Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA CRETE ET LE MONDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: LA CRETE ET LE MONDE   Sam 10 Mar 2007 - 18:06

Je viens de faire une intervention sur un autre forum dont j'ai pensé qu'elle pourrait intérésser certains d'entre vous.....


Citation :
Merci fourmi, pour cet article.

Mais cela me trouble plus qu'autre chose
Il ne parle même pas de la deuxième catastrophe de -1200BC que vous évoquiez dans un autre post.
Par contre, l'article parle d'une catastrophe en -1450BC : cela nous fait TROIS catastrophes.
Qu'en pensez-vous ?


http://perso.wanadoo.fr/thomiste/crete.htm

Autre vision de la Crète.



L'éruption majeure eut lieu en - 1650..... mais elle fut précédée d'autres (les habitants d'Akrotiri ont eu le temps de fuir en emportant leurs richesses)... et suivie d'autres.... et il y a encore de nos jours une activité à Santorin et, régulièrement, des séismes en Crète.

Cette région est inévitablement l'objet de mouvements de terrains réguliers....

http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/imprimer.php?id=656&p=7

Sur ce site, vous pourrez voir des cartes sous-marines représentant des volcans de boue sous-marins mis en évidence par Ifremer.




Dans le numéro 623 de la revue Sciences et Avenir de janvier 1999, page 33, dans un article intitulé : "Et la montagne fut..." on parle même , à cet endroit, de la formation d'une chaîne de montagne...



Que se passe-t-il ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tectonique_des_plaques



C'est simple à comprendre aujourd'hui : sous la CRETE, depuis une centaine de kilomètres au Sud, la plaque continentale africaine s'engage sous la plaque européenne....

A l'endroit de la jonction des plaques, une fissure laisse remonter le magma.... et nous avons des volcans de boue.

Plus loin sous la terre, à la hauteur de Santorin, la chaleur résultant des frottements des deux plaques, sous la terre, se dégage par des fissures créant Thira...



La Crète a ainsi subi des mouvements très intenses... tels que l'on trouve en abondance, SUR les montagnes autour de la Messara où je réside, des huîtres fossiles (j'en ai une de 35 cm qui me sert à caler ma porte de cuisine !) qui étaient simplement au fond de la mer avant que la pression des plaques ne plisse le sol pour y "construire" la Crète

La Crète n'est qu'un gigantesque plissement de terrain de plus de 2 400 mètres de haut ... sur 60 km maximum de large , tout comme la chaîne de l'Himalaya !

Ajoutez à cela que la Crète se soulève à l'ouest en moyenne de 1 cm par an alors qu'à l'est, elle s'affaisse d'autant... et vous aurez tout compris.

Cette situation fait que la Crète bénéficie d'un micro-climat particulier puisqu'elle est aussi chauffée par le sol, en même temps que située à une latitude intéressante, et entourée de mers... !

De ce fait, elle est extrèmement propice à la vie car tout y pousse sans efforts ... ou presque....la Mère Nature étant ici particulièrement "généreuse"....

Voici pour ce qui est du "rigoureusement" scientifique, objectif, sérieux, si je puis dire !

Et c'est ici que nous rejoignons de manière superbe tout ce qui a pu se passer et se passe encore dans l'inconscient collectif des crétois , et, au delà d'eux parce qu'ils rayonnent à travers le monde entier depuis des millénaires, dans l'inconscient collectif planétaire.

- La Nature est généreuse pour les humains qu'elle porte, comme une mère est généreuse de son lait pour l'enfant qu'elle a porté.... et nous voilà avec une Déesse-Mère protectrice des humains, dispensatrice de vie...
On va donc la déifier et les "entrailles de la Terre" seront le temple où on lui manifestera son attachement.... ainsi, en Crète, apparaît le labyrinthe de GORTYNE (Knossos n'est pas le siège du labyrinthe !!!!!!)
http://www.gottesformel.ch/Labyrinth/Labyrinth-Hoehle.html

Le labyrinthe est l'"utérus" de la Déesse-Mère et on va même donner au labyrinthe de GORTYNE, ancienne carrière, la forme d'un utérus (regardez le plan de Sieber de 1821.).

Cette déeese-Mère ne cherche aucunement à conquérir : elle met au monde ... et s'en remet sagement au TEMPS (Chronos), Maître de Univers... pour qu'il inspire à ses enfants la sagesse nécessaire à se développer.... d'ailleurs, occupée par les cadets, ou occupée à penser à elle, elle a de moins en moins de temps à consacrer aux ainés qui doivent voler de leurs propres ailes (pour échapper au labyrinthe.....) !

- La "prospérité" étant là, les humains, essentiellement les mâles (parce que les femmes sont précieuses en tant que "mères" , et rien d'autre, à part le plaisir sexuel, et ne doivent donc pas participer à l'organisation de la Cité), édifient des sociétés où, petit à petit, le luxe ... et la luxure s'installent, créant des abus, des dérèglements, des frustrations, des exclusions, des destructions .... dans le peuple.... et dans l'environnement.

Tant que cette prospérité s'accroît, on valorise le cerveau humain, celui de l'homme surtout, et le labyrinthe devient alors , avec ses circonvolutions, le temple de l'"intelligence" masculine.

Les grottes et le labyrinthe deviennent ainsi le siège d'une religion uniquement masculine....on voit apparaître le mithraïsme hérité des aryens....

Cette religion se répand vers le Nord de la Crète... où le Mont Youchtas devient le visage de ZEUS, où Héraklion porte le nom d'Hercule, où on domine Athènes en lui réclamant un tribut pour le Minotaure...où Athéna elle-même est une déesse guerrière.... conquérante.... où Thésée va devenir héros après avoir "largué" Ariane...

La conquête par la force, par les armes, la domination de l'homme sur l'homme ....

Oui mais, du même Nord, surviennent des cataclysmes à partir de Santorin, cataclysmes qui révèlent que la force de l'esprit de l'homme ne suffit pas à dominer Dame Nature qui, avec l'aide du temps, défait en un clin d'oeil ce qui a mis tant de temps à se construire par les hommes....

Alors, c'est l'éclatement de cette communauté, l'écroulement de la Tour de Babel, en quelque sorte : certains disent que Dieu les a punis, d'autres disent Dieu est mort, d'autres disent qu'ils n'existe pas, d'autres disent que c'est la vengeance de Chronos, le Temps, et de la Nature, d'autres vont chercher à concevoir d'autres dieux....

Dans la Messara où se trouve le labyrinthe, on a compris que c'est la Nature, la Déesse-Mère , qu'il faut respecter... on est bien placé pour le savoir puisque c'est ici que les récoltes sont abondantes TOUTE l'ANNEE et que l'on est assuré de pouvoir manger TOUTE l'ANNEE.

Alors, on va redonner au labyrinthe, discrètement, son sens originel en le complètant même.

On va faire arriver à Gortyne, sur le dos d'un taureau (Mithra ou Zeus), une EUROPE dont le nom signifie "large oeil" et qui va représenter la pleine lune, la lune étant le "calendrier naturel" sur lequel est règlé l'organisme féminin.
Cette Europe sera fécondée par un Zeus qui la quittera rapidement pour rejoindre ses "guerriers" mâles....
Cette Europe aura trois fils : Minos, le "sage" mais qui, par jalousie et colère, se fera ébouillanter par les filles du roi Cocalos de Sicile (où s'était réfugié Dédale après avoir fui du labyrinthe). Rhadamanthe, le législateur, qui inspirera les Lois de Gortyne, gravées dans la pierre au Vème siècle avant JC, à Gortyne. Sarpédon qui tombera amoureux de Miletos, ce qui lui vaudra d'être répudié par ses 2 autres frères. Il se réfugiera en Turquie, à Milet où il fondera diverses écoles artistiques...

Mais, pour contrebalancer le pouvoir de ces trois fils, seront aussi installées dans la Messara trois filles : les Moires, filles de Zeus et de Thémis, la Justice, qui fabriquent le fil de la vie, le déroulent mais aussi le coupent.... et même ZEUS n'a aucun pouvoir sur elles !

http://grenier2clio.free.fr/grec/moires.htm

La FEMME retrouvant ainsi droit de cité, c'est le christianisme qui va s'implanter avec ses cathédrales qui ne sont que la représentation de la Déesse-Mère couchée sur le dos, avec comme utérus... un labyrinthe (voir le livre de Maurice Rosart "Une cathédrale se dévoile" aux Editions du Rhin.), avec pour porte d'accès un portail qui est de la même forme que la MITRE ("mitra" , en grec, signifie "utérus"), avec même parfois l'inscription "Hic est Domus dei et porta cOeli" (Ceci est la demeure de dieu et la porte des entrailles").... et la première de ces cathédrales sera bâtie au Vème siècle à MITROPOLIS, en Messara, territoire de Gortyne !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale

Marie devient la référence... et le féminisme regagne le terrain que les hommes occupaient.....

Nous en sommes à ce stade ultime :




..... ou encore ....

http://www.atlantyd.org/modules.php?name=News&file=article&sid=50

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
 
LA CRETE ET LE MONDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Future maman perdue dans le monde des poussettes
» Institut du Monde Arabe
» Bébé face au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Sciences-
Sauter vers: