Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mort du cpe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: mort du cpe.   Lun 10 Avr 2006 - 16:44

Le CPE est donc mort.


Comme prévu, cette matinée aura été décisive dans l’évolution de la crise. Jacques Chirac a en effet décidé de remplacer le CPE par un dispositif en faveur des jeunes en difficulté. Dans l’après-midi, les 12 syndicats et organisations anti CPE réagiront, alors que ce week end la pression des politiques s’était accentuée. La confédération étudiante a d'ores et déjà appeler à lever les blocages.


Jacques Chirac "a décidé de remplacer l'article 8 de la loi sur l'Egalité des chances", qui créait le contrat première embauche "par un dispositif en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté", a annoncé l'Elysée ce matin dans un communiqué.
Ainsi cela supprime le CPE, après deux mois et demi de contestation et de manifestations syndicale, étudiante et lycéenne.


Le chef de l'Etat a pris cette décision "sur proposition du Premier ministre" Dominique de Villepin et "après avoir entendu les présidents des groupes parlementaires et les responsables de la majorité" réunis ce matin pour une réunion à l'Elysée.
Dominique de Villepin a regretté que le CPE n'ait "pas été compris par tous", ainsi le Premier ministre a dû se résoudre à constater son échec devant l'ampleur de la crise sociale provoquée par sa décision. "Les conditions nécessaires de confiance et de sérénité ne sont réunies ni du côté des jeunes, ni du côté des entreprises pour permettre l'application du contrat première embauche", a constaté le chef du gouvernement
Le chef de l'Etat a donc fini par se rallier à la solution proposée par les parlementaires UMP "La seule façon de sortir de cette affaire, c'est de proposer que le CPE soit remplacé, c'est-à-dire que le CPE disparaisse, qu'il n'y ait plus de CPE", avait estimé hier soir François Fillon, l’ancien ministre de l’Education national qui est un proche de Nicolas Sarkozy.
Il serait "remplacé par un dispositif qui va permettre d'accéder plus facilement, pour les jeunes en difficulté, aux contrats qui existent déjà", à savoir le contrat jeunes en entreprise, le Civis et le contrat de professionalisation. Il avait souhaité "que ce texte soit discuté dès la semaine prochaine et qu'il soit si possible voté dès la semaine prochaine"

Les réactions sont très vite tombées, avant même la nouvelle réunion de l’intersyndicale anti CPE cet après-midi au siège de la CGT. La secrétaire confédérale de la CGT, Maryse Dumas, a salué "le retrait" du CPE comme un "succès" de "l'action convergente des salariés, étudiants et lycéens ainsi que de l'unité syndicale". Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a lui déclaré que "l'objectif de retrait du CPE était atteint", même s'il attendait de connaître le contenu détaillé de la nouvelle proposition de loi". Le président de l'Unef, Bruno Julliard, a justement appelé à "maintenir la pression jusqu'au vote par le Parlement" de l'article remplaçant le CPE, dont la suppression constitue selon lui une "première victoire déterminante". Quant à la Confédération étudiante, par la voix de sa présidente Julie Coudry, elle a demandé de "lever les blocages dans les universités pour permettre aux examens de se tenir dans les meilleures conditions". Enfin, le secrétaire général de la FSU s'est déclaré "content" d’"un succès indéniable du mouvement social". Gérard Aschieri a toutefois estimé qu'il faut réfléchir "aux suites, car c'est l'ensemble de la politique économique et sociale du gouvernement qui est contestée".

Reste la déclaration de Dominique de Villepin ce soir sur TF1, alors démission ou pas démission ?
En tout cas c’est un sacré camouflé pour le gouvernement Villepin.

paraphraser dans:http://hern.over-blog.com/article-2397835.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: mort du cpe.   Mar 11 Avr 2006 - 12:04

Citation :
Le chef de l'Etat a pris cette décision "sur proposition du Premier ministre" Dominique de Villepin

C'est sans doute le passage le + savoureux de l'article...
tongue

Villepin n'a finalement pas les "couilles" de démissionner, lui qui multipliait les formules viriles ces derniers temps pour justifier la fermeté de ses positions...
Il capitule en rase campagne mais garde la gamelle de Matignon, avec désormais une belle casserole en bonus accrochée aux fesses.

Quant à Chirac, il ne pouvait évidemment admettre prendre cette décision de remplacer le CPE "sur proposition du 1er ministre bis" Nicolas Sarkozy mais c'est pourtant bel et bien le cas.
Ca en dit long sur sa légitimité et son assise populaire, alors qu'il annonçait encore devant 20 millions de télespectateurs il y a moins de 2 semaines que la loi serait promulguée (mais pas appliquée).
Il est vraiment temps que son quinquennat s'achève, cette fin de règne de roi bouffon vire au pathétique.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: mort du cpe.   Mar 11 Avr 2006 - 12:20

pour ceux qui veulent voir l'interview, http://videos.tf1.fr/video/?trk=1&e=8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mort du cpe.   Aujourd'hui à 23:29

Revenir en haut Aller en bas
 
mort du cpe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Paulo le poulpe est mort !!!!!!!!!
» Forum Mort Sûre
» Questions sur la vie apres la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Economie et Social-
Sauter vers: