Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et pour le recrutement des Elites ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TheScientist
bizut


Nombre de messages : 4
Age : 35
Localisation : Metz, Moselle (57)
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Et pour le recrutement des Elites ?...   Sam 14 Oct 2006 - 21:34

Je viens de voir le long poste de l'administrateur en ce qui concerne "l'élitisme"... Enfin, à dire vrai, en diagonal vu la longueur démesurée d'un tel sujet. Vous me permettrez également dene pas répondre directement à ce poste pour des questions de principe - entre autres parce que reprendre une conversation est quelque chose de plutôt risqué, on peut fairebeaucoup de contre-sens...

Je me suis ainsi résolu à afficher un nouveau poste, afin de dégrossir une petite question qui, si elle a du succès, risque de faire un peu réagir certain(e)s d'entre vous...

Au stade de l'Education, Elétisme se rapporte à une classe d'individus ayant fait leur preuve par le biais de concours (plus rarement d'examens). Le jury sélectionne ainsi ce qui semblerait être la "crème" d'une partie de la population ayant passé tel ou tel concours. Ils seront donc potentiellement les Elites, dont le cursus et les diplômes décrochés seront une preuve de leur cuisant savoir.

Ceci est très intéressant. Il s'agit donc d'une manière de sélectionner une partie de la population, que l'on jugera apte pour telle ou telle formation. Mais il y a un petit détail qui me chagrine tout de même... A condition de faire une certaine part des choses par rapport à ce que l'on entend par : "une partie de la population apte à suire un certain enseignement"...

En effet, je pense qu'il est souhaitable de ne pas attribuer trop vite un certain type de statut à une personne physique ayant (ou n'ayant pas) réussi un concours ou un examen. Si l'examen, à partir d'un certain niveau, permet de "noter" (dans son sens littéral ici), n'empêche pas moins qu'il n'est affaire ici que de bachottage !!! En gros, pour faire clair : celui qui bachotte aura de grandes chances d'accéder à une formation de type Elitiste... probablement au détriment d'une autre personne qui aurait tout aussi bien pu faire l'affaire, sinon mieux.

A propos, combien y-a-t'il de bacheliers, chaque année, rentrant en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, en affichant une mention très bien sur leur diplôme de Baccalauréat, et qui après finissent derniers de la classe ? La contraposée est également vraie bien sûr...

Ainsi, l'idée de ce post était de poser la question : est-ce que cette façon de "recruter" les futurs "Elites" est-elle impartiale, juste et sûre ? Ou bien ne vaut mieux-t'il pas tester les compétences de chacun(e)s par un mode de communication direct, oratoire ?

J'espère ne pas être trop flou dans mes pensées... Quoiqu'il en soit, je pourrai toujours redresser les façons de m'exprimer par la suite, au vu de vos réactions.

Surprised cordialement. Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
bavard
bavard


Nombre de messages : 162
Age : 27
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Et pour le recrutement des Elites ?...   Dim 15 Oct 2006 - 0:00

Bah en fait on était plutôt dans une optique considérative, mais ce n'est pas grave.

Ici tu poses le problème de la valeur de la note.

Problème intéressant, bien général, on dirait les dossiers de sciences huamines.

Bref le problème de la note est qu'elle n'a pas de réel valeur au niveau de l'esprit de la personne, tous les ans des surdoués échoue en cap, et les classes de surdoués n'arrivent pas à aller plus loins que le bac. Bien souvent ils échouent, pourtant ne sont ils pas des élites en devenir? il en porte le qualificatif non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Et pour le recrutement des Elites ?...   Dim 15 Oct 2006 - 7:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Et pour le recrutement des Elites ?...   Dim 15 Oct 2006 - 14:40

fourmi a écrit:
http://france-intelligente.bbflash.net/viewtopic.forum?t=13

Cordialement

fourmi
Et moi, je vous conseille ce nouveau post du très rare mais très efficace cow-boy...
http://france-intelligente.bbflash.net/viewtopic.forum?p=2223#2223
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et pour le recrutement des Elites ?...   Aujourd'hui à 23:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Et pour le recrutement des Elites ?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de recrutement pour techniciens
» Modèle de présentation pour recrutement !!!!
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» Avis de recrutement à la R .A .D .E .E .S (Safi)
» C'est reparti, pour une campagne de recrutement syndicale!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: