Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le second tour des législatives : L'inconnue restante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Lun 11 Juin 2007 - 22:41

Le second tour des élections législatives fournira très probablement une majorité parlementaire à Nicolas Sarkozy. La composition exacte de l’hémicycle reste à affiner mais tant le PS que l’UMP et ses alliés obtiendront chacun un groupe. Les Verts et le MoDem n’en obtiendront pas.
Ce qui reste encore à déterminer est si le PCF pourra ou non constituer un groupe. Il lui faut pour cela, comme en 2002, dans des conditions analogues où il y était parvenu, obtenir le nombre nécessaire de députés.
La mobilisation des électeurs peut attribuer à la gauche cette influence essentielle. Permettre cela aurait le double avantage d’augmenter le nombre de députés d’opposition et de rendre plus efficace cette opposition. J’appelle donc à voter en faveur des candidats du PCF. S’abstenir renforcerait la majorité au pouvoir.
Dimanche 17 juin, les citoyens détermineront le rapport de force parlementaire entre les partisans du libéralisme économique et ceux s’y opposant. Il importe de voter massivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mar 12 Juin 2007 - 19:47

Je vois avec plaisir que tu rejoins l'opinion de Sarkozy et de son équipe, qui souhaitent une véritable opposition Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mer 13 Juin 2007 - 12:24

Il est maintenant très peu probable que Nicolas Sarkozy, durant ce quinquennat, connaisse une période de cohabitation. Ainsi, ni s'abstenir de voter pour l'opposition ni voter pour la majorité ne demeurent une nécessité.
Le scrutin majoritaire vient puissamment de démultiplier la forte avance en nombre de voix pour l'UMP en une vague en nombre de sièges de députés. Une modération électorale lors du second tour serait profitable à l'équilibre des pouvoirs.
Il reste en suspens que le PCF puisse ou non composer un groupe parlementaire grâce à un nombre suffisant de députés. Une mobilisation conséquente des électeurs peut lui assurer cette précieuse réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mer 13 Juin 2007 - 14:51

Sandra a écrit:
Il reste en suspens que le PCF puisse ou non composer un groupe parlementaire grâce à un nombre suffisant de députés. Une mobilisation conséquente des électeurs peut lui assurer cette précieuse réussite.

A priori, je pense que le PCF parviendra à conserver un groupe, mais seulement avec le renfort de quelques députés Verts et radicaux.
Il a en tout cas mieux résisté que prévu au 1er tour... et j'ose croire que les électeurs PS se reporteront massivement au 2nd tour sur les candidats communistes en lice (perso, je n'aurais pas hésité une seconde, si ça avait été le cas dans ma circonscription).

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mer 13 Juin 2007 - 17:02

J'aurais envie de souhaiter à Nicolas SARKOZY et à tous ses projets de pouvoir se dérouler et se concrètiser sans qu'aucune opposition ne s'interpose....

En effet, pendant près de trente ans, nous avons vu, en France , des "alternances" , des réformettes, des "je fais- l'autre défait"...

J'ai même connu des situations où, dans l'ombre des PC de campagnes, on donnait ce genre d'instructions :

"Nous ne pourrons résoudre ce problème sans y laisser de "plumes", laissons donc les autres s'y coltiner... ce seront eux qui seront "plumés", pas nous..."

Dans tous les cas, c'est le peuple qui a été pris pour un "pigeon" !

Alors, puisque Sarkozy va disposer de tous les pouvoirs, qu'il nous montre quelles sont, concètement, ses intentions, ce que valent, pour le peuple, ses projets !

Alors, nous verrons bien ce qu'il y a de positif, de négatif, et il n'y aura AUCUNE excuse si le peuple est mécontent... une nouvelle "révolution" pourrait alors survenir ... mais nous ne serions plus, alors , en 1789, mais en 1793 !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mer 13 Juin 2007 - 19:53

a vous lire, il semble que l'objectif de relancer la France vous tienne moins à coeur que celle de faire votre petite révolution Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Ven 15 Juin 2007 - 10:30

Citation :
a vous lire, il semble que l'objectif de relancer la France vous tienne moins à coeur que celle de faire votre petite révolution

Je suis né il y a presque 60 ans dans ce que l'on appelait alors un "milieu défavorisé"....

J'ai grandi dans un appartement, avec mes parents et ma soeur, de deux pièces avec toilettes au fond de la cour.

Quand j'ai eu 11 ans, mes parents ont déménagé pour aller habiter un HLM . C'était alors le "luxe" un luxe qui s'est vite dégradé.... car le HLM concentrait toutes les misères locales.

A 20 ans, j'entrais dans l'Education Nationale qui, comme elle le fait toujours, plaçait les "derniers arrivés" de ses enseignants, sans aucune formation, sur les postes que les anciens ne voulaient plus parce que trop difficiles.

Je me suis très vite retrouvé devant ces catégories "particulières" de la population française que l'on appelait "déficients intellectuels" ou "inadaptés sociaux".... que l'on regroupait, très discrètement, dans des quartiers-ghettos.

J'ai travaillé, j'ai vécu, mes enfants ont grandi dans ces quartiers "difficiles" où je compte toujours de nombreux amis.

J'ai donc , pendant des décennies, côtoyé la "misère", la déchéance souvent entretenue par la société ,de centaines, de millers d'enfants et d'adolescents qui sont aujourd'hui adultes et parents.

J'ai même personnellement vécu, dans la réalité et non à travers des témoignages, leurs souffrances, le questionnement incessant de savoir comment pouvoir mettre de la nourriture, le lendemain, dans l'assiette de ses enfants.

J'ai cherché à savoir ce qui pouvait faire qu'une société qui se prétend "démocratique" pouvait ainsi tolérer en son sein, voire ORGANISER, de telles disparités qui conduisent une "élite" à jouir de richesses qu'elle gaspille tandis que d'autres membres de la même société couchent sous les ponts ou travaillent ssans avoir les moyens de payer le loyer qu'on leur demande...

J'ai trouvé des réponses à ces questions, je les ai soumises aux "politiques" de tous bords qui, tous ou presque, répondaient que la recherche de l'égalité sociale, du bonheur pour chacun et tous, était leur préoccupation première.

Certains ont même repris les idées que je soumettais....

A droite et à gauche, on a entendu de lénifiantes paroles... qui ne se sont jamais traduites par des actes !

Mais cela fait maintenant 50 ans que je suis engagé dans ce combat... découvrant chaque jour que de plus en plus d'humains mènent le même combat, sans que je ne le sache auparavant.

Nous avons de plus en plus acquis la certitude que, désormais, c'est en donnant au peuple le moyen de faire entendre SA voix, de faire cesser de nuire ces "politiques" souvent intéressés ou ambigüs, de faire que le peuple prenne son destrin en mains qui est la seule solution !

Ce peuple, en 1793, en était là lorsque, de manière excessive, il s'est mis à éliminer physiquement l'étilte dirigeante...

Cette erreur lui fut fatale.... et c'est 1789 qui devint référence, avec un retour au pouvoir des "élites" précédentes....

Alors, je n'ai aucun désir de "petite" révolution....

La REVOLUTION est en marche, qu'elle soit "climatique", qu'elle soit dans les moeurs, qu'elle soit grande ou petite .

"Relancer la France", comme vous dites, n'a d'intérêt que si chaque français, QUEL QU'IL SOIT (à commencer par les plus "défavorisés"), trouve dans ce pays les moyens de vivre décemment !

Je puis vous dire que je suis de ceux qui n'ont pas trouvé dans ce pays les moyens de vivre décemment... et que je ne les ai pas aujourd'hui... alors que je ne fume pas, je n'ai pas de voiture....

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Mer 29 Oct 2008 - 17:41

Bonjour,

Ce qui précède a été écrit par moi-même en juin 2007....

Je ne puis que constater une chose : j'avais pêché par excès de prudence en parlant de la nécessité d'une REVOLUTION , que je situais alors en France....

En fait, nous vivons une REVOLUTION planétaire puisque nous sommes arrivés au point où la dictature de la pensée "capitaliste" UNIQUE , appuyée sur une pensée "religieuse" de l'UNICITE d'un Dieu, confortée par l'idée qu'il y a des individus plus "intelligents que d'autres" et qui s'autoproclament de ce fait "élite", avec des institutions mondialistes qui échappent à tout contrôle démocratique.... donc pour en arriver au point où cette dictature est en route à être remise en cause, fondamentalement,.... par le biais de déclarations qui disent que le DOLLAR n'est plus la seule monnaie qui puisse exister sur cette planète....

Il fallait un certain courage politique, après avoir "dérivé" dans le bling-bling", pour tenir de tels propos "révolutionnaires"

Cordialement

Michel FOURNIER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le second tour des législatives : L'inconnue restante.   Aujourd'hui à 0:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Le second tour des législatives : L'inconnue restante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussette double QUATTRO TOUR DUO 2008
» Tour du Roc. Granville (50).
» Mon (futur) tour de Normandie à vélo
» Tour de lit dangereux pour les nouveaux nés?
» Graco Quattro Tour Duo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Archives :: Archives :: Elections 2007-
Sauter vers: