Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Irak : Revirement tactique de la politique US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Irak : Revirement tactique de la politique US   Mer 1 Nov 2006 - 7:08

Citation :
[Khalilzad a esquissé lundi soir ce qui est un revirement tactique de la politique américaine. L’administration Bush adopte en grande partie les demandes de l’élite américaine de réaliser une entente avec les baasistes dans le but de renforcer la « stabilité ». (...)

Pour sa part, la théocratie iranienne chiite, qui a mené un combat sanglant de huit ans contre les baasistes d’Irak, a peu d’incitation pour appuyer le programme américain à moins que des concessions majeures soient accordées par Washington sur des questions comme l’énergie nucléaire et les sanctions commerciales. Une offensive contre la milice chiite va probablement mener à l’effondrement du gouvernement irakien à dominance chiite et son remplacement par un régime hostile à Téhéran. (...)]
La suite de l'article
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=4259
En somme rétablir "l'équilibre" au temps de Saddam Question
Les chiites ne pèsent rien dans le monde musulman, je ne comprends pas pourquoi c'est à eux qu'avaient été confié le pouvoir ... si vous pouvez éclairer ma lanterne. Par contre je comprends que l'Iran qui en voulait les renes indirectement va se retrouver gros jean comme devant ... après avoir pourtant placé ses pions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concombre
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 85
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Jeu 2 Nov 2006 - 20:16

Nimzegin a écrit:

Les chiites ne pèsent rien dans le monde musulman, je ne comprends pas pourquoi c'est à eux qu'avaient été confié le pouvoir ...

Parce qu'ils sont majoritaires en irak, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Jeu 2 Nov 2006 - 21:59

Citation :
[...]Les Arabes chiites représentent un peu plus de la moitié de la population irakienne et sont principalement implantés dans le Sud-Est de l'Irak. Cette zone jouxte l'Iran, à l'Est, et le Golfe persique, au Sud ; elle regorge d'un pétrole facile à exporter par la mer. Ils constituent également une forte minorité de la population de Bagdad[...]Les Chiites irakiens sont, en Irak, les grands gagnants de l'invasion. En effet, celle-ci a détruit l'appareil d'état Baas. Ils jouent habilement leurs adversaires les uns contre les autres et, pendant que Sunnites et Etasuniens s'entretuent, ils avancent vers leurs objectifs[... ]
http://vigirak.com/article.php3?id_article=204
Cet article est ciblé anti US, aussi je pense qu'il est plutôt objectif pour parler des chiites irakiens ... car ils ne sont pas tout à fait innocents aux faits troublants qui secouent l'Irak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Dim 5 Nov 2006 - 17:01

L'ex-président irakien Saddam Hussein condamné à mort par pendaison

BAGDAD





L'ancien président irakien Saddam Hussein a été "condamné à mort par pendaison" par le Haut tribunal pénal irakien. Il était jugé pour sa responsabilité dans l'exécution de 148 habitants chiites du village de Doujaïl dans les années 1980.

Poursuivi pour les mêmes raison, l'ancien président du tribunal révolutionnaire, Awad Ahmed al-Bandar, a été également été condamné à mort. A l'énoncé de la sentence, M. al-Bandar a crié "Allah Akbar pour tous les traîtres" avant d'être expulsé de la salle d'audience.

Trois anciens dirigeants locaux du Baas ont été condamnés à 15 ans de prison pour "homicide volontaire" par le Haut tribunal pénal irakien. Ils étaient jugés pour le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl dans les années 80.

Abdallah Kadhem Roueid, son fils Mezhar Abdallah Roueid et Ali Daeh Ali, trois anciens responsables du Baas dans la région de Doujaïl, ont été condamnés pour "homicide volontaire".

Un ancien responsable local du parti Baas, Mohammed Azzam al-Ali, a été acquitté. Il était jugé, comme Saddam Hussein et six co-accusés, pour le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl, dans les années 1980.

Le procureur général, Jaafar al-Moussaoui, avait demandé le 19 juin dans ses réquisitions l'abandon des poursuites contre Mohammed Azzam al-Ali, ancien responsable du parti Baas (dissous), dans la région de Doujaïl. Mohammed Azzam al-Ali est le seul des huit accusés pour lequel le procureur a demandé l'abandon des poursuites.

(ats / 05 novembre 2006 10:26)

http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20061105102613345172194810700.xml&associate=phf1191



Ce verdict est issu du traitement de la première charge requise contre Saddam Hussein, la seule à ne posséder aucun contenu géopolitique et, par là même assurant d'une absence totale de débat sur les responsabilités d'autres nations ou d'autres personnalités politiques.

L'appel interviendra immédiatement, la procédure se trouvant entamée automatiquement dès demain matin.
En cas de son rejet, l'exécution devra se trouver effectuée dans les 30 jours.
Donc, très peu de temps reste afin d'aborder les autres charges et ainsi de développer au moins formellement un véritable procès.

La décision de condamnation intervient quasi conjointement aux élections de mi-mandat étasuniennes.
Or, il importe de rappeler le rôle dominant que jouent les USA dans l'organisation et le déroulement de cette affaire judiciaire.


Dernière édition par le Dim 5 Nov 2006 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Dim 5 Nov 2006 - 17:10

je me suis réveillé avec cette information ce matin. Je trouve cela completement fou. L'execution du dictateur serait une perte historique enorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Dim 5 Nov 2006 - 18:16

Citation :
L'execution du dictateur serait une perte historique enorme.
Une perte historique?! Et dans quelle mesure?
Non, j'aurai préféré un emprisonnement à vie mais dans un tribunal d'une Irak occupée par un pays ennemi il ne fallait pas attendre un autre verdict...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Dim 5 Nov 2006 - 19:40

Je préfèrerais un procès équitable effectué par une juridiction neutre et abordant toutes les charges reprochées.

Qu'y a-t-il donc à cacher derrière cette surmédiatisation ?

L'on met en avant que Saddam Hussein est jugé et condamné. Et hop ! Tout est déjà fini, sans développement et sans présentation du contenu ...

Un procès expéditif et orienté où les charges furent choisies par les USA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Lun 6 Nov 2006 - 8:13

Des témoins, notamment des kurdes sont venus témoigner pendant de longs mois non ? Cette condamnation a mort est plutôt le symbole de la fin d'une époque, ceci dit, ça doit réjouir l'Iran son plus farouche ennemi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Lun 6 Nov 2006 - 10:17

Il n'empeche que Saddam emportra dans sa tombe, si il s'avere condamné à mort, des secrets historiques énormes. Mais peut être que cela se passera comme avec Pétain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Lun 6 Nov 2006 - 13:13

Le développement des charges requises n'a pas été effectué : C'est cela qui est scandaleux !

La vérité sur la géopolitique concernant l'Irak et ses partenaires doit éclater au grand jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Irak : Revirement tactique de la politique US   Aujourd'hui à 0:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Irak : Revirement tactique de la politique US
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Politique Internationale-
Sauter vers: