Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Mer 1 Aoû 2007 - 15:11

Alors que près de la moitié des français avaient voté Bayrou et Royal, en grande partie pour la priorité qu'ils accordaient à l'éducation nationale, Sarkozy et ses accolytes nains rupturiens se lancent dans le mépris de l'intelligence pour tous, le mépris de l'école républicaine, le mépris de ceux qui n'ont que l'écoles pour s'en sortir. le non remplacement d'un fonctionnaire sur trois dans l'EN va se faire ressentir très rapidement, la génération baby-boom partant à la retraite, le manque d'encadrement des élèves deviendra une très triste réalité qu'il nous faudra combattre vigoureusement. Rainson invoqué: économie. Comme si l'école n'etait plus un investissement assez rentable pour lui donner plus de moyens. La mesure ayant été faites en pleines vacances d'été, j'invite tout le monde à participer aux futures manifestations qui auront lieu en septembre. On ne joue pas avec l'intelligence d'un pays, stoppons cette vague de politique spectacle rendant les cerveaux disponibles. luttons.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
bavard
bavard


Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Sam 4 Aoû 2007 - 14:01

Cela dit le mépris de l'intelligence tout court. Il suffit de voir l'air brassé ces temps ci. Entre Cecilia et sa danse du ventre, Nicolas et son chapeau de cow boy qui fait un jogging, on est au paroxysme de l'acrimonie imbécillité.

Je ne saisis pas comment l'éducation nationale va pouvoir supporter des classes de 40 élèves et des profs inexistants.

On va occuper les élèves avec une télévision diffusant des publicités? Va t'on en finir avec l'éducation nationale et va t'on passer à l'occupation nationale?

Je ne saisis pas ce mépris de l'inaccessible à nos dirigeants actuels.

A entendre Nicolas Sarkozy parler d'économie on voit immédiatement qu'il y a besoin de plus de professeurs dans nos écoles pour former aux raisonnements, et faire accéder au savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Mer 8 Aoû 2007 - 17:05

L'ennui, c'est qu'avec un enseignant pour 8 élèves, la France s'oriente tout doucement vers le "professeur partculier", encore que celui-ci se rendant généralement à domicile évite les frais des batiments scolaires Smile

Et que ce sur-équipements de profs n'empèche pas l'enseignement français de régresser sans cesse.

Il n'est nullement démontré que le nombre d'enseignants implique la haute qualité de l'enseignement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Jeu 9 Aoû 2007 - 15:28

Citation :
Il n'est nullement démontré que le nombre d'enseignants implique la haute qualité de l'enseignement.

Lorsque j'étais élève de cours préparatoire, il y a des décennies, nous étions 45 dans la classe.... et l'institutrice, SEULE, devait "faire face" !

L'institutrice, épouse du Directeur de l'école (école Gerbault, à REIMS, Mme MAHOUT), imposait alors une autorité de "fer", en accord avec les parents qui avaient compris que de l'instruction DE BASE que recevait leurs enfants, dépendait l'AVENIR de ces enfants....

Pas d'autre souci alors, que d'apprendre à lire, à écrire, à compter....

LIRE, ECRIRE, COMPTER étaient alors les bases de l'instruction, qui conduisait à l'EDUCATION, à l'AUTONOMIE....

Je suis AUTONOME, aujourd'hui, grâce à cettte INSTRUCTION....

Merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Oui, c'est la QUALITE qui prévaut , pas la QUANTITE !!!!!!!!!!!!!!!

L'expérience le PROUVE.

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Ven 10 Aoû 2007 - 12:23

Bien d'accord !

Désormais, faire faire une dictée s'assimile à de la maltraitance, et demander l'étude par coeur des tables de multiplication à du harcèlement ! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Mar 21 Aoû 2007 - 22:02

Citation :
L'ennui, c'est qu'avec un enseignant pour 8 élèves, la France s'oriente tout doucement vers le "professeur partculier", encore que celui-ci se rendant généralement à domicile évite les frais des batiments scolaires Smile

Et que ce sur-équipements de profs n'empèche pas l'enseignement français de régresser sans cesse.
Démonstration???
Citation :
Il n'est nullement démontré que le nombre d'enseignants implique la haute qualité de l'enseignement.
Il est evident que les cours particuliers sont bénéfiques car il obligent la concentration de l'élève durant tout le cours et répond immediatement au difficultés de l'élève.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Jeu 23 Aoû 2007 - 23:05

Je résume :

Le cours particulier est la meilleure solution pour un élève car le professeur qui SAIT TOUT enseigne BIEN à l'élève.... qui attend TOUT de son professeur....

Par voie de conséquence, l'èlève aura toujours envie du recours à son professeur "particulier" pour faire face aux difficultés de la vie, ce professeur étant alors l'équivalent d'un DIEU....

Par voie de conséquence, l'élève perd toute possibilité d'accéder à l'AUTONOMIE, ce qui est la finalité de toute éducation respectable....

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Ven 24 Aoû 2007 - 2:44

vous caricaturez! Il y a toujours plusieurs professeurs donc l'élève n'en voit pas qu'un seul, ensuite ils peuvent être complémentaires de cours magistraux et de travaux dirigés de groupe, enfin on peut ajouter des activités sportives et artistiques de groupe pour develloper l'intelligence sociale.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Ven 24 Aoû 2007 - 9:55

Il faut aussi remarquer que certains enseignants sont si médiocres qu'un élève, même doué, ne comprend rien en une année d'explications.

Pour ma part, vers 15 ans, j'étais nulle de chez nul en maths : après 6 x 2 heures de (bon) professeur particulier, je faisais 97 % !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Ven 24 Aoû 2007 - 12:49

Les profs médiocres arrivent tout de même en général à se debrouiller en faisant des cours particuliers. Mais surtout un prof médiocre qui s'occupe d'une vingtaine d'élèves c'est mieux qu'un profs médiocre qui s'occupe de plus de 150 élèves.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
un fonctionnaires sur trois non remplacés dans l'E.N
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bébé de 6 mois veut toujours être dans les bras
» Jouy-le-Moutier : trois gendarmes blessés dans un accident !
» FLASH - Trois pompiers en intervention dans le Gard fauchés par une voiture.
» Un chat américain survit trois semaines dans un conteneur
» RDC: trois footballeurs du DCMP sont morts dans un accident de circulation à Kinshasa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: