Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des présidentielles aux législatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Des présidentielles aux législatives   Lun 7 Mai 2007 - 22:40

La direction nationale du PS a très tôt appelé au « vote utile » en soutien à sa propulsée candidate, Ségolène Royal.
François Hollande, premier secrétaire du PS, interdit explicitement et publiquement tout parrainage d’une autre candidature que celle du PS. Il donna expressément les consignes pour cela.
Christiane Taubira ne pu devenir candidate du Parti Radical de Gauche, PRG. Jean-Pierre Chevènement ne pu devenir candidat du Mouvement Républicain et Citoyen, MRC. La direction nationale du PS réussit, en usant des moyens nécessaires, à négocier avec les instances dirigeantes du PRG et du MRC la non présentation de ces candidats.
La direction nationale du PS échoua néanmoins à obtenir que Les Verts ainsi que le Parti Communiste Français, PCF, ne renoncent à présenter respectivement Dominique Voynet et Marie-George Buffet.
La plupart des candidats eurent beaucoup de mal à réunir les 500 parrainages indispensables pour participer à l’élection présidentielle.
Tout fut mis en œuvre pour assurer l’hégémonie du PS dans la campagne présidentielle. Pour cela, le « vote utile » devint dès le début instrument de promotion de la candidate PS, Ségolène Royal.

Cette stratégie « légitimant » le ratissage de l’électorat du PRG, du MRC, des Verts, du PCF, de la LCR, du PT, de LO fonctionna particulièrement bien. La « bonne cause » avancée « justifiant » l’instrumentalisation du « vote utile » était d’éviter la réitération du fiasco de 2002. Lionel Jospin avait effectué une campagne présidentielle particulièrement mauvaise allant jusqu’à déclarer lors d’une interview télévisée « Mon projet n’est pas un projet socialiste. ». L’abstention liée à une démobilisation marquée vis-à-vis de Lionel Jospin entraîna l’absence de ce candidat au second tour.
Les données chiffrées de 2007 indiquent clairement que l’augmentation de la mobilisation électorale par rapport à 2002 suffisait très amplement à elle seule pour écarter Jean-Marie Le Pen de son éventuel accès au second tour. Les conséquences concrètes du « vote utile » n’ont donc été que de laminer la plupart des formations de gauche.

Le « vote utile », provenant de toute la gauche bénéficia massivement à Ségolène Royal.
Lorsque la candidate PS se retrouva face à Nicolas Sarkozy, les consignes de vote de gauche lui furent toutes favorables.
L’écart se creusa entre les deux duellistes et notamment lors du débat que Nicolas Sarkozy gagna sans grandes difficultés.
Nous avons élus Nicolas Sarkozy président de la république française par 53.06% des suffrages contre 46.94%.

Beaucoup des électeurs de gauche n’ont pas voté en adéquation avec leurs convictions. Ils se sont sacrifiés pour permettre à la candidate PS l'accès au second tour de ces présidentielles. Ils ont mis dans l'enveloppe le bulletin Ségolène Royal s’y sentant obligés. Ce fut le sacrifice du "vote utile" !

La démocratie doit retrouver sa vivacité. Elle exige la liberté de vote, le soutien sincère d'un projet à gauche et ainsi donc surtout l’adéquation entre convictions et votes.
Lors des élections législatives qui se dérouleront dès juin prochain, chacun disposera de la possibilité de rompre avec la manière de voter de ces catastrophiques présidentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Lun 7 Mai 2007 - 22:46

Si les membres du PS s'alignent toujours aux consignes dictatoriales du tyran qui les dirige, c'est leur problème ...

Mais je crois que le vent tourne ...

Hollande a fini de faire rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Lun 7 Mai 2007 - 23:30

quand on voit que que Sarkozy peut faire plus de 50% aux législatives dès le premier tour, je me dis:"ne faisons pas les cons!!!!".

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 17:31

Ne rêvons pas... les législatives sont perdues d'avance pour la gauche, sauf énorme surprise.
Quant à l'EG, elle en sortira de nouveau laminée puisque PCF, LO et LCR vont présenter des candidats les uns face aux autres, sans le moindre accord. Et Bové est capable de semer un peu + de division avec ses propres candidats.

Pour le PCF, c'est quasiment la survie qui se jouera. Je ne sais pas combien de députés sortants seront reconduits mais je sais en tout cas qu'ils pourront chaudement remercier les électeurs socialistes s'ils sauvent leur siège.

Après, toute la question est à mon sens de savoir s'il y aura ou non au moins une forme d'accord de désistement réciproque sans alliance entre le PS et le Mouvement Démocrate de Bayrou.
Si oui, cela peut donner des résultats surprenants voire une absence de majorité absolue de l'UMP pour à peine quelques sièges.
Si non, ce seront quelques 10aines de triangulaires qui profiteront in fine à l'UMP.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 18:44

Si le PCF s'accorde avec le PS, il n'en deviendra plus qu'un satellite sans importance.
Les Verts seraient bien avisés de cesser leurs alliances perdantes avec le PS.
Qu'apporta donc la gauche plurielle au PCF et aux Verts ?

La LCR a progressé dans un contexte pourtant très défavorable où tous les autres partis politiques de gauche ont fortement reculé. Elle peut fédérer.

Les conséquences du "vote utile" sont connues. Apprenons à mieux défendre nos convictions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 19:24

Sandra a écrit:
Si le PCF s'accorde avec le PS, il n'en deviendra plus qu'un satellite sans importance.
Les Verts seraient bien avisés de cesser leurs alliances perdantes avec le PS.
Qu'apporta donc la gauche plurielle au PCF et aux Verts ?

La LCR a progressé dans un contexte pourtant très défavorable où tous les autres partis politiques de gauche ont fortement reculé. Elle peut fédérer.

Les conséquences du "vote utile" sont connues. Apprenons à mieux défendre nos convictions.
Si Royal était passé, j'aurais peut être voté extreme gauche histoire que leurs voix porte, mais là, il y a plus urgent que le débat entre la gauche et l'extreme gauche, il y l'urgence de la representation de la gauche à l'assemblée nationale pour faire du contre pouvoir.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 21:07

Sandra a écrit:
Si le PCF s'accorde avec le PS, il n'en deviendra plus qu'un satellite sans importance.
Les Verts seraient bien avisés de cesser leurs alliances perdantes avec le PS.
Qu'apporta donc la gauche plurielle au PCF et aux Verts ?

Des députés.
Wink

La réponse peut te paraître cynique mais les Verts sont en train de négocier en ce moment-même avec le PS pour qu'il ne présente pas de candidat dans 10 circonscriptions face à un candidat Vert.

Et je pense que le PCF est encore davantage mort de trouille à l'idée de perdre pour la 1ère fois depuis 1945 son groupe à l'Assemblée.

Sandra a écrit:
La LCR a progressé dans un contexte pourtant très défavorable où tous les autres partis politiques de gauche ont fortement reculé. Elle peut fédérer.

Elle peut. Mais le fera-t-elle ?
En tout cas, pas pour les législatives, puisque c'est la désunion générale.
Il y aura probablement 1 PS, 1 PCF, 1 Verts, 1 LCR, 1 LO et 1 "bovésien" dans certaines circonscriptions le 10 juin.
Je te laisse deviner le résultat... sachant en outre qu'il n'y aura pas la "locomotive" Besancenot pour attirer les jeunes électeurs.

Sandra a écrit:
Les conséquences du "vote utile" sont connues. Apprenons à mieux défendre nos convictions.

Dans ce cas, il faut rompre avec le PS. Mais ne pas jouer les rebelles par devant et négocier des accords électoraux par derrière.
Le problème est que la gauche de la gauche s'est vue comme la grenouille croyant être + grosse que le boeuf.
Les 55% de non au referendum sur le TCE ne provenaient pas tous, loin s'en faut, de ses rangs.
Et la présidentielle a cruellement rappelé à tous, moi le 1er, que la France était un pays de droite.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 21:59

Une marée bleue électorale ne signifie pas que la France soit de droite pas plus qu'une marée rose électorale ne signifie qu'elle est de gauche.

Ou alors, la France a bien changé depuis les élections régionales ! Wink

Soyons réaliste. Les élections législatives succèdant de près à celles présidentielles confèrent de manière quasi mécanique une majorité au président. Avec le scrutin majoritaire, l'assemblée nationale sera très probablement fortement à droite.

La gauche n'est plus liée au PS pour pouvoir battre la droite déclarée.
La gauche doit progresser en affirmant radicalement son identité. La LCR a prouvé ses capacités à fédérer. Les élections législatives sont l'occasion de potentialiser cette avancée.
Je ne voterai pour aucune liste contractant des accords avec le PS et mes appels à voter seront en conséquence.

Raz le bol du vote "utile" ! Place au vote efficace pour redonner des couleurs à la gauche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 22:42

Citation :
Après, toute la question est à mon sens de savoir s'il y aura ou non au moins une forme d'accord de désistement réciproque sans alliance entre le PS et le Mouvement Démocrate de Bayrou.

Ne pensez-vous pas que le mouvement démocrate de Bayrou est mort dans l'oeuf ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Mer 9 Mai 2007 - 23:22

Citation :
Ne pensez-vous pas que le mouvement démocrate de Bayrou est mort dans l'oeuf ?

NON, il a trouvé la vie dans l'OEUDF (Organisation Epurée de l'UDF) généré par la mort de l'UDF (Union des Déçus de la France)!

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Jeu 10 Mai 2007 - 7:58

Very Happy Very Happy Very Happy Joli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Ven 11 Mai 2007 - 16:05

Où vient de nous mener le vote "utile" ?

A quoi a servi de ne pas voter en adéquation avec ses aspirations ?

Avons nous aujourd'hui une gauche bien fédérée ?

Devons nous aux élections législatives encore voter "utile" ?

Ou bien, voulons nous plutôt le développement des forces progressistes de gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Ven 11 Mai 2007 - 19:03

Citation :
Ou bien, voulons nous plutôt le développement des forces progressistes de gauche ?

Avant de veiller à leur développement, il faudrait d'abord présider à leur naissance : le discours classique n'a guère varié depuis 100 ans ! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Ven 11 Mai 2007 - 21:49

La LCR s'est distinguée par des résultats en progression malgré le contexte défavorable, notamment à cause du vote "utile". Environ 5% là où Les Verts et le PCF ne dépassent pas 2% chacun la place en position fédératrice.
La recomposition de la gauche s'avère nécessaire.
Les avancées de la LCR peuvent significativement être potentialisées. Elle incarne l'alternative politique là où les espoirs déçus de l'alternance ne sont qu'une impasse. A l'occasion des élections législatives prochaines, la gauche peut y gagner de renforcer son identité puis, à l'issue, de fédérer grâce à sa diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Ven 11 Mai 2007 - 21:53

Devant la désespérance générée par la gauche qui "promet mais ne peut tenir", et celle générée par la droite qui "tient mais ne peut promettre", il ne reste plus qu'une solution au peuple :

- se faire entendre de ceux qui sont théoriquement sensés le représenter.

- ne plus accepter aucun compromis qui serait alors une compromisssion.

- EXIGER que son désir premier, celui exprimé dans la Constitution de l'An I de la République Française, plébiscitée mais jamais appliquée, soit SATISFAIT.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/textes/constitution/c1793.htm


A l'heure présente , un seul MOUVEMENT offre cette perspective.... il est DEMOCRATE.... il est neuf.... il peut être la base , le socle d'un NOUVEAU MONDE.... pour peu qu'on lui accorde la confiance que l'on n'accorde plus aux autres !

Utopie ?????

J'ai remplacé depuis longtemps ce mot par celui de "PROJET" !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Ven 11 Mai 2007 - 23:57

fourmi a écrit:
Devant la désespérance générée par la gauche qui "promet mais ne peut tenir",
A moins de mélanger deux gauches qui n'ont rien à voir, vous pourrez difficilement démontrer cette assertion!

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Sam 12 Mai 2007 - 15:23

Citation :
A moins de mélanger deux gauches qui n'ont rien à voir, vous pourrez difficilement démontrer cette assertion!

Alons , Stéphane, soyez, pour une fois, objectif !

En 1981, la gauche de Mitterrand nous disait :

"Donner le plus à ceux qui ont le moins ".

Plus tard, en 2007, DSK a repris ce même slogan....

Homme de terrain, j'ai mis en application ce slogan (il suffit de lire le récit de mes "mésaventures") et je fus sanctionné pour "zèle intempestif" par un certain JOSPIN !

En juillet 1981, celle que vous avez soutenu , dans l'article 11 d'une loi dont elle fut l'initiatrice, a montré ce que le PS entendait par "donner le plus à ceux qui ont le moins " : pour ne pas être ENCOMBREE par les hanidapés, la société française se dotait des moyens de les SUPPRIMER jusqu'au dernier moment avant leur naissance, au motif qu'ils présentaient les symptômes d'un déficit réputé incurable au moment du diagnostic .... parce qu'on voulait alors économiser sur le "social"..... ou qu'on avait pas les moyens de le mettre en oeuvre.

Voilà un exemple de ce que je dis : "Promettre sans pouvoir tenir" !

Promettre le "social" et ne pouvoir le tenir qu'en tuant ceux qui pèsent sur la société !

A VOMIR !!!!!!!!!!!!!!!

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Sam 12 Mai 2007 - 15:47

fourmi a écrit:
Citation :
A moins de mélanger deux gauches qui n'ont rien à voir, vous pourrez difficilement démontrer cette assertion!

Alons , Stéphane, soyez, pour une fois, objectif !

La première caractéristique de l'objectivité est l'absence de préjugés.
Vous osez remettre en cause mon objectivité alors que vous préjugez, par procès d'intentions, que l'actuel PS serait incapable de faire ce qu'il a promis, chose que l'on ne saura jamais vu que ce parti n'a pas eu le pouvoir.
Je vous ai simplement dit que vous n'avez pas plus que moi le don de divination, et que par conséquent, vos assertions n'étaient que petites supputations. Soyez un peu plus modeste, je n'aime pas me sentir insulté de la sorte: on ne gagne rien dans un débat à abaisser ainsi ses contradicteurs.

_________________
La guerre, c'est simple : c'est faire entrer un morceau de fer dans un morceau de chair.
Godard
http://unavenirmeilleur.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Sam 12 Mai 2007 - 16:57

Citation :
Vous osez remettre en cause mon objectivité alors que vous préjugez, par procès d'intentions, que l'actuel PS serait incapable de faire ce qu'il a promis, chose que l'on ne saura jamais vu que ce parti n'a pas eu le pouvoir.

Permettez-moi, mon cher Stéphane, un peu d'ironie.....

Je faisais allusion à un PS qui fut dirigé par un certain Mitterrand, qui fut pour quelque temps Président de la République avec une majorité gouvernementale aux affaires et qui a eu pour slogan celui que j'ai mis en avant.

Je faisais allusion à un PS qui fut aux affaires un certain temps puisque l'article 11 de la loi du 4 juillet 2001 a été initié par Mmes Royal, Guigou et consoeurs....

Je faisais alluison à un PS qui a investi cette même Ségolène Royal pour les dernières présidentielles.

Je faisais allusion à un PS dont Mme Ségolène Royal, investie par ce Parti lui-même et par son Premier Seécrétaire , son compagnon, s'est nettement démarquée en disant qu'elle s'était "affranchie" et de l'un et de l'autre....

Je faisais allusion à un Parti "Socialiste" qui, lorsque je lui ai apporté mon suffrage et mes actions, m'a sancttionné pour "zèle intemprestif" alors que je ne faisais que mettre en oeuvre ce qu'il préconisait..... avec des moyens qui n'étaient pas ceux qu'il prônait.


S'y retrouve qui peut dans le labyrinthe où ce Parti s'est engagé. Spécialiste du Labyrinthe de Crète..... j' ai renoncé même à les aider à trouver la sortie... et je poursuis ma voie qui, l'expérience me le démontre chaque jour, est JUSTE .

Alors, cheminez avec eux si vous le souhaitez et adaptez-vous aux ténèbres de la caverne, en bon prisonnier que vous êtes alors, les mains liées derrière votre dos, pensant que le monde des apparences et des illusions est le VRAI monde... (cf le mythe de la caverne de Platon http://fr.wikipedia.org/wiki/All%C3%A9gorie_de_la_caverne ).... mais permettez que je vive, quant à moi, dans la lumière de la vérité....

Et , puisque je parle de mon ami PLATON (pas toujours "ami" ); permettez-moi de vous suggérer le lecture (RElecture) du livre 8 de La république.... plus précisément cequ'il dit de l'OLIGARCHIE... où vous reconnaîtrez sans mal certains de vos amis.

http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/platon/rep8.htm

......ou encore mon autre ami Hérodote, sur le même sujet :

Citation :
HISTOIRES

Livre troisième LXXX

Lorsque le tumulte fut apaisé et que Ie sixième jour fut venu, ceux qui avaient soulevé le peuple contre les mages délibérèrent sur la chose publique, et l'on tint des discours incroyables pour quelques Grecs, quoiqu'ils aient réellement été prononcés. 0tanès proposa de remettre le gouvernement à la communauté des Perses. « Mon avis, dit-il, est que nul de nous ne doit plus seul être roi ; cela n'est ni agréable ni bon ; en effet, vous savez jusqu'où Cambyse a poussé I'arrogance, et vous avez souffert, chacun pour votre part, de celle des mages. Comment la monarchie pourrait-elle être un Etat bien organisé, puisqu'elle permet à un homme, qui n'a pas de contradicteur, de faire ce qu'il veut ? Le meilleur des mortels, investi d'une telle autorité, s'écarterait de son bon sens habituel. Chez l'homme I'orgueil provient des biens qui I'entourent, et, dès sa naissance, l'envie le tourmente naturellement. Atteint de ces deux misères, toutes Ies autres lui arrivent. Il ne tarde pas à commettre une multitude d'actions coupables, les unes dans l'excès de son orgueil, les autres par envie. Un tyran, toutefois, devrait être sans envie, puisqu'il possède tout ce qui a du charme ; mais par sa nature, il est disposé d'une manière toute contraire à l'égard des citoyens. II porte envie aux meilleurs tant qu'ils existent; il se plaît avec les méchants ; il est le plus prompt à accueillir la calomnie, il est le plus déréglé de tous. Si on I'admire avec mesure, il s'en afflige parce que, dit-il, il n'est pas suffisamment honoré ; s'il est assez honoré, il s'en afflige, parce qu'à son gré, c'est de la flatterie. Mais le pire, je vais vous le faire entendre : il change les coutumes des ancêtres ; il fait violence aux femmes ; il met les hommes à mort sans jugement. La multitude souveraine porte le plus beau de tous les noms : on l'appelle l'isonomie².
De plus, elle ne commet aucun des excès que je viens d'énumérer comme propres au monarque ; elle donne, par la voie du sort, les offices publics à des magistrats responsables ; elle rapporte à la communauté toutes les résolutions. Je vote pour que nous abolissions la monarchie et que nous élevions la multitude au pouvoir ; car tout réside dans le grand nombre. » Telle fut l'opinion d'Otanès.

². Egalité des droits.

Livre troisième LXXXI

Après lui , Mégabyse proposa en ces termes de confier le gouvernement à I'oligarchie: « Ce que vient de dire Otanès pour abolir la tyrannie, tenez-le dit par moi. Mais, quand il a conseillé de faire passer le pouvoir à la multitude, il s'est éloigné de la saine opinion. En effet, rien plus qu'une vaine foule n'est irréfléchi et insolent et il n'est vraiment pas tolérable que des hommes qui veulent se soustraire à I'arrogance d'un monarque, retombent sous I'insolence d'un peuple désordonné. Le tyran, s'il fait quelque chose, sait ce qu'il fait : le peuple ne peut le savoir ; comment se serait-il instruit, lui à qui l'on n'a rien enseigné et qui n'a jamais rien appris de bon ni de convenable? II se précipite inconsidérément sur les affaires publiques et Ies pousse, semblable à un torrent d'hiver. Que ceux qui veulent du mal aux Perses se servent du peuple ; mais nous, élisons une assemblée d'hommes les meilleurs, et donnons-lui la souveraineté. Nous en serons nous-mêmes, et il est vraisemblable que les résolutions les plus salutaires naîtront de la réunion des hommes les plus sages. » Telle fut l'opinion de Mégabyse.




Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des présidentielles aux législatives   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Des présidentielles aux législatives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections Présidentielles 2012
» Les élections présidentielles de 2008 aux Etats-Unis.
» Présidentielles, second tour.
» Les élections présidentielles 2012 aux Etats-Unis.
» [09] Ariège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Archives :: Archives :: Elections 2007-
Sauter vers: