Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'enseignant et l'AUTORITE ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: L'enseignant et l'AUTORITE ...   Ven 3 Avr 2009 - 10:53

L’instituteur et l’AUTORITE

Les romains faisaient une distinction entre deux formes radicalement différentes de l’autorité qu’il nommaient « autoritas » ou « potestas ».

L'"autoritas" est "personnelle". Cette "autoritas" est une qualité inhérente à la personne de l'individu qui est capable d'en faire preuve.

La "potestas" est le pouvoir légal. Certaines personnes en sont investies en raison de la fonction qu'elles remplissent dans un cadre institutionnel déterminé. C'est alors une autorité fonctionnelle, c'est avoir UNE autorité.

Situation actuelle de l’instituteur

Il est responsable de la transmission du Savoir qui permettra à ses élèves d’acquérir l’AUTONOMIE…. dans le déroulement du TEMPS … en s’ADAPTANT sans cesse.

Ce savoir est-il COHERENT avec cette finalité Educative dans une société où le système génère la dépendance (pourvoir parental, institutionnel, religieux, etc…) ????

Il est responsable de l’édification de l’éducation qui permettra à ses élèves de devenir des « humains » respectueux des autres, citoyens actifs, porteur d’humanisme et d’éthique.

Cette Education est-elle COHERENTE avec cette finalité Educative dans une société où le système prône la liberté individuelle tout en la réprimant ????


La société dans son ensemble s’en remet à lui totalement pour qu’il assure les bases spirituelles de la société elle-même, les enfants étant les adultes de demain.

De quels moyens dispose-t-il pour mettre en œuvre cette « mission » ???

Il dispose en tout et pour tout de l’ « autoritas ».



En effet, les parents, les supérieurs hiérarchiques, le Ministère, l’Etat, la Justice, la Police, l’éthique professionnelle, la confraternité professionnelle, les pratiques, les jurisprudences, etc… etc…. ont ôté toute « potestas » à l’instituteur.


Il se retrouve FACE à lui-même, FACE aux parents, FACE aux programmes, FACE à la société, FACE à ses responsabilités… et tous les porteurs de « potestas » feront de lui, systématiquement et a priori, le COUPABLE de tous LEURS échecs puisque si « erreur » il y a dans l’édification du monde où nous vivons, c’est forcément de sa FAUTE parce qu’il enseigne un SAVOIR qui n’est pas JUSTE …et ce, paradoxalement, alors que la nature même de ce SAVOIR, ses contenus, sont définis par d’autres que lui !
Alors, il est sans cesse rongé par la nécessité ABSOLUE de devoir faire le MIEUX, de tirer sans cesse les leçons d’un passé qui n’est parfois que le présent pour dispenser ce SAVOIR si précieux….


Certains y laissent leur vie, d’autres perdent leur « autoritas » et optent pour la « potestas », d’autres encore optent pour l’ « autoritas » et s’exposent alors à la réprobation des détenteurs de la « potestas »…..



Voilà, Mesdames et Messieurs les « politiques », où se joue aujourd’hui VOTRE responsabilité , là où il va falloir que vous fassiez usage de votre « potestas » et de votre « autoritas » pour construire un nouveau monde sur des bases saines.



Michel FOURNIER


3 avril 2009



http://www.lesmotsontunsens.com/jean-dell-sketch-instituteur-gifle-baffe-professeur-prof-audio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: L'enseignant et l'AUTORITE ...   Ven 27 Nov 2009 - 18:26


Toutes les citations de : PLATON
| Bio express : Philosophe grec (-428/-348)

<< Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien et de personne, alors, c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie. >>
| Source : La République de Platon
|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
 
L'enseignant et l'AUTORITE ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créteil : Un enseignant mis en examen pour pédophilie.
» Fin d'année scolaire, cadeau pour l'enseignant
» Fin de contrat enseignant
» L'autorité à 21 mois?
» détachement en bibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: