"... Comment ne pas comprendre ces jeunes qui s'énervent? Oh oui, bien entendu, ils ont tort de bruler des voitures et d'agresser des gens. Certainement. Mais quand on est désespéré, qu'on vit en subissant le racisme tous les jours qu'à cause de ça on n'a pas de travail, on est à bout. Facile de juger et de moraliser des populations qui n'ont pas les moyens de faire autrement...

--> conséquence n°3: la responsabilité, la sauvagerie, l'agressivité etc. sont reprises en sens inverse. La police est responsable de la mort de 2 gamins (ce qu'elle en veut pas reconnaître, malgré les témoins...), elle a tué deux jeunes et personne n'avoue. Non la police a fait son boulot... Injustice... Voilà pourquoi les gens se révoltent: Pourquoi nier le fait que c'est une révolte sociale, contre les barrières qui les empêchent de travailler de fonder une famille, de vivre paisiblement? Raisons électoralistes, évidemment, voire morale propre. Les gens ne veulent pas voir le désespoir de ces populations qui en ont marre de mourir docilement...

4. et puis c'est facile, ils sont contre la république, ils ne font pas partie de nos concitoyens: Voilà le mot d'ordre: les immigés ne vivent pas comme nous, ne respectent pas nos lois et nos valeurs (cf " Comme Nicolas Sarkozy, je pense qu’il faut être sans faiblesse face à ceux qui agressent nos concitoyens et saccagent leurs biens.
Je le soutiens dans sa volonté de faire respecter les lois et les valeurs de la République."
), ce sont des étrangers, ils ne méritent pas d'être protégés, il faut sévir, avec autorité (ou autoritarisme). Mais quel Français respecte les lois et valeurs de la République? de quelle valeur il parle? Les jeunes qui brulent sont des jeunes qui ne sont pas contre nos valeurs, mais qui les ont un peu trop bien intériorisées: ils ne revendiquent que ça, la liberté l'égalité et la fraternité: ils ont droit à la ségrégation, à la prison, et au racisme, au chômage, et à la docilité sociale, où sont les valeurs de la république? Ce ne sont pas les bandes qui sont violentes. Il y avait beaucoup de jeunes sans antécédents (encore un mensonge de N.S qui disait qu'une majorité des jeunes interpellés étaient récidivistes, ce qui était faux), donc ce n'étaient pas les "bandes délinquantes" qui se rebellaient, mais des jeunes comme on croise partout...

--> conséquence n°4: Sarkozy a bien raison: ce sont des zones de non-droits, parce qu'on considère que c'est la bougnoulie, parce que la bougnoulie, ce ne sont pas des Français, ce ne sont que des étrangers et qu'ils ne méritent pas les efforts que peut consacrer la République à la reproduction de ses élites.
Oui, les banlieusards ont aussi besoin qu'on s'occupe d'eux, ont aussi besoin d'aide face aux problèmes traversés tous les jours. Il faut arrêter de voir la banlieue comme "l'immigration", et de voir la "banlieue" comme une zone de non-droit. Par triangulation, on voit en effet que ces gens ne respectent rien. Mais avec tous les préjugés du monde, on fait croire n'imorte quoi à n'importe qui... Si la banlieue n'est plus l'immigration, et une zone de non-droit, ce qu'elles ne sont pas (justement, la police y est tout le temps...), alors ce n'est pas un problème ethnique mais social qui demande à être réglé.
Avce ce discours catastrophiste, empreint de préjugés racistes et xénophobes (qui par ailleurs les véhicule), qui nie tout problème social, toute responsabilité étatique, on ne peut que considérer que l'UMP est bien un parti raciste.

La moindre des choses voulant qu'il y ait un minimum de contrôle sur leur site... Ils sont responsables de ce qu'ils y écrivent. Il ya des gens chargés de communication qui calibrent les mots et les phrases. Ce ne sont pas des lapsus. Ce sont des phrases dites en conscience. Voilà ce qui me gêne.

Deuxième chose: les phrases du genre "ceux qui n'aiment aps la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter", les phrases contenant le mot "racaille" au lieu de "délinquant"
racaille: ensemble de personnes méprisantes.
délinquant: terme utilisé pour dire de quelqu'un qu'il a commis un délit

racaille: ça attaque la personne.
délinquant: ça vise un acte.

L'un mène à croire que fatalement, on peut rien pour lui, l'autre mène à penser qu'il faut puir l'acte, mais que la personne doit s'en sortir.
Parle-t-il de racailles dans l'affaire clearstream?
Parle-t-il de racailles quand il parle de Guy Drut?
Nein!

Il ne lui manque que la moustache!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 30 Mai 2006 - 18:50

Incroyable le coup de la recherceh google, ça marche encore!!!! Je vais spamer ça à mes contacts rapidement...
Bon, je suis globalement d'accord avec ce que tu dis sauf sur deux points:
-Le rapprochement Sarkozy/Hitler est abusif même si c'est un effet de passion.
-Tu sous entends que les emeutes des banlieues étaient une révolte consciente revendiquant la liberté l'égalité, la fraternité. Je suis d'accord, les causes de la révoltes sont sociales, mais je ne pense pas que les emeutes soient des rébellions conscientes, ce qui n'empeche pas qu'un jour elles se transforment en rebellions revedicatives, mais permet moi d'en douter. Je pense qu'elles sont besoin de se revolter pour se sentir exister! Car la crise des banlieues est une crise existentielle: si je ne suis pas reconnue par la société, je n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mer 31 Mai 2006 - 1:40

lec oup de la moustache est ironique. Bien entendu, d'un point de vue politologique, on ne peut prétendre à une similitude si étroite entre les deux hommes.

Pardonnez mes poussées d'ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Ven 2 Juin 2006 - 15:12

Faut faire attention, il en a envoyé, parait-il, pas mal en taule pour injure à un ministre de l'etat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
bavard
bavard


Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 20 Juin 2006 - 17:42

-Il encourage financiérement des familles immigrés (par nécessité) à retourner chez elle(il appel ça le retour volontaire). Les primes sont dérisoir dans la durée et le déracinement des immigrés est total. Une vraire honte de faire ce genre de chose, comme si la vie qu'on chioisissait été quantifiable en argent. D'autant que monsieur demande les comptes et nous joue le juste pris en proposant de doubler les primes à certaines conditions. Quel coût pour son retour en Hongrie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 20 Juin 2006 - 18:00

Dans les années 9O, cette pratique existait déjà et ce n'était pas Sarkozy qui l'avait initiée.

On avait même alors fignolé le système par des mesures "incitatrices" dont les conséquences furtent parfois funestes.



On donnait la moitié du pécule promis lors du départ des immigrés, et on leur donnait le solde à leur arrivée dans le pays d'origine. Certains n'ont pas eu la seconde moitié.



Les familles rechignaient à partir : les enfants étaient nés en France, avaient fait leur scolarité en France et ne connaissaient que très peu de choses de leur pays prétendu d'origine.

Ceci freinait donc les départs.

Le gouvernement trouva la "parade" : il créa, dans les écoles primaires, pendant le temps scolaire, les cours d'initiation à la langue d'origine, dispensés par des enseignanats du Maghreb qui venaient en France pour cela.

J'étais alors enseigant en primaire, devant dispenser 27 heures par semaine à mes élèves de toutes nationalités (j'exerçais dans un quartier "sensible"). J'avais le souci de leur donner le maximum de temps, de leur donner un enseignement de qualité.

Mais, tout au long de la semaine, à des horaires difféents, pendant une heure et demie, trois groupes quittaient la classe : les marocains, les tunisiens, les algériens.

Je vous laisse imaginer les perturbations considérables que cela provoquait. Nous eûmes même le cas d'un maître algérien , devenu imam depuis lors, qui enseignait l'arabe à partir du Coran, dans l'école, pendant le temps scolaire.

A cette époque, j'ai signalé ces faits à Harlem DESIR, alors Président de SOS-Racisme.

Harlem m'a écrit sa désapprobation devant ces pratiques qui mettaient en retard les élèves qui avaient le plus besoin de la scolarité française de la meilleure qualité afin de s'adapter au mieux.

Harlem m'a aussi écrit, à cette occasion, qu'ils avaient à de nombreuses reprises tenté de sensibiliser le gouvernement sur ces injustices... en vain.

Je détiens encore les courriers de Harlerm DESIR et les tient à la disposition de qui le voudrait.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 20 Juin 2006 - 22:21

Peut être peuvent-ils être mis sur ce forum... Je ne pense pas que cela poserait un problème ethique à Harlem Desir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
bavard
bavard


Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mar 20 Juin 2006 - 22:50

Sauf que monsieur Sarkosy à durcit le ton, il me semble qu'il a carrement filé des circulaires ou administrations demandant d'informer les familles... ça me rappel un triste épisode de l'histoire enfin.
Par contre je ne peux pas vérrifié pour les criculaires, si quelqu'un bosse dans le publique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Mer 21 Juin 2006 - 10:35

Document manuscrit :


Citation :
Paris le 5 février 1992,

Je vous remercie de votre courrier suite à l'émission de Christine Bravo et c'est avec regret que je vous réponds si tardivement.
Je partage pour lessentiel votre appréciation sur les cours de langue d'origine tels qu'ils sont pratiqués aujourd'hui.


Je pense comme vous que la priotrité pour les enfants d'étrangers est de d'abord bien apprendre le français et de recevoir un soutien à leur scolarité ordinaire plutôt que de surcharger celle-ci de leçons supplémentaires et spécifiques.


Ces cours ont effectivement été conçus dans une option de "retour" au pays des parents qui ne correspond pas à la réalité. Leur avenir est en France.

Si l'on doit enseigner l'arabe en primaire, que ce soit dans les mêmes conditions que l'anglais ou l'allemand. C'est-à-dire avec des profs de l'Education Nationale et pas uniquement pour lers enfants d'immigrés maghrébins.

Nous avons à plusieurs reprises développé ce point de vue dans des documents publiés ou remis au Ministère de l'Education Nationale qui connaît bien notre possition à ce sujet.

J'espère que les choses évolueront rapidement et qu'on s'attachera à l'essentiel.

Bien à vous

Harlem Désir

L'enseignement de la langue d'origine eut d'autres effets ; des enfants nés en France, vivant en France, se sont brutalement retrouvés devant des difficultés considérables :

- le calendrier musulman était utilisé lors de ces cours.... et les enfants évoluaient ainsi dans deux étalonnages du TEMPS.

- pendant ces cours, les enfants devaient écrire et lire de droite à gauche ... alors que , à d'autres périodes, ils devaient écrire et lire de gauche à droite.

- pendant ces cours, il devenait impossible à l'enseignant de la classe d'avancer dans le programme avec les élèves qui lui restaient, sous peine de pénaliser ceux qui étaient en cours de langue d'origine.
Comme les séances se reproduisaient 3 fois par semaine, avec des groupes différents selon les nationalités, comment avancer dans le programme officiel à un rythme "normal" ?.... avec des enfants qui avaient, qui plus est, des devoirs et leçons supplémentaires que n'avaient pas les autres ?

Etc.....etc.....

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les raisons de ne pas voter Sarkozy   Aujourd'hui à 15:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Les raisons de ne pas voter Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Institutions-
Sauter vers: