Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mer 1 Mar 2006 - 16:32

Nicolas Sarkozy, ministre français de l'intérieur, voudrait dépister les futurs délinquants dès l'âge de trois ans.

Pour en savoir plus et signer la pétition, veuillez cliquez ici >> www.pasde0deconduite.ras.eu.org

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mer 8 Mar 2006 - 21:06

c'est du grand délire, il faut arreter la folie de sarkosy avant que cela n'aille trop loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Jeu 9 Mar 2006 - 23:33

Le rapport de l'Inserm est disponible sur leur site....

Il présente un grand intérêt.....

Le danger réside dans l'utilisation que pourraient faire des politiques de tous bords de ce genre de rapport !

Cordialement

Michel FOURNIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 10 Mar 2006 - 2:09

je vais signer la petition et mobiliser un maximum de personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Dim 19 Mar 2006 - 0:47

En septembre, un rapport de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) décrivait une nouvelle maladie : " le trouble des conduites". " Oppositions, désobéissance et colères répétées, agressivité chez l’enfant, coups, blessures dégradations, fraudes et vols chez l’adolescent : ces différents comportements caractérisent le trouble des conduites" pour l’Inserm avec d’autres symptômes : " les agressions physiques, les mensonges ou les vols d’objets"... l’absentéisme, les incivilités à l’école et les situations d’échec scolaire" ainsi que "l’absence de timidité" ou "la recherche de nouveauté". Sur la base de cet inventaire l’Inserm proposait "un repérage des familles présentant ces facteurs de risque" et un dépistage systématique, dès 36 mois grâce au système de santé scolaire. Pour l’Inserm, au moins un jeune sur dix relèverait de cette nouvelle maladie.

« Les orientations proposées par l’expertise de l’Inserm s’éloignent de la dimension thérapeutique et se rapprochent de mesures de "dressage" du comportement, puis, si elles échouent, des "camisoles" chimiques. » écrivaient,en octobre, 4 psychiatres spécialistes de l’enfance. Ils dénonçaient un « risque grave (...) : celui de dérive des pratiques ­- sous couvert de médecine ­ - vers des fins normatives, voire totalitaires, dont nous avons de sinistres exemples. »

Sources : http://www.rosenczveig.com/ et Le Monde du 3-10-05
+sud education.
Une pétition vient d’être publiée. « Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans » : http://www.pasde0deconduite.ras.eu.org/ - contact@pasde0deconduite.ras.eu.org

attention: comportement à risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
bizut


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Jeu 23 Mar 2006 - 23:09

Le fait est que les enseignants détectent très tôt les élèves perturbateurs et bien souvent futurs échecs scolaire... Que faire ? Rien comme aujourd'hui ? Moi je ne suis pas pour la politique du rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 24 Mar 2006 - 1:14

Certains enseignants savent aussi faire confiance au temps et à leurs élèves.... ce qui permet à ceux-ci, quoiqu'il arrive, de se doter des moyens de réussir leur vie, quelle que soit ectte réussite.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Seb
bizut


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mar 28 Mar 2006 - 18:59

fourmi a écrit:
Certains enseignants savent aussi faire confiance au temps et à leurs élèves.... ce qui permet à ceux-ci, quoiqu'il arrive, de se doter des moyens de réussir leur vie, quelle que soit ectte réussite.

Cordialement

fourmi
Les enseignants ne suivent pas leurs élèves de la maternelle jusqu'en 3ème, ils en perdent la trace bien avant... Alors la confiance c'est bien beau mais la réalité est tooute autre et il n'est pas idiot de s'interroger sur une prise en charge rapide des comportements déviant ne permettant pas une réussite scolaire quelle qu'elle soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mer 29 Mar 2006 - 18:47

Les enseignants du premier degré suivent leurs élèves, dans la majeure partie des cas, de la maternelle à l'entrée au collège...

D'une certaine manière, ils sont le subsitut des parents qui leur délèguent quelques-unes de leurs prérogatives éducatives. Mais leur charge essentielle demeure l'instruction0

Lorsque les enfants accèdent au Collège, ils sont en période pré-adolescente , laquelle période va les inciter à se démarquer de l'éducation parentale et magistrale) afin de se constituer des valeurs et des principes de vie plus adaptés à ceux de leur époque.... qui n'est pas identique à celle qu'ont vécue leurs parents.

Lorsque les adolescents accèdent au lycée puis à l'Université, ils sont des adultes en instance de s'engager dans la vie active et, à ce titre, commencent à vivre les réalités de la vie adulte.... dont ils tireront des leçons qu'ils tenteront de communiquer aux génératiuons suivantes...

Ces expériences étant faites, ayant vécu "activement" en procréant et en organisant le monde futur, ils pourront alors se retirer pour jouir paisblement d'un repos bien mérité...

Ceci est LA réalité de tous lieux et de toutes époques.

Alors, plutôt que de "s'interroger sur une prise en charge rapide des comportements déviant ne permettant pas une réussite scolaire quelle qu'elle soit...", il est bien plus judicieux, en fonction de cette réalité, de tout mettre en oeuvre pour que la réussite, à tous niveaux, soit au rendez-vous.... réussite ne voulant pas dire avoir du fric ou du "pouvoir"....

"Pouvoir" signifie "rendre possible", et , si chacun avait pour objectif de rendre possible les conditions du bien-être pour chacun et pour tous, alors nous serions des adultes responsables.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mer 29 Mar 2006 - 19:19

et moi je propose de modifier genetiquement directement tous les foetus afin d'eviter tous les comportements déviants et que tout le monde se cadre parfaitement dans la norme imposée par la société, je propose que cela ne soit plus les Hommes qui construisent la société mais que cela soit la société qui construise l'Homme. Quel bel avenir de société!
L'eugenisme, tu connais Seb?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Jeu 30 Mar 2006 - 0:30

Amusant....

Cela rappelle le débat entre Platon et Aristote....

http://www.psychologies.com/maitres-de-vie.cfm

Citation :
L’objet de leur désaccord concerne l’origine de la connaissance : tandis que, pour Platon, elle ne peut provenir que de la « réminiscence » des idées que notre âme a connues avant le traumatisme de la naissance, elle n’est accessible pour Aristote qu’à travers les sens et "l’expérience".

Citation :
3) Le bonheur est dans la cité La finalité des actions humaines est le bonheur. Or, l’homme étant par excellence un animal politique (doué de parole et aimant la compagnie de ses semblables), il ne saurait être heureux en dehors de la cité, dans laquelle il entretient des rapports d’utilité et de justice avec les autres. La politique vise dès lors la réalisation du bien commun. Car la fin de la cité n’est pas seulement le « vivre », c’est-à-dire la satisfaction des besoins humains, mais aussi et surtout le « bien vivre », c’est-à-dire la vie heureuse.

C'est d'ailleurs pour une raison identique que Socrate refuera de s'évader alors qu'il était condamné à mort...

http://membres.multimania.fr/hellenistes/dossiers/d_lois.htm

L'homme construit la société, la société construit l'homme... peu importe.... car l'essentiel c'est que la société soit au service des aspirations de l'homme, de tout homme.

Cordialement

fourmi


Dernière édition par le Mar 30 Mai 2006 - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Jeu 30 Mar 2006 - 22:29

quelque soit le point de vue, la société actuelle, même si c'est elle qui nous a construit, nous permet le jugement, la contestation, la critique... Qui sont les éléments essentiels de l'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Jeu 30 Mar 2006 - 23:27

Citation :
quelque soit le point de vue, la société actuelle, même si c'est elle qui nous a construit, nous permet le jugement, la contestation, la critique... qui sont les éléments essentiels de l'évolution.

Cette remarque, Stéphane , est pertinente et je ne puis que souhaiter tout un chacun sache la mettre en application pour faire de ce monde un monde où chacun saura vivre le bonheur.... car chacun est capable, en mobilisant sa "Force Intérieure", celle qu'il s'est constitué lors de la gestation , de faire de ce monde un Paradis sur Terre (au moins, celui-là, on est sûr d'en jouir alors que tous les autres......... ?????? Crying or Very sad Mad Question Question ).

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Seb
bizut


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 31 Mar 2006 - 2:13

Tout de suite les grands mots... Eugénisme... Je parle de comportement déviant pas d'autre chose ! Les gamins de 5 ans qui courent sur les tables ou qui insultent la maîtresse ça existe qu'est ce que vous croyez ? C'est bien gentil et tout plein "d'humanisme" de parler de réussite, encore faut il que les conditions de la réussite soient au rendez-vous et pour ça il faut pouvoir prendre en charge ces comportements déviant lorsqu'il est enccore temps ! A 11 ans à l'entrée en collège il est trop tard, j'en sais quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 31 Mar 2006 - 18:55

Seb a écrit:
Tout de suite les grands mots... Eugénisme... Je parle de comportement déviant pas d'autre chose ! Les gamins de 5 ans qui courent sur les tables ou qui insultent la maîtresse ça existe qu'est ce que vous croyez ? C'est bien gentil et tout plein "d'humanisme" de parler de réussite, encore faut il que les conditions de la réussite soient au rendez-vous et pour ça il faut pouvoir prendre en charge ces comportements déviant lorsqu'il est enccore temps ! A 11 ans à l'entrée en collège il est trop tard, j'en sais quelque chose...

Citation :
Que faire ? Rien comme aujourd'hui ? Moi je ne suis pas pour la politique du rien...
Sauf que des fois, ne rien faire est moins pire que d'agir... Ce qui parait évident, mais visiblement pas pour tout le monde, ce que le ptit Nico a bien compris : mieux vaut faire n'importe quoi, que ne rien faire , ca paye électoralement (ha, les yakafokon Rolling Eyes ).
Et ici, c'est exactement ca : mieux vaut "agir", quitte à faire n'importe quoi, que laisser faire. La preuve : courir sur les tables, c'est, d'après toi, un comportement "déviant"... Alors, on fait quoi pour "soigner" ce comportement ? Valium (clap clap, les psychotropes à 5 ans, ca promet pour faire de magnifiques légumes) ? Séances de psy (va en falloir, des psys Laughing ) ? Internement psychiatrique (bah, quitte à agir, hein...) ?

Faudrait peut-être déjà se poser la question : qu'est-ce qu'un comportement "déviant" à 3 ans ? Courir sur une table ? jurer ? démolir la tronche de son GI Joe ? Enfermer une mouche dans une bouteille ? Plus généralement, est-ce que pisser dans sa culotte à 10 ans est un comportement déviant ? Est-ce que se bastonner à 10 ans en est un ? Est-ce que soulever les jupes des filles en est un ?
Bref, QUI va décider ce qu'est un comportement "déviant" pour un gosse ?
Il y a là un point fondamental: la société décide ce qu'est un comportement déviant pour un adulte, car cet adulte est présumé responsable; si elle le fait pour un enfant, cela signifie, au choix a) qu'elle estime qu'un gosse est responsable (de tels sociétés existent et ont existées : Khmers Rouges, Savonarole, US, sociétés médiévales) ou b) qu'elle est une société qui a peur de son futur; car, il ne faut pas se leurrer, le comportement d'un enfant reflète ce qui lui est inculqué par la société (ou, plus exactement, la portion de la société avec laquelle l'enfant est en contact). Refuser de reconnaitre ce fait, et refuser de vouloir traiter la cause du comportement (en ne traitant que la conséquence), c'est nier la possibilité que c'est la société qui est dans l'erreur. Ce qui, de fait, arrange très bien certains (car ils refusent de mettre en question leurs choix de société Twisted Evil ). Franchement, un gosse est violent, et le monde adolescent est de plus en plus violent ? Certes; mais en accuser les enfants et les ados, c'est nier que ca ne vient, non pas d'eux, mais de ce que la société leur montre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 31 Mar 2006 - 19:02

Quand on sait qu'un département comme le 93 (departement au plus fort taux de criminalité) regroupe 80% des français les plus pauvres, comment peut on croire que le probleme de la delinquance est un probleme d'individu.

Cela semble tellement plus simple de masquer un probleme social par un probleme de personne...

même si l'inserm dit vouloir différencier "déliquance clinique" et "délinquance légale", elle reconnaît elle-même que ces différences sont ambiguës et qu'elle n'a pas suffisamment creusé la reflexion à ce niveau (ce qui signifie très clairement que les facteurs sociaux sont considérés comme génétiques et que si la société rend malade l'individu c'est l'individu qu'il faut corriger et non la société).
J'avais lu à ce sujet une question très interessante à savoir:
Comment se révolter contre une société qui déclarera "malade cliniquement" tout individu la remettant en cause?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Ven 31 Mar 2006 - 19:20

cheers On n'est pas loin d'avoir le même avis cheers

(ceci est une belle litote king )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb
bizut


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Sam 1 Avr 2006 - 12:20

Citation :
Bref, QUI va décider ce qu'est un comportement "déviant" pour un gosse ?
Tout simplement l'équipe éducative de l'établissement qui aura par ailleurs tout essayé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 3 Avr 2006 - 15:24

Citation :
Tout simplement l'équipe éducative de l'établissement qui aura par ailleurs tout essayé...

Qui pourra décider de ce qu'est un comportement "déviant" pour une équipe éducative ?

Qui pourra décider de ce qui est la "norme" ?

L'hygiène mentale est-elle du côté de la norme sociale quand on voit ce qui se passe en ce moment ?

L'équipe éducative n'est-elle pas composée d'individus qui agissent et réagissent en fonction de leur propre vision de la société, vision qui est altérée ou conditionnée par ce qui est affirmé dans cette société ... et qui n'est que circonstanciel ?

Combien d'enseignants du public scolarisent-ils leurs enfants dans le public ?

Combien de politiques scolarisent-ils leurs enfants dans le public ?

.....

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 3 Avr 2006 - 16:54

fourmi a écrit:
Citation :
Tout simplement l'équipe éducative de l'établissement qui aura par ailleurs tout essayé...

Qui pourra décider de ce qu'est un comportement "déviant" pour une équipe éducative ?

Qui pourra décider de ce qui est la "norme" ?

Et j'ajouterais : cela signifierais qu'un gamin déclaré "déviant" (sic... rien que le mot fait frémir) dans un établissement ne le serais pas dans un autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Lun 3 Avr 2006 - 20:04

J'ai été Directeur d'un établissement spécialisé qui accueillait des adolescents qualifiés de "débiles intellectuels légers" après avoir été signalés par des instituteurs comme étant "anormaux".

Rendez-vous compte : certains ne réussissaient pas à apprendre à lire alors que les compétences de l'enseignant, sa méthode, étaient irréprochables, d'autres chahutaient, d'autres "répondaient"...

Des psychologues s'étaient alors empressés de mettre en évidence que le QI de ces "débiles" était inférieur à la "norme"...

L'établissement que je dirigeais alors, sur la base de cette "vérité affirmée", fonctionnait en dispensant un enseignement "au rabais", seul capable, selon la hiérarchie, de convenir à ces "cas"...

Avec quelques collègues volontaires, nous avons conçu et mis en oeuvre un projet pédagogique reposant sur la confiance que nous accordions à nos élèves, confience en leurs capacités personnelles que nous refusions de voir limitées par de quelcponques "a priori" ou tests..

Au bout de 5 ans de fonctionnement de ce projet, je sollicitai de mon Inspecteur un poste de professeur d'anglais pour la SES : sur les 90 adolescents qui m'avaient été confiés, 30 pouvaient regagner le "cycle normal" car leur "débilité" avait "disparu" !

L'Inspecteur déclara : "Vous êtes FOU ! Si vous videz l'établissemnt de ses élèves, qu'allons-nous faire des profs ?"

Il me fit subir une expertise psychiatrique en janvier 1985. Le psychiatre me trouva très sain et établit un rapport dans ce sens à mon administration (j'ai ce rapport).

En juillet 1985, le Recteur prononçait, dans l'intérêt du service, une décision de "retrait d'emploi pour zèle intempestif".

Depuis lors, les adolescents affectés dans les SES devenues SEGPA sont des "déficients intellectuels légers"... un bien maigre progrès...

A Reims où j'ai exercé, ces SEGPA sont installées, comme par hasard, dans les quartiers dits sensibles... et les élèves qui les fréquentent, comme par hasard, ont certaines constantes dans les origines.... je vous laisse continuer...

C'est D'ABORD en prenant en compte ces ignominies de notre système éducatif, de notre société, qu'on pourra apporter du mieux-être, de la Justice et de l'Egalité...

Regardez cette bande dessinée "humoristique" qu'un de mes collègues avait fait en 1978 ... et vous comprendrez !

http://origines1.chez-alice.fr/docforum01.htm

Cordialement

Michel FOURNIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
lomig
second conseiller
second conseiller
avatar

Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mar 30 Mai 2006 - 1:03

C'est encore Seb qui me choque...

On médicalise organise, une surveillance et un contrôle renforcé pendant l'enfance, comme si le problème était génétique. Alors que ce sont des facteurs sociaux qui sont à prendre en compte et à gérer de manière à éduquer les jeunes en leur donnant confiance en eux, l'expérience de Fourmi le prouve, mais aussi en faisant en sorte que les jeunes puissent (et cela se fait en amont) avoir une enfance "convenable". Les désordres familiaux ne se calment pas avec des médicaments...

Et puis, on fait comme s'il y avait un déterminisme prédictif, ce qui est faux. Si nombreux sont les délinquant qui ont eu ue enfance troublée. Très très peu d'enfants ayant eu une enfance troublée sont devenus des délinquants.
C'est une erreur méthodologique très grave, qui ne relève pas de l'ereur, mais bien de l'idéologie sécuritaire qui s'est emparé des médias, des politiques et de l'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
ChaCookie
nouvelle intervenante
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Question d'âge ?   Mar 30 Mai 2006 - 13:15

Je ne veux surtout pas jouer l'avocat du diable car en fait je suis totalement d'accord avec ceux qui pensent que la délinquance est avant tout le résultat de facteurs sociaux, et non pas individuels, génétiques, ... Et je soutiens par ailleurs que stigmatiser un enfant en le qualifiant de "déviant" ne peut que le conduire à ne pas s'intégrer...

(J'ai l'exemple très con en tête d'une amie à moi avec qui j'ai été de la maternelle au lycée, qui a chopé dès la maternelle une réputation de gamine excessivement énergique, si je peux me permettre l'euphémisme, et que la réputation a suivie jusqu'au lycée... Tous les profs, dès le jour de la rentrée, lui donnaient du "Oui, surtout, Mademoiselle Machin, car on sait tous à quel point vous êtes dissipés. Vos conneries nous sont revenues jusqu'aux oreilles"... Aujourd'hui encore elle croit qu'elle n'est bonne qu'à gesticuler, faire des conneries et ne rien comprendre, alors qu'elle est sincèrement pas plus bougeante que la moyenne...)

Peut-être qu'en fait, cet idée de suivi... psychologique proposé par le rapport de l'INSERM devrait en fait cibler des enfants plus âgés, notamment adolecents ?

Mais, me répondrez-vous, cette procédure-là existe déjà sûrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife
avatar

Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mar 30 Mai 2006 - 18:30

Bien sûr, quand on dit quelque chose à un enfant, il le croit sans se poser plus de questions, donc, si on lui dit tu es un delinquant, dès 3 ans, il n'aura pas un regard critique suffisant pour lutter. Souvent, on devient ce que les autres ont l'impression qu'on est, et il est difficile de lutter contre ce phenomène, il faut un caractère fort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   Mar 30 Mai 2006 - 19:47

Citation :
Bien sûr, quand on dit quelque chose à un enfant, il le croit sans se poser plus de questions

Comment un enfant pourrait-il faire autrement ?

Il a vécu, pendant les 9 mois de sa gestation, le CONFORT ABSOLU dans un milieu où, sans se poser une seule question ni formuler une seule demande, TOUT lui était destiné : il était le centre de ce milieu.

Il a vécu une naissance où, "à l'insu de son plein gré", il a reçu des doses massives d'ocytocine qui lui ont fait oublier les souffrances résultant de l'évènement et qui lui ont fait adopter sa mère , dispensatrice, par son lait, de cette ocytocine (encore) qui crée la confiance...

Il arrive dans un monde où tout lui est inconnu, où il n'est plus au centre, et où il a tout à apprendre sur le plan de la connaissance, n'ayant l'expérience que ce qui est du domaine du ressenti.

Il va donc se retrouver "sans défense" ("esprit critique" non constitué) devant ses éducateurs...

Ce n'est qu'à l'adolescence qu'il saura utiliser son SAVOIR pour s'émanciper de ces tutelles et entrer dans la vie... où il ne cessera d'enrichir encore ses expériences.

Un "étiquetage" précoce et déterminant, dans un sens ou un autre, est donc à éviter puisque , à tout moment de son existence, l'humain peut REorienter ses choix s'il reçoit des connaissances justes et saines.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet : détection des futurs délinquants dès 3 ans...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» PROJET ex MSI MERKSEM M476 (projet jamais abouti !)
» Projet de centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar
» Projet de loi 51

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: