Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Messe en latin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Messe en latin   Jeu 9 Nov 2006 - 11:15

Voici le contenu d'un document, conservé à la Bibliothèque nationale de Paris contenant certains conseils que les cardinaux donnèrent au pape Jules III à son élection en 1550.

"La lecture de l'Evangile ne doit être permise que le moins possible surtout en langue moderne et dans les pays soumis à votre autorité.

Le très peu qui est lu généralement à la messe devrait suffire et il faudrait défendre à quiconque d'en lire plus.

Tant que le peuple se contentera de ce peu, vos intérêts prospéreront, mais dès l'instant qu'on voudra en lire plus, vos intérêts commenceront à en souffrir.

Voilà le livre qui, plus qu'aucun autre, provoquera contre nous les rébellions, les tempêtes qui ont risqué de nous perdre.

En effet, quiconque examine diligemment l'enseignement de la Bible et le compare à ce qui se passe dans nos Eglises trouvera bien vite les contradictions et verra que nos enseignements s'écartent souvent de celui de la Bible et, plus souvent encore, s'opposent à celle-ci.

Si le peuple se rend compte de ceci, il nous provoquera jusqu'à ce que tout soit révélé et alors nous deviendrons l'objet de la dérision et de la haine universelles.

Il est donc nécessaire que la Bible soit enlevée et dérobée des mains du peuple avec zèle, toutefois sans provoquer de tumulte
".

(Feuille Bibliothèque nationale 1089 . Volume II . page 641-650 - références Fond Latin n°12558 - Année 1550)

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en latin   Jeu 9 Nov 2006 - 18:38

Courrier parti ce jour à ROME ....


Citation :
M. F.
AG. DEKA – 70012
HERAKLION – KRHTH
GREECE

e-mails: atlante@libertysurf.fr
fournier@otenet.gr

Ag. Deka le 8 novembre 2006

Jour de la célébration de St Michel Archange




Très « Saint » Père,

Depuis des décennies, je tente de faire savoir à votre Eglise et aux Autres que les peules de la Terre n’en peuvent plus de vivre des conflits soigneusement entretenus par une Eglise ou l’autre.

Aujourd’hui encore, des femmes et des enfants sont morts ou ont été blessés par un attaque totalement incontrôlée et injustifiée. Ceux qui ont provoqué ce drame sont vos propres inspirateurs, ceux qui ont rédigé l’Ancien Testament, une de vos références.

Les peuples ne sont plus dupes et je vais me charger, avec quelques amis, de lui faire connaître LA VERITE que vous refusez de dire et les moyens que vous utilisez pour la dissimuler.

En voici un exemple :

Voici le contenu d'un document, conservé à la Bibliothèque nationale de Paris contenant certains conseils que les cardinaux donnèrent au pape Jules III à son élection en 1550.

"La lecture de l'Evangile ne doit être permise que le moins possible surtout en langue moderne et dans les pays soumis à votre autorité. Le très peu qui est lu généralement à la messe devrait suffire et il faudrait défendre à quiconque d'en lire plus. Tant que le peuple se contentera de ce peu, vos intérêts prospéreront, mais dès l'instant qu'on voudra en lire plus, vos intérêts commenceront à en souffrir.

Voilà le livre qui, plus qu'aucun autre, provoquera contre nous les rébellions, les tempêtes qui ont risqué de nous perdre. En effet, quiconque examine diligemment l'enseignement de la Bible et le compare à ce qui se passe dans nos Eglises trouvera bien vite les contradictions et verra que nos enseignements s'écartent souvent de celui de la Bible et, plus souvent encore, s'opposent à celle-ci. Si le peuple se rend compte de ceci, il nous provoquera jusqu'à ce que tout soit révélé et alors nous deviendrons l'objet de la dérision et de la haine universelles. Il est donc nécessaire que la Bible soit enlevée et dérobée des mains du peuple avec zèle, toutefois sans provoquer de tumulte
".


(Feuille Bibliothèque nationale 1089 . Volume II . page 641-650 - références Fond Latin n°12558 - Année 1550)



Les choses sont pourtant simples, mais vos discoureurs de tous ordres les ont rendues terriblement complexes et mortifères.

Il y a une divinité féminine, la Terre, notre Terre, cette Terre que les humains avaient cessé de respecter et qui, aujourd’hui, montre à chacun que ses limites sont atteintes. Nos anciens honoraient cette divinité dans des lieux souterrains, comme par exemple le Labyrinthe de Gortyne qui symbolisait le MITRA de la Déesse-Mère ( ne portez-vous pas une « MITRE » pour entrer dans la « Métropole » qui est la représentation d’une femme couchée sur le dos ?).

Il y a une divinité masculine, celle de l’infini, de l’infini du temps et de l’espace. Les humains ne parviendront jamais à connaître les limites de l’espace qui les entoure car le temps qui les régit leur donne des limites qu’ils ne pourront jamais franchir : l’espace de temps contenu entre leur conception et leur mort.


L’humanité approche à grands pas, si elle ne réagit pas, de son issue temporelle sur cette planète….


Il est temps, pour votre Eglise et pour toutes les autres que votre prédécesseur a commencé à réunifier, de cesser TOUTES QUERELLES pour des motifs qui n’en valent pas la peine, de réunir les énergies des humains afin que chacun, plutôt que de se soucier des conditions d’une hypothétique « après-mort », se préoccupe des conditions de sa VIE et la rende HEUREUSE, pour lui et pour tous les autres.




Avec mes salutations humanistes et fraternelles.



Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Savinien
bavard
bavard


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Messe en latin   Sam 3 Fév 2007 - 3:37

Tu crois qu'elle va aller loin cette "critique" bête et stupide ?
C'est d'un pathétique qui ne mérite même pas de commentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messe en latin   Aujourd'hui à 23:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe en latin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mention en latin
» demande aide acte° en latin
» recherche de l'aide pour imprimer mes livrets de messe !!!
» j'en perd mon latin
» Vodka de messe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Philosophie-
Sauter vers: