Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Délocalisations personnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Délocalisations personnelles   Jeu 10 Mai 2007 - 10:44

Pendant que le bon peuple de gauche ne veut pas voir plus loin que le bout de nez de leurs syndicats, le monde bouge ...

On a vu près d'un million de "grosses fortunes" françaises passer prestement les frontières pour ne pas se faire plumer, mais gentiment concevoir de rentrer à France une fois instauré le boucler fiscal à 50 %, un peu à l'instar de oiseaux "mi-grateurs" qui ne se grattent que la moitié du dos ...

On nous a fait sangloter sur les délocalisations et la misère du sous prolétariat qui en bénéficie dans les pays exotiques, en oubliant d'ajouter que ces travaux, que nous considérons avaec un ethonocentrisme maladif comme "mal payés" en faisaient néanmoins des privilégiés dans leurs pays.

Mais on occulte soigneusement la valse des cadres.

Hier, je tombe sur un reportage sur la Silicone Valley aux Indes. Un lieu que des européens, et surtout des français, gagnent avec enthousiasme.

Un couple de jeunes diplômés de talent (informatique, évidemment) ont été pressentis par les indiens directement à leur sortie d'école. Des jeunes qui n'avaient comme possibilité que les recherches d'emploi et la taxation à la française.

Quelques heures d'avion plus tard, les voici en Inde : un job passionnant, dans des conditions idéales, un vaste appartement avec piscine (offert par l'employeur), une voiture avec chauffeur pour leurs déplacements, et 4.000 € nets d'impôts pour chacun. A 23 ans ...

Ils sont plus d'une centaine de français rien que dans leur société.

Mais voila ! D'autres préfèrent arracher des pavés, et râler sur une supposée note de restaurant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Délocalisations personnelles   Jeu 10 Mai 2007 - 11:25

Mouais bon, est-ce vraiment une solution ? Deja ca concerne un secteur bien précis, celui de l'informatique. Ensuite ca me parait un peu incongru d'aller se dorer la pilule à Chenai ou Bengalore alors que la majorité des indiens ne bénéficient pas ce ces privilèges.

Connaissant bien le phénomène pour y être confrontée tous les jours, ca me semble pas etre une solution en quoique ce soit à long terme, ces échanges bizarres europe/inde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Délocalisations personnelles   Jeu 10 Mai 2007 - 13:24

Citation :
MawaK"]Mouais bon, est-ce vraiment une solution ? Deja ca concerne un secteur bien précis, celui de l'informatique. Ensuite ca me parait un peu incongru d'aller se dorer la pilule à Chenai ou Bengalore alors que la majorité des indiens ne bénéficient pas ce ces privilèges.

Les salaires sont évidemment identiques pour les indiens qui, eux, sont des milliers.

Citation :
Connaissant bien le phénomène pour y être confrontée tous les jours, ca me semble pas etre une solution en quoique ce soit à long terme, ces échanges bizarres europe/inde.

L'Inde n'est qu'un exemple. Les médecins belges s'exportant ... en France, où ils gagnent le triple. Les mathématiciens vont aux USA, les chercheurs en corée, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Délocalisations personnelles   Jeu 10 Mai 2007 - 13:31

Pour ce qui est des mathématiciens (cas que je connais bien) ils vont faire un séjour dans les grandes facs américaines après leurs thèses mais reviennent tous assez rapidement, quelque soit leurs niveau. Ce qui fait partir les chercheurs ne sont pas les taxes mais les faibles moyens publiques mis à leurs dispositions ou de simples coopérations interfac.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Délocalisations personnelles   Jeu 10 Mai 2007 - 14:34

MP a écrit:

Les salaires sont évidemment identiques pour les indiens qui, eux, sont des milliers.

Vous croyez vraiment à ce que vous dites ? Dans cette boite particulière, peut-etre.

Mais il existe pas mal de boites indiennes qui engagent effectivement des milliers de personnes, et, même s'ils gagnent bien leur vie (*) par rapport au paysan moyen, ils sont très très loin d'avoir les conditions dont vous parlez.

Leur boulot est tellement passionnant qu'en général ils n'y restent pas longtemps, le turn-over est effrayant (et pas pratique quand on bosse tous les jours avec eux). En informatique ils assurent surtout le help desk, la maintenance et le développement (le tout dernier maillon de la chaine du dév), des tâches qui doivent être ultra documentées sinon... ils ne font pas. Vu le décalage horaire, ils bossent tard le soir et, vu qu'ils sont là pour ca, ils assurent les maintenances du weekend et les mises en prod. Bref, tout ce qui est chiant à faire et qui peut facilement s'exporter parce que c'est documentable.

Je dois être dans la ville de suisse avec la plus haute densité d'indiens, on les fait venir ici pour qu'ils s'imprègnent de la culture d'entreprise. Pour beaucoup, leur rêve c'est pas de rentrer chez eux mais plutot de se décrocher un job local avec un vrai salaire (autrement ils sont temporaire, à l'hotel mais avec un salaire indien...).

(*) et notez bien que ceux qui accèdent à ces entreprises sont des gens qui ont eu la chance de faire des études universitaire (ultra selectives) et sont donc deja un peu privilégiés à la base. Ils sont malgré leur nombre très minoritaire au niveau indien.

Citation :
Les médecins belges s'exportant ... en France

Oui, les français viennent en suisse. Les roumains vont en ukraines, les ukrainiens en allemagne, etc... on fait pas avancer grand chose comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Délocalisations personnelles   Aujourd'hui à 21:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Délocalisations personnelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Open data et données personnelles : mythes et réalité… mouvante
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» TiPiaK
» Quel régime fiscal ?
» Quelle devrai etre les qualités et les defauts d'une personne parfaite?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Archives :: Archives :: Elections 2007-
Sauter vers: