Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dominique
nouvelle intervenante


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 1 Sep 2006 - 14:39

Bonjour,

Petite histoire reçue sur le net

Voici une théorie intéressante qui donne à réfléchir :

Un Troupeau de buffles ne peut pas se déplacer plus vite que le buffle le plus lent.
Et quand le troupeau est pourchassé par un prédateur, ce sont les buffles les plus faibles qui restent à l'arrière et qui meurent les premiers.
Cette règle de sélection naturelle est une bonne chose pour le troupeau dans son ensemble, puisque la vitesse générale et la santé du groupe augmentent avec la disparition régulière de ses membres les plus faibles.

Notre Gouvernement aurait-il peur d’un prédateur ?

Aurait-il peur de ne plus être à la hauteur, d’être limité par sa politique et /ou ses politiciens humains et si proches du peuple humain, qu’il ne saurait faire progresser un enfant de trois ans qui tape du pied,
pour se cantonner uniquement à la facilité d’un monde qui tourne bien ?

Il ne faut pas toucher aux enfants, ils sont ce que nous étions nous mêmes, insouciants, avides d’apprendre, de découvrir, imaginatifs.
Ils sont, avec la nature, la beauté et la simplicité dans un monde déjà si laid, si arrogant, si médisant…..

Quand je regarde et écoute certaines personnes, dans leurs gentils propos, les jolies phrases bien faites emplies de sagesse, je vois agressivité et probablement brutalité envers leur prochain. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et ça, les enfants le savent.

Ils se taisent, et bravent les interdits sans savoir vraiment pourquoi. Parce qu’ils sont meurtris par des fourberies « d’adultes » malveillants, si jeunes ils sont déjà jugés, et si petits ont déjà ressenti qu’ils ne représentaient rien aux yeux des « grands » alors qu’ils venaient à peine de découvrir leur propre image.

Chacun aspire à un monde meilleur, mais ne saurait se rendre meilleur lui-meme.

J’ai lu une phrase, dont je ne connaît l’auteur, et que jamais je ne pourrais oublier.

« Non seulement, l’homme ne peut pas tout savoir, mais il ne peut pas même savoir en entier le peu que savent les autres.»

Cela pourrait bien être suffisant pour se respecter les uns les autres, et admirer l’évolution humaine dans la plus grande simplicité. et pourquoi pas croire au père Noel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 1 Sep 2006 - 15:42

Merci, Dominique , pour cette première et remarquable intervention.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 12:03

extrait d'un mail que normalement tout ceux qui ont lu cette discussion ont reçu:
Le gouvernement a renoncé au zéro pointé pour les enfants turbulents. La recherche systématique chez les enfants de « troubles du comportement » dans le cadre d’un dépistage précoce systématique n’a pas été retenue dans le projet de loi de prévention de la délinquance, présenté en conseil des ministres le 28 juin et qui sera bientôt soumis au parlement. Ce premier succès est celui de tous les signataires de l’appel. Nous nous en réjouissons mais nous continuons à être inquiets notamment sur les questions soulevées par la possible levée du secret professionnel.
Vous pouvez lire à ce sujet le communiqué de presse de Pasde0deconduite du 16 juin 2006.


L'action à mener maintenant : sauvegarder le secret professionnel

Le projet de loi de prévention de la délinquance qui vient en discussion au Sénat le 13 septembre (http://www.senat.fr/dossierleg/pjl05-433.html) comporte toujours, dans son article 5, une mesure de levée du secret professionnel dans le cas de personnes présentant de graves "difficultés sociales, éducatives ou matérielles" au profit du maire de la commune. Ainsi, les professionnels de santé ou de l’action sociale seraient dans l'obligation d'informer systématiquement le maire de difficultés qui relèvent d’un soutien social, éducatif ou de soins, au nom de la prévention de la délinquance.
Or chacun sait qu'il est essentiel que les citoyens puissent continuer à bénéficier de garanties de protection de l’intimité de leur vie privée, lorsqu'ils ont besoin d'une aide. C’est parce qu’ils savent cette confidentialité protégée que les parents acceptent de faire part de leurs difficultés les plus graves et de recevoir le soutien des professionnels qui sont alors fondés à élaborer avec eux des mesures de prévention ou de soins.
A l'évidence, selon le projet actuel, les familles ne pourraient plus faire confiance à ces professionnels et leur parler librement de leurs difficultés.
Si cet article était voté, c'est la condition première de tout travail de prévention efficace et de qualité qui serait détruite. Alors, au nom d'une soit-disant meilleure efficacité de la prévention, on aboutirait au résultat inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 12:13

Citation :
Il ne faut pas toucher aux enfants, ils sont ce que nous étions nous mêmes, insouciants, avides d’apprendre, de découvrir, imaginatifs.
Ils sont, avec la nature, la beauté et la simplicité dans un monde déjà si laid, si arrogant, si médisant…..

Faut-il pour autant laisser les enfants sans aide dans des milieux névropathes qui les bousillent ? N'est-il pas primordial, quand on contate qu'un jeune enfant est en souffrance, de s'intéresser à lui et à son contete, pour lui restituer das le mesure du possible les coditiions indispensables à son épanouissement ?

Ou faut-il attendre qu'il soit adulte et en prison pour le livrer aux psychologues ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 12:20

Citation :
A l'évidence, selon le projet actuel, les familles ne pourraient plus faire confiance à ces professionnels et leur parler librement de leurs difficultés.
Si cet article était voté, c'est la condition première de tout travail de prévention efficace et de qualité qui serait détruite. Alors, au nom d'une soit-disant meilleure efficacité de la prévention, on aboutirait au résultat inverse.

Qu'un Maire, informé confidentiellement de difficultés dans la famille d'administrés, soit un obstacle au travail des équipes de re-sociabilisation de cette famille, me semble assez croquignolet ...

En fait, soit ce Maire règne sur une collectivité si vaste qu'il ne pourra que faire entrer cette donnée dans ses statistiques, soit sa municipalité a encore taille humaine, et peut-être pourra-t-il, au contraire, donner un coup de pouce au travail des équipes sociales (amélioration d'infrastructures dans les environs immédiats, invitation du gosse à participer à une activité municipale, job pour le père de famille , etc ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 12:28

MP a écrit:

Faut-il pour autant laisser les enfants sans aide dans des milieux névropathes qui les bousillent ? N'est-il pas primordial, quand on contate qu'un jeune enfant est en souffrance, de s'intéresser à lui et à son contexte, pour lui restituer das la mesure du possible les coditiions indispensables à son épanouissement ?

Ou faut-il attendre qu'il soit adulte et en prison pour le livrer aux psychologues ?
Non, il ne faut pas... Mais je ne suis pas sûr de voir clairement le rapport entre ceci est le sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 12:44

MP a écrit:
Citation :
A l'évidence, selon le projet actuel, les familles ne pourraient plus faire confiance à ces professionnels et leur parler librement de leurs difficultés.
Si cet article était voté, c'est la condition première de tout travail de prévention efficace et de qualité qui serait détruite. Alors, au nom d'une soit-disant meilleure efficacité de la prévention, on aboutirait au résultat inverse.

Qu'un Maire, informé confidentiellement de difficultés dans la famille d'administrés, soit un obstacle au travail des équipes de re-sociabilisation de cette famille, me semble assez croquignolet ...

En fait, soit ce Maire règne sur une collectivité si vaste qu'il ne pourra que faire entrer cette donnée dans ses statistiques, soit sa municipalité a encore taille humaine, et peut-être pourra-t-il, au contraire, donner un coup de pouce au travail des équipes sociales (amélioration d'infrastructures dans les environs immédiats, invitation du gosse à participer à une activité municipale, job pour le père de famille , etc ...)
Je ne doute pas qu'il y ait dans cette proposition la bonne intention que vous soulignez. Mais la réalité sera autre: pour que le travail d'un psychologue par exemple, fonctionne, il faut que le patient soit dans un état de confiance absolu. Pour ce que vous decrivez, il existe les assistantes sociales et les éducateurs. Chacun son métier! Le role d'un psychologue est de guerir un problème psychologique, pas de surveiller les citoyens, au contraire même. Alors en faire un devoir est très dangereux. Par exemple un enfant dit qu'il voudrait bruler une voiture, et le psychologue aurait le devoir de prevenir le maire qui l'enverra peut être dans une école specialisée qui le fichera jusqu'à la fin de ses jours. Cette impression d'etre vu comme un delinquant augmentera considerablement ses chances de tomber dans la delinquance (un enfant devient ce qu'il a l'impression d'être). La mesure posera alors deux problèmes:
1) L'enfant n'aura plus la confiance, necessaire à sa guerison, envers son psy.
2) La prise en main par l'etat de l'enfant augmentera ses chances de tomber dans la delinquance et reduira à néant la confiance envers les psychologues qui pourraient l'aider.

Je vous conseille de vous referer à quelques bons livres de psychologie du devellopement pour vous convaincre de mes arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 24 Sep 2006 - 13:02

Alors en faire un devoir est très dangereux.

De toute évidence, même si l'enfant est signalé comme en difficulté à la Mairie rapport ne sera pas fait de chaque contact, et moins encore de ce qui s'y dit. Very Happy

Citation :
Par exemple un enfant dit qu'il voudrait bruler une voiture, et le psychologue aurait le devoir de prevenir le maire qui l'enverra peut être dans une école specialisée qui le fichera jusqu'à la fin de ses jours.

Double condition hasardeuse ! Very Happy Very Happy Very Happy

- Il faudrait que le Maire n'ait rien d'autre à faire, que le psy soit idiot, et que d'une information générale il fasse un compte rendu analytique ...

- il faudrait encore que le Maire ait autorité sur la scolarisation de ses administrés !

Citation :
Cette impression d'etre vu comme un delinquant augmentera considerablement ses chances de tomber dans la delinquance

Je vous signale tout de même qu'il est mois question de psychanaliser le bambin que d'encadrer une famille ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 25 Sep 2006 - 15:26

MP, vous êtes désespérant. Sachez que cette histoire du maire est un peu la même que dans 1984.

premièrement, la population entière est encouragée à la délation. Ensuite, il y a une loi d'airain, incasable, en psychologie: on a plus de chance de fabriquer de la délinquance et de la criminalité si les psys ont un devoir de délation envers les autorités. Ils ne pourront pas faire leur boulot. Stéphane l'a dit, désolé de répéter des choses évidentes. Mais la conclusion va être qu'au lie de réinsérer, remettre sur pied les personnes en danger, on va les futre en prison ou dans un asile psychiatrique... Quel est l'intérêt??? Produire encore plus de délinquance et de criminalité.

Donc, donner les informations aux maires est une très très très mauvaise chose, rien que du point de vue de la délation et des conséquences.

Le climat de suspicion sera d'autant plus fort que tout sera dit au maire: les violences conjugales, les misères quotidiennes d'un jeune sdf, les problèmes d'alcool de Dupont, et les fugues répétées de la jeune Maurissette. Qui gérera? On va pas metre un flic derrière tout le monde?
Oui, on court des risques, oui, on a des problèmes, oui, la délinquance existe, oui la misère aussi. Est-ce la suspicion, la délation et la méfiance qui changeront les choses?

Dois-je rappeler qu'il existe des associations pour aider ces personnes? Dois-je rappeler qu'elles sont en lien avec les autorités et que le maire n'a rien à voir là-dedans?
Dois-je rappeler que le droit à la vie privée est fondamental et reste une condition sine qua none d'équilibre psychologique?

Ensuite, excuse-moi, MP de te réveiller au milieu de ton rêve, mais on ne va pas "encadrer les familles", on leur retirera leurs aides, on médicalisera les problèmes, on enfermera ceux qui feront chier. Aucune utilité car le remède médical n'est nécessaire que dans très peu de cas. l'enfermement n'est nécessaire que dans peu de cas. Et il me sembe que pour vivre dignement et continuer à avoir uen vie normale, il faut de l'argent pour vivre.
Au lieu de s'attaquer à un problème avec le plus grand mépris pour la personne, il faut s'attaquer aux causes de ces problèmes. Si on élude les causes du problème, on ne fera que le renforcer. L'exemple le plus clair, c'est la délinquance: la répression, la défiance, la stigmatisation ont renforcé les tensions, le mépris de l'autorité au lieu de l'atténuer.

Tu connais le panoptique de Bentham? Tu as lu "Surveiller et punir"? On se retrouve dnas cette optique là. Un schéma biopolitique articulé sur une anatomo-politique de discipline et de surveillance accrue. On sait ce que ça a donné... la prison parfaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 25 Sep 2006 - 16:06

Citation :
premièrement, la population entière est encouragée à la délation. Ensuite, il y a une loi d'airain, incasable, en psychologie: on a plus de chance de fabriquer de la délinquance et de la criminalité si les psys ont un devoir de délation envers les autorités. Ils ne pourront pas faire leur boulot. Stéphane l'a dit, désolé de répéter des choses évidentes. Mais la conclusion va être qu'au lie de réinsérer, remettre sur pied les personnes en danger, on va les futre en prison ou dans un asile psychiatrique... Quel est l'intérêt??? Produire encore plus de délinquance et de criminalité.


Un devoir de "délation" des psy ? Qui bénéficient du secret professionnel ?
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 25 Sep 2006 - 23:10

tu mets le doigt sur une autre défaillance: le secret professionnel disparaîtrait. Ce ne serait pas la première fois qu'un professionnel serait contraint à l'aveu... merci d'ajouter de l'eau à mon moulin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
Jicky
bizut


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 25 Sep 2006 - 23:23

En Argentine par exemple (et ailleurs dans les dictatures), les "psy" sont parmi les professions les plus persécutées... Le statut de syndicaliste aussi devient casse-gueule d'ailleurs !
Et l'histoire drôle veut qu'1 argentin sur 2 soit psy Shocked (des lacaniens uniquement !)
Ca coopère difficilement les psys Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mar 26 Sep 2006 - 8:08

Citation :
lomig"]tu mets le doigt sur une autre défaillance: le secret professionnel disparaîtrait. Ce ne serait pas la première fois qu'un professionnel serait contraint à l'aveu... merci d'ajouter de l'eau à mon moulin

Mais oui, mais oui .... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 1 Oct 2006 - 20:07

signalons que l'argentine n'es tplus une dictature... Et je voudrais adresser un mesage poignant aux lecteurs qui n'ont pas encore appris la nouvelle:

(des trémolos dans la voix) Hier, Hitler s'est donné la mort.

Merci de prendre une minute de silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» PROJET ex MSI MERKSEM M476 (projet jamais abouti !)
» Projet de centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar
» Projet de loi 51

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: