Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elections communales belge: les mains sales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 14:43

L'action se déroule dans une petite ville du brabant wallon: tubize, ancienne ville phare de la métallurgie wallonne gouvernée par les socialistes durant plus de 30 ans; a basculé depuis 1994 dans le camp de la droite populiste avec une coalition chrétiens/sociaux-démocrates. Mauvais bilan de néfastes mesures. La majorité a été secouée par de nombreux scandales financiers et administratifs, qui ont résultés en l'apparition de nombreuses dissidences des partis au pouvoir (Ps, CDH, MR). Voilà pour la préface.
Me rendant donc au bureau de vote m'ayant été attibué par cette belle journée ensoleillée je ne m'attendais pas à voir un tel spectacle effarant; pas même les longues querelles entre politiques et citoyens idélogiquement opposés, ni même la longue bataille de prospectus électoraux, encoe moins cette micro guerre civile apparue depuis 6 ans n'auraient pût me faire présager ce que j'ai vu ce matin. Les rues sont pleines et effervescentes néanmoins cela ne cache pas les faits:

- le local de la plus forte dissidence du Ps, qui avait pointé plusieurs abus et incohérences dans la gestion de la majorité et dans ses pratiques, attaqué à l'aube: les vitres sont aspergées de peinture blanche, certaines sont brisées. Les coupables, qui sont ils? Surement l'un des quatre partis regroupé autour de l'actuelle majorité (chrétiens, libéraux, sociaux-libéraux, maoistes Shocked ).
- panneaux électoraux lacérés à coups de couteaux, enfoncés à coup de pare-choque, brûlés...
- baguarres devant les bureaux de votes et menaces fusants de tout côtés...
- insultes et menaces écrites sur les affiches électorales qui ne jonchent pas déjà le sol.

Jamais vu cela; cela me rappelle les heures les plus sombres des élections communales passées où un colleur d'affiches communiste fût tué par ceux du camp socialiste et où un pharmacien libéral époux d'une candidate avait tiré depuis sa fenêtre sur un membre de l'opposition qui arrachait les affiches de sa femme...atterant.
Voter serait il devenu un combat corporatiste, un jeu de brigands et de mafieux plutôt qu'un devoir civique; si oui, alors ce sera sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 14:59

Eh bien dis donc, les élections sont sacrément "animées" en Belgique, je n'aurais pas imaginé cela.
affraid

Je n'aurais pas imaginé non plus, soit dit en passant, que des maoïstes puissent participer à une majorité municipale avec des chrétiens démocrates.

PS: sans indiscrétion, tu as voté pour qui ? les dissidents du PS ?

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 15:56

Citation :
Eh bien dis donc, les élections sont sacrément "animées" en Belgique, je n'aurais pas imaginé cela.
Ca dépend où et quand...c'est pire à Charleroi où les socialistes et les communistes croisent le fer avec l'extrême droite; et ne parlons pas de la banlieue bruxelloise en région flamande où les affrontements violents (déjà eu des morts) entre indentitaires francophones ou pro-français et les indépendantistes flamands; ni de Anvers où les ratonnades cet les menaces contre l'opposition et les immigrés cadidats ou non par le Vlaams Belang sont malheureusement chroniques.
Citation :
Je n'aurais pas imaginé non plus, soit dit en passant, que des maoïstes puissent participer à une majorité municipale avec des chrétiens démocrates.
Moi non plus...mais ne te fais pas d'illusions, le leader du mouvement pro-maoïste est un magouilleur violent de première. Ce type fût syndicaliste dans les forges de la ville pendant plus de vingt ans et à laissé un goût amer à la ville de par ses actions. Il n'hésitait pas, par exemple, à faire employer des immigrés italiens ou autres en percevant une sorte de taxe de redevance de plus de 60% sur leur salaires, ni à évincer de l'usine ceux qui le gênait...a la fin des forges il prit la tête des grévistes pour mener une émeute géante dans toute la ville: le curateur fût passé à tabac, les banques furent démolies au buldozer (un blessé grave) , le commisariat incendié, des autos renversées sur l'autoroute,...et j'en passe. Le PTB maoïste a applaudit la révolte de ces pauvres bougres qui aurait pût faire des morts. Ce type est dangereux, je n'ai pitié que des victimes que ses mensonges ont transformés en crétins.
Citation :
PS: sans indiscrétion, tu as voté pour qui ? les dissidents du PS ?
Il y à trois listes socialistes:
- sociaux-libéraux (majorité)
- socialistes en dissidence (opposition)
- socialistes radicaux en dissidence (opposition), du style du front populaire de 1936.
J'ai voté pour ces derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 16:54

Gfrey a écrit:
Ca dépend où et quand...c'est pire à Charleroi où les socialistes et les communistes croisent le fer avec l'extrême droite; et ne parlons pas de la banlieue bruxelloise en région flamande où les affrontements violents (déjà eu des morts) entre indentitaires francophones ou pro-français et les indépendantistes flamands; ni de Anvers où les ratonnades cet les menaces contre l'opposition et les immigrés cadidats ou non par le Vlaams Belang sont malheureusement chroniques.

Je n'aurais pas pensé que le tableau était aussi sombre.
Il y a quelques bagarres en France, notamment entre colleurs d'affiches, et ça peut hélas mal se terminer (il y a déjà eu des morts) mais il me semble quand même que les campagnes électorales se passent plutôt calmement.
Toutefois, je dis ça vu de Paris... dans le sud-est de la France où le FN est bien implanté, je pense que ça doit être sans doute + "chaud".

Gfrey a écrit:
Moi non plus...mais ne te fais pas d'illusions, le leader du mouvement pro-maoïste est un magouilleur violent de première. Ce type fût syndicaliste dans les forges de la ville pendant plus de vingt ans et à laissé un goût amer à la ville de par ses actions. Il n'hésitait pas, par exemple, à faire employer des immigrés italiens ou autres en percevant une sorte de taxe de redevance de plus de 60% sur leur salaires, ni à évincer de l'usine ceux qui le gênait...a la fin des forges il prit la tête des grévistes pour mener une émeute géante dans toute la ville: le curateur fût passé à tabac, les banques furent démolies au buldozer (un blessé grave) , le commisariat incendié, des autos renversées sur l'autoroute,...et j'en passe. Le PTB maoïste a applaudit la révolte de ces pauvres bougres qui aurait pût faire des morts. Ce type est dangereux, je n'ai pitié que des victimes que ses mensonges ont transformés en crétins.

Drôle de parcours, en effet... je ne vois pas l'équivalent en France.
L'ex maoïste le + célèbre est Serge July, l'ancien directeur de Libé, mais il a viré sa cuti il y a déjà bien longtemps.
Je me rappelle aussi vaguement d'un routier fort en gueule il y a quelques années qui s'opposait au gouvernement Mitterrand... on a appris + tard qu'il était candidat RPR (le parti de Chirac). Idem pour les agriculteurs de la FNSEA, capables de mettre le souk et généralement + violents quand ils sont face à un gouvernement de gauche.
Mais ils ne se revendiquent pas du maoïsme, c'est clair !
tongue

Gfrey a écrit:

Il y à trois listes socialistes:
- sociaux-libéraux (majorité)
- socialistes en dissidence (opposition)
- socialistes radicaux en dissidence (opposition), du style du front populaire de 1936.
J'ai voté pour ces derniers.

Les sociaux-libéraux, c'est le PS wallon d'Elio di Rupio ?
Et penses-tu que ces listes dissidentes ont des chances de faire de bons scores ?

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 17:39

Citation :
Je n'aurais pas pensé que le tableau était aussi sombre.
Il y a quelques bagarres en France, notamment entre colleurs d'affiches, et ça peut hélas mal se terminer (il y a déjà eu des morts) mais il me semble quand même que les campagnes électorales se passent plutôt calmement.
Ah bon, chez nous les élections sont généralement chahutées; d'ailleurs un grand éditorialiste à récemment répertorié tout les "accidents" apparus depuis le début des campagnes électorales Rolling Eyes
Je retient l'épisode de colleurs d'affiches socialistes de Charleroi qui auraientt tabassés un vieille colleuse d'affiches d'un parti adverse.
Ou une colleuse d'affiches qui aurait simulé une aggression pour porter plainte contre le Ps.
Citation :
Drôle de parcours, en effet... je ne vois pas l'équivalent en France.
L'ex maoïste le + célèbre est Serge July, l'ancien directeur de Libé, mais il a viré sa cuti il y a déjà bien longtemps.
Je me rappelle aussi vaguement d'un routier fort en gueule il y a quelques années qui s'opposait au gouvernement Mitterrand... on a appris + tard qu'il était candidat RPR (le parti de Chirac). Idem pour les agriculteurs de la FNSEA, capables de mettre le souk et généralement + violents quand ils sont face à un gouvernement de gauche.
Oui Very Happy je m'en souviens...bah il y a eu la même chôse partout en Belgique à la fin de la métallurgie et du charbonnage et de la réforme européenne de l'agriculture.
Citation :
Mais ils ne se revendiquent pas du maoïsme, c'est clair !
Le syndicaliste en question ne se revendique pas lui non plus ouvertement du maoïsme, plutôt du marxisme allégé, officielement en tout cas. Mais quand on creuse un peu on voit qu'il est très actif chez les Maos et qu'il se situe plus dans cette branche là. D'ailleurs l'extrême gauche l'a bien comprit et nombre de ses membres ont étés acceuillit au sein du parti du syndicaliste en question.
Citation :
Les sociaux-libéraux, c'est le PS wallon d'Elio di Rupio ?
Non, mais il faut savoir que le Ps n'a pas accordé son logo durant ces élections à aucuns des partis car il n'a pas réussit à trancher entre le parti socialiste membre de la coalition et les deux autres dissidences.
Le Ps à explosé chez moi, chacuns s'est retiré dans son coin.
Les sociaux-libéraux (Démocratie Solidaire) sont ceux participant à la coalition avec la droite chrétienne; les sociaux-démocrates +- radicaux (Tubize) sont dans l'opposition et se rapproche du courrant de Di Rupo; pour finir les socialistes radicaux (Socialisme et Participation Tubizienne) dans l'opposition eux aussi sont comparable à la SFIO d'il y à 60 ans.
Citation :
Et penses-tu que ces listes dissidentes ont des chances de faire de bons scores ?
Oui!!! C'est évident...le parti pour lequel j'ai voté tablerait pour 8 sièges au conseil communal sur les 27 disponible...d'ailleurs la liste Tubize pourrait devenir le parti majoritaire.
Mais je ne me fait pas d'illusions non plus: le maire à de nombreux partisans et il à le bras long. Bien qu'il ai perdu nombre de ses sympathisants depuis qu'il à rasé la piscine communale pour installé une tribune géante à sa place, qu'il à amputé les sports d'une partie de son budget pour le transférer dans le club de football (dont il est président), et bien d'autres magouilles...nombres de personnes ont une redevance envers lui, car ils ne seraient pas où ils sont sans lui...L'issue est incertaine mais j'éspère qu'il ne restera pas 6 ans de plus au pouvoir qu'il aura conservé alors pendant 18 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 19:52

Une question naïve de ma part Embarassed
Le roi dans tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Dim 8 Oct 2006 - 19:57

Nimzegin a écrit:
Une question naïve de ma part Embarassed
Le roi dans tout ça ?
Il reste chez lui et n'a rien à dire, rien à faire sauf admirer le spectacle des règlements de compte et des faux combats épiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections communales belge: les mains sales   Aujourd'hui à 21:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections communales belge: les mains sales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navires Belge avec équipage Anglais
» Nouvelle galère santé > mains crevassées
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Archives :: Archives :: Le Journal independant-
Sauter vers: