Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Savinien
bavard
bavard


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Lun 5 Fév 2007 - 1:46

Citation :
Parce que tu crois être le seul dépositaire de la vérité vraie? Je fais un survol des dites "corrections" et je vois des points qui ne sont on ne peut plus vrais et d'autres que se résument à des attaques contre les magouilles des politiciens...

Ha parce que rappeller la kyrielle de magouilles qui entachent le PS depuis les années 80, ce sont des attaques ?
Pourquoi crois tu que je ne voterai jamais pour ce parti ? Cela n'a rien d'un désaccord idéologique !
Citation :
Peut être mais je pense que le FN qui devient un parti moribond en Wallonie, mais qui à eu ses heures de gloire, depuis les dernières élections et le procès de Daniel Férret et que les partis traditionnels n'ont pas besoin de jouer sur la peur du vote extrême comme on le fait en France.
Les heures de gloire du FN ? Mais ce parti est toujours resté minable et n'a besoin de personne pour se casser la figure (on ne s'en plaindra pas). Ce qui a procuré ces 8% au FN c'est Le Pen !
Le FN belge est vraiment le dernier des partis, outre les escroquerie de Féret, les tracts racistes, ils ne sont même pas cap d'asister aux séançes parlementaire (quand ils ne s'engueulent pas entre eux). Les partis francophones n'ont jamais eut à les craindre ! Ce qui rend encore plus déplacé les propos d'Arena (tiens qui en a encore fait une belle ces jours çi !).
Citation :
Le flamingantisme c'est une résistance à la domination francophone dans les domaines culturels et économiques depuis 1830 jusqu'à 1970 plus ou moins.
Mais c'est faux ! Il n'y a jamais eut de domination francophone, regarde le nombre de grands bourgeois flamands ! Et les revendications économiques sont les plus tardives.
Il y a seulement eut une domminance du français, dominance toute logique car c'était la langue de la bourgeoisie aussi bien flamande que francophone !
Le mouvement flamingant actuel ne repose que sur des mythes, bien loin des vues d'un Henri Conscience qui ne voulait qu'une reconnaissance culturelle et linguistique.
Le mouvement actuel est un mouvement détourné.
Citation :
Allons, ne joue pas à l'ignorant; est-ce que tu entends encore beaucoup de Wallons qui se disent encore monarchistes de conviction? Ne vois tu pas avec les récentes affaires de Laurent que un nombre non négligable de Wallons deviennent las de la famille royale et de son faste? Je ne sais pas chez toi mais chez moi, dans ma commune, il y a un nombre conséquant de gens qui ne se disent plus monarchistes mais qui continuent quand même d'avoir un peu de sympathie pour la famille royale car celle-ci représente un héritage, une partie de la Belgique traditionnelle...Dire que les Belges sont encore vraiment monarchistes c'est de la mauvaise fois; cet identification à la monarchie est morte définitivement après la guerre de 39-45 et avec la réduction des pouvoirs du Roi...Quand aux récents événements sur l'hypothétique fin de la Belgique il à succité de l'émoi chez les Wallons simpement parce que ceux-ci se demandaient ce qu'ils allaient devenir avec la sidérurgie morte depuis 15 ans et la dépendance de la Wallonie sur l'économie flamande...Il n'y avait que les personnes agèes pour pleurer une monarchie qui est décadente et totalement inutile...
Mais c'est toi qui te voile la face ! Tu vois discours, on le sortait déjà du temps du roi Baudouin et pourtant, on l'a vu, à sa mort à quel point les belges se foutaient de la monarchie !

Alors l'affaire Laurent, on en parle déjà plus ... On voit comme ça a marqué l'opinion !
Tu me parles de faste de la famille royale ? Mais il n'est rien comparé à celui du président de la RF, c'est Albert II le roi des belges, pas Elizabeth II !
Monarchie décadente, c'est le PS qui est décadent et a foutu la Wallonie dans la merde ! Et les wallons comme bcp de flamands sont réellement attachés à la Belgique seulement tu es obnubilé par ton idée de république wallone alors tu es aveugle !
Et la monarchie a un rôle très utile, c'est non seulement le ciment de la Belgique mais aussi l'arbitre.
Citation :
Oui c'est vrai mais tu ne peux pas nier que les flamands, ou du moins une partie, ne rêvent pas d'indépendance ou de plus d'autonomie...
Quant à la dernière phrase: tu sais bien que la mauvaise situation économique de la Wallonie est due à la perte de ses industries...C'est du chômage structurel et non une "ingérence socialo-marxiste" comme le clament les libéraux...
Les sondages les plus récents ne donnent qu'un petit quart de flamands +/- séparatiste, c'est peu !
Je n'ai jamais dit l'ingénrence socialo-marxiste, j'ai dis la pourriture du PS et de ses magouilles ajouté à cela l'incapacité des syndicats à être réaliste. Pourquoi crois tu que toute les entreprises wallones ont coulé l'une a la suite de l'autre ? Que plus personne ne veut investir en Wallonie alors que la Flandre elle, est sortie de son marasme ?
Merci le PS, enfin eux ils s'en foutent, ils ont les poches pleines (hein Van Cau Rolling Eyes ).
Citation :
Citation:
Le VB ne prône pas l'extermination des francophones, ce sont des sornettes ça !

Tu iras dire cela à certains députés Vlaams Belang qui siègent à la chambre...Il me semble d'ailleurs des mesures de la sortes, moins radicales certes, étaient formulées dans le programme des 40 points...
Ha bon, et ils n'ont même pas été condamné pour cela, pourtant leurs faits et gestes sont passé à la loupe !
Citation :
C'est ça que tu appeles un rétablissement de la vérité?! Tu me dis que je donnes une vision tronquée de la Belgique et par moment toi tu en donnes une digne d'un ivrogne Carolo...
Sinon tu es de quel parti? MCC? FDF? PRL?
Ben oui, je te donne la vision d'un ivrogne qui a déssoulé et c'est subitement rendu compte de la réalité.
Hé non, je ne vote ni ne fait partie d'aucune des composante du MR, désolé !
Citation :
Grande différence en effet: je dis dans les années 20 et toi tu dis, avec beaucoup de trop de véhémence, que les premières revendications indépendantistes datent de 1914...
Sinon en remontant très loin, on peut dire que la base du mouvement flamningant remonte à l'occupation Française en 1791 puis Hollandaise de la région en 1815...
Complètement ubuesque, lors de la révolution brabançonne, le peuple n'avait que peu à dire et la bourgeoisie était francophone, l'émergence d'un sentiment flamand est impossible à cette époque (d'autant plus que la flandre est en coupe règlée par le clergé).
Bon primo, ouvre un bouquin d'histoire sur la propagande allemande dans la Belgique occupée en 14-18, secundo, va faire un tour dans les archives du Soir, tu y verras que les premiers activistes flamingants apparaissent avant 14.
Citation :
Les ministres VLD et SP-a sont en effet opposés à toute scission bien qu'ils versent dans le régionalisme à chaque élection; les ministres CD&V Sont quant à eux beaucoup plus enclin à réclamer plus d'autonomie pour la Flandre mais eux aussi sont opposés à la scission; pareil pour Spirit; les députés NVA et Vlaams Belang réclament une autonomie quasi totale et sont des plus favorables à une éventuelle scission de la Belgique...Il existe bien un sentiment régionaliste qui pourrait menacer la Belgique à terme et cela personne ne le nie.
Ok, seulement je te rappelle que les seuls à avoir par trois fois réellement menacé l'unité de la Belgique furent ... des wallons ! Dont le dernier, le très respectable Spitaels avec une décision prise sans l'aval du fédéral.
Citation :
J'exagère un peu et le mot "séparatiste" n'est pas celui qu'il faudrait utiliser; je dirai qu'une majorité de flamands partage un régionalisme dont l'intensité varie.
Mais le fédéralisme est la meilleure solution seulement il faut encore le perfectionner et rattraper les erreurs du clan francophone !
Un fédéralisme bien ficelé est justement la meilleure arme pour lutter contre toute envie séparatiste !
Citation :
Citation:
Surtout tu oublies de dire que si nous sommes ainsi mis au banc, c'est grâce à nos cher politiciens (tous bords confondus).


Aalala j'ai toujours trouvé que le sentiment anti-politique était un des plus bêtes qui pouvaient exister; l'anti-politique ne sert qu'à se détourner des vrais problèmes et de leurs causes.
Ha oui ? Je dois te rappeller toutes les choses qu'ils ont cèder aux flamands ou alors le refus d'unir communauté et région (comme les flamands), de faire un bloc réellement uni ?
Je n'en peux rien si la partie francophone du pays a toute une intelligentsia minable à sa tête pour l'instant , du moins en ce qui concerne les problèmes communautaire !
Bon évidement, ils ne sont pas minables dans tous les domaines (PS compris).
Citation :
Si tu trouves que le CDH est de gauche....Le CDH est le pendant de l'UDF française avec un fond de catholicisme et une orientation un peu plus marquée à gauche de l'échiquier politique...C'est un parti centriste et catholique et qui reste modéré; cela ne change rien au fait qu'il soit toujours d'inspiration catholique comme le prouve la constitution de sa base militante...
Je n'ai pas dit de gauche, j'ai dit qu'il était considéré de centre gauche. Une alliance avec le PS, ça te semble digne d'une "droite catholique" ?
Le fond de catholiscisme n'existe plus, les cathos se sont replié sur un petit parti qui gravite dans la sphère MR, le CDF(chrétiens démocrate francophone).
Ensuite, je te rappelle que la référence catho a été abandonnée au lendemain de la guerre lorsque le PC est devenu le PSC avec un C comme chrétien et non catho !
Ensuite, la référence au christianisme n'a rien à voir avec une position à droite (ou alors Chavez est des droite !).

Mais bon, tu reconnais t'es trompé avec ton "droite catholique".
Citation :
Le fait qu'il n'y pas d'opposant crédible à gauche du PS qui puisse mettre ce parti décadent en difficulté (PTB, PCB, POS, MS,...sont insignifiants) joue aussi beaucoup.

Il y a les écolos mais les partis d'extrêmes gauches ne sont pas mieux que le PS enfin sur un autre plan, le PTB qui veut réhabilité Ceausescou ... On repassera pour le sérieux !
Non j'aimerais qu'il existe un véritable parti de gauche ( non d'extrême gauche) et pas un truc plus mafieu qu'autre chose (ou encore un truc opportuniste genre CDH).
Citation :
Tu as une vision autre que la mienne mais tu ne peux pas te dire investit de la vérité absolue comme tu sembles le faire...
Désolé mais pour ce qui est de l'histoire, là, ce que je dis est inconstestable et vient directement d'historiens (je suis étudiant en histoire).
Citation :
C'est bien qu'il y ai un nombre croissant de Belges sur le forum, ça me permettra de parler un peu politique nationale avec eux
Là tout bénef, même si on se dispute, au moins on pige quelque chose lol !

Sadko6666 est un sympathisant VB ? Si c'est le cas, une phrase d'Audiard me vient à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Lun 5 Fév 2007 - 21:37

Citation :
Sadko6666 est un sympathisant VB ? Si c'est le cas, une phrase d'Audiard me vient à la bouche.
"Sympathisant"...
Je fais partie de ceux qui ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain en ne voyant en le VB que l'incarnation d'un parti néo-nazi.
Le VB à pour programme des points que j'apprécie, des "remèdes" façe au pathétique laxisme dans le "trend" politique.

Quelle est donc cette phrase, il y en a tellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savinien
bavard
bavard


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mar 6 Fév 2007 - 18:25

Citation :
Quelle est donc cette phrase, il y en a tellement.
A ton avis !


Evidement que le VB ne dit pas que des conneries, comme le FN seulement, si tu ne jettes pas le bébé avec l'eau du bain, tu oublies qu'autour de ton bébé, y a l'eau du bain et a voter VB, tu risques de boires la tasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mar 6 Fév 2007 - 20:39

Savinien a écrit:
Citation :
Quelle est donc cette phrase, il y en a tellement.
A ton avis !


Evidement que le VB ne dit pas que des conneries, comme le FN seulement, si tu ne jettes pas le bébé avec l'eau du bain, tu oublies qu'autour de ton bébé, y a l'eau du bain et a voter VB, tu risques de boires la tasse.
Déjà, celui qui compare VB t FN (en Belgique) n'y connais rien aux programmes politiques des parti.
Le FN étant le parti du vide sidéral.

Si je vivais en Flandre, compte tenu des autres partis et de leurs programme, je voterais VB.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savinien
bavard
bavard


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mar 6 Fév 2007 - 23:16

Primo je parlais du FN français et secundo, je vis en Flandre.

Ensuite mon coco, tu ferais bien de lire le programme du VB adressé aux flamands (et en néérlandais), tu y verras qu'il est complètement débile pour un francophone de voter VB.

Et je te ferais remarquer que je ne compare pas les programmes, je me borne à dire que, comme tout les partis extrémistes, le FN (français) ou le VB ont quelques rares bonnes idées. Seulement ces bonnes idées, non seulement ne sont pas les priorités de ces partis et elles s'accompgnent indubitablement d'autres idées, elles très négatives.

Mais toi le grand connaisseur du VB, dis donc quelles sont ces magnifiques choses qu'ils promettent aux francophones puisque tu as lu le programme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mar 6 Fév 2007 - 23:34

Monsieur le prend de haut.

Primo, grand intérêt que de comparer cela.
J'ai lu le programme en néerlandais.
Je ne voterais pas dans l'intérêt des Wallons, mais dans ce qui me semble être d'une dialectique implaccable pour la France, la Belgique est à deux vitesses : à tendance libérale au Nord (et ça fonctionne !) à tendance socialiste au sud et ça ne fonctionne pas, je comprends dés lors que bon nombres d'habitants de la Flandre n'acceptent pas de traîner un boulet.
Je vis en Wallonie mais ne dit pas amen à sa politique.
Si vous faites référence à l'Etat thiois et tout le blabla, il est grand temps de vous mettre à jour.

"Idées très négatives" : Je vous écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savinien
bavard
bavard


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mar 6 Fév 2007 - 23:47

Mais mon pauvre ami, la VB n'a jamais été au pouvoir, la situation de la Flandre, pas si solide que cela, n'est pas le résultat de l'action de ce parti !
Citation :
Je ne voterais pas dans l'intérêt des Wallons

D'abord seuls les flamands pourraient avoir un petit intérêt à voter VB, tu oublies les francophones.
Et donc si je comprends bien, tu ne votes pas dans ton intérêt ?
Citation :
à tendance socialiste au sud et ça ne fonctionne pas, je comprends dés lors que bon nombres d'habitants de la Flandre n'acceptent pas de traîner un boulet.
Je vis en Wallonie mais ne dit pas amen à sa politique.
Relis mes précédents posts sur ce forum, tu verras que j'adores le PS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mer 7 Fév 2007 - 0:01

Savinien a écrit:
Mais mon pauvre ami, la VB n'a jamais été au pouvoir, la situation de la Flandre, pas si solide que cela, n'est pas le résultat de l'action de ce parti !
"Pas si solide que cela", en effet, c'est pourquoi il faut consollider.
Ou ais-je dit que cette situation était le résultat d'un politique du VB ?
Je parle de consolide cette position
Citation :
Je ne voterais pas dans l'intérêt des Wallons

D'abord seuls les flamands pourraient avoir un petit intérêt à voter VB, tu oublies les francophones.
Et donc si je comprends bien, tu ne votes pas dans ton intérêt ?
Je me fiche des francophones, qui depuis des années s'entêtent et se complaisent dans leurs inculture, l'électeur médian wallon n'est que trop peu intéressé par son sort et s'en remet à la fonction providencielle de l'état.
Le bénéfice marginal de l'instruction politique est pour lui de loin inférieur au coût marginal qu'il supporterais.
Une telle inertie de la conscience et de la politique me glace d'effroi et le Wallon est aujourd'hui majoritairement responsable de sa situation.

Pour ma part, s'il faut (re)venir vivre en Flandre je le ferais.
Dans tous les cas, je ne me destine pas à la Belgique.
Citation :
à tendance socialiste au sud et ça ne fonctionne pas, je comprends dés lors que bon nombres d'habitants de la Flandre n'acceptent pas de traîner un boulet.
Je vis en Wallonie mais ne dit pas amen à sa politique.
Relis mes précédents posts sur ce forum, tu verras que j'adores le PS !
La question n'est pas aimer ou non le PS, la question est que par le biais de la démcoratie et du pivot de la démocratie qu'est l'électeur médian wallon sous-informé le PS est au pouvoir et multiplie les erreurs de gestion dues à al falsifiée politique.
Tant que le Wallon persiste à emprunter ce chemin qui va à l'encontre de toute rationnalité il n'y a aucune raison pour que la Flandre reste prisonnière.
Le Wallon va à l'encontre de la raison et n'a apparement pas saisi que la politique n'est pas régie par la théorie du rasoir d'Occam (ou le chemin le plus simple intellectuellement parlant serait la voie démagogique dont le parti socialiste est l'incarnation.


Dernière édition par le Mer 7 Fév 2007 - 0:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mer 7 Fév 2007 - 0:03

Citation :
J'ai lu le programme en néerlandais.
Le programme des 40 points aussi? Il est pourtant traduit en français...Quand on ne connait pas ce triste pamphlet on ne peut se dire connaisseur de la pensée du Vlaams Belang et de son programme politique....
Citation :
à tendance libérale au Nord (et ça fonctionne !) à tendance socialiste au sud et ça ne fonctionne pas
C'est à discuter; il y à surtout une Flandre d'obédiance libérale mais sainement gérée et une Wallonie PS, corrompue et mal gérée...De là à meler les idéologies dans ces deux régions...
Citation :
je comprends dés lors que bon nombres d'habitants de la Flandre n'acceptent pas de traîner un boulet.
Faut il rappeler que la Wallonie et Bruxelles ne sont pas que des trous financiers mais que ces deux régions sont aussi porteuses de dividendes et contribuent donc, elles aussi, à la stabilité économique et sociale nationale. La Wallonie bénéficie certes des succès économiques flamands dans certains domaines mais il faudrait aussi rappeler que la Flandre en fait de même dans les domaines de compétences qui ne sont pas encore régionalisés...La Wallonie est en retard mais elle n'entraîne pas la Belgique dans une spirale faite d'endettements, de chômage et d'inflation; le prétendre c'est user de mensonges déjà bien assez utilisés...
Citation :
Je vis en Wallonie mais ne dit pas amen à sa politique.
Moi je n'aime pas la façon de gérer l'économie, vous vous n'aimez pas tous ce qui s'éloigne du cadre définit pas la pensée libérale et néo-classique...Cadre, qui plus est, qui s'est avéré être bancal, reposant sur un optimisme risible et menant à des résultats peux glorieux sur des plans autres que l'activité économique (et encore...quand je pense à la fermeture des mines par Thatcher et aux 20% de chômage qui en résulta...Heureusement que Keynes à écrit cette bonne vieille Théorie Générale).
Citation :
"Idées très négatives" : Je vous écoute.
Amis intervenants qui voyez, offusqués et stupéfaits, cette belle tentative de retournement de la situation par un embelissement de l'image du Vlaams Belang soyez avertis que l'intervenant sadko666 ne voit dans ce parti extrémiste, aux idées plus que méprisables, un potentiel moyen d'application autoritaire des idées monétaristes...Pas de soucis avec les gauchistes du SP ou de la FGTB, avec les écologistes ou les libéral-traîtres comme De Croo, bref toute cette clique de socialos-marxistes anti-économiques puisque voilà le VB qui s'amène pour appliquer, à la lettre, les sacro-saintes inepties de Mlathus, Bentham, Smith, Friedman, Lucas et consorts...Puisse cette petite précision vous avoir éclairée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mer 7 Fév 2007 - 0:36

Navré, mais n'ai plus le temps de débattre en longuer ce soir, je reprendrais donc ceci :
Citation :
Heureusement que Keynes à écrit cette bonne vieille Théorie Générale
Keynes Laughing
Je rappellerais qu'après le choc pétrolier les politiques de relance empreinte de la théorie de Keynes ont conduites à alimenter l'inflation.
En 1981, après l'élection de Mitterand, la relance Keyn de la demande aboutit à créer un déficit de la balance commercial et les espoirs de 20 années d'oppostion socialiste furent anéantis en 1 an.

D'ailleurs, l'origine des idées de J.M Keynes permet également de comprendre certains manquements dans la théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Mer 7 Fév 2007 - 17:06

Citation :
Je rappellerais qu'après le choc pétrolier les politiques de relance empreinte de la théorie de Keynes ont conduites à alimenter l'inflation.
Inflation qui aurait pu être évitée par une pression gouvernementale et ouvrière accrue, la peur du grand méchant rouge étant encore très forte à cette époque...De plus c'est évident qu'une relance keynésienne dans des économies ouvertes aux marchés internationaux ne pouvait entraîner qu'une augmentation des coûts, et donc une augmentation des prix, non suivie par une augmentation des ventes dans l'économie domestique...Et donc inflation, chômage et déficit du solde de la balance commerciale...
Citation :
En 1981, après l'élection de Mitterand, la relance Keyn de la demande aboutit à créer un déficit de la balance commercial et les espoirs de 20 années d'oppostion socialiste furent anéantis en 1 an.
Pareil: substitution des ventes de produits nationaux aux profits de produits importés...Mitterand fut très incompétent en ne se rendant pas compte d'une telle évidence...
Citation :
D'ailleurs, l'origine des idées de J.M Keynes permet également de comprendre certains manquements dans la théorie.
Very Happy Venant de la part d'un néoclassique dont sa théorie se résume à l'étude d'une situation irréelle, à l'application au niveau macroéconomique d'observations empiriques faites au niveau microéconomique, à la conception de phénomènes inexistant et relevant, pour une grande partie, d'une croyance pieuse masquée par un verbe aux accents scientifiques...Je trouve ça pour le moins cocasse...Surtout que ce courant de pensée s'arroge le monopole de la vérité, se fait défenseur de la science contre des forces obscures et perfides...Enfin passons.
Vous dites donc que l'origine des idées de Keynes permet de comprendre certains manquements dans la théorie générale; je serai aveugle de ne pas voir, une fois encore, que c'est la propagande marxiste qui en est la cause...Si l'origine des idées de Keynes est la cause de certains manquements dans sa théorie générale et bien l'origine sociale et la situation financière des économistes néoclassiques permet elle de comprendre les véritables raison qui animaient ces dis économistes.
Keynes est, à mon sens, infiniment plus réaliste que ces pauvres peruches libérales qui jacassent et répètent les mêmes choses depuis 300 ans. Qui verrait dans Robert Lucas, qui assimile l'Homme à une machine, à une calculatrice sans humanité, une homme de sicence ou de raison; qui verrait dans Milton Friedman et Hayek des hommes qui ont le sens du réel alors que, un temps ils avouent que les thèses classiques reposent sur des postulats irréalistes et sans valeurs scientifiques et que le temps d'après il font comme si elle avait toujours existée...Le comble pour ces gens là c'est que leurs émules, fidèles disciples de la société du Mont Pélerin, une fois arrivées au pouvoir durent avoir recours aux solutions keynésiennes (limitées mais quand même keynésienne) pour rattraper ce que les théories monétaristes en application avaient créées...Ainsi Thatcher à dut utiliser des injections d'argent public dans l'économie après les privatisations et les fermetures des mines et des métallurgies; ainsi les monétaristes Chicago Boys ont du injecter de l'argent public dans l'économie après qu'ils aient instauré le plan laboral. Ce plan, c'est un ensemble de lois disproportionnées qui, en favorisant l'employeur, ont atomisé le mouvement syndical chilien, jadis si combatif, et ont neutralisé toute tentative de grève et de revendication collective et étouffé la solidarité et l'unité des travailleurs. Il en résulta une baisse des salaires (50% des salariés sont payés en dessous de ce que prévoient les conventions collectives, la sécurité sociale est dissoute, et le salaire minimum est d'à peine 100$ par mois), une baisse du pouvoir d'achat, une baisse de la production, une agmentation du chômage et de l'inflation qu'il fallut réguler et juguler par des injections de capitaux dans l'économie et une diminution des prix des biens destinés à l'exportation...Pauvres monétaristes: obligés de remettre leurs succès à Keynes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Jeu 8 Fév 2007 - 0:20

Citation :
Inflation qui aurait pu être évitée par une pression gouvernementale et ouvrière accrue, la peur du grand méchant rouge étant encore très forte à cette époque
Rolling Eyes
Nous sortons à ce moment des golden sixties avec une inflation "énorme" (due entre autre à la facture énergétique qui suit le choc pétrolier) et cette inflation alimenta le déséquilibre de la balance courrante.
De plus, on assiste à une dilution du pouvoir syndical à ce moment.

Alors, expliquez-moi comment vous auriez contrôlé l'inflation...
Citation :
Venant de la part d'un néoclassique dont sa théorie se résume à l'étude d'une situation irréelle, à l'application au niveau macroéconomique d'observations empiriques faites au niveau microéconomique, à la conception de phénomènes inexistant et relevant, pour une grande partie, d'une croyance pieuse masquée par un verbe aux accents scientifiques.
Et voilà qu'on y revient.
J'avoue qu'en l'espace d'une année vous vous êtes fortement amélioré en économie, mais résonnez de façon trop binaire.
La réalité ne concorde pas à la réalité théorique, car les ingrédients de la réalité théorique ne sont pas présents.

De plus, je n'ai jamais dit qu'il y avait un parti satisfaisant ma conception propre de la politique (ce qui inclut l'économie d'un pays).
Je n'ai pas envie de recommencer un débat que nous avons eu des centaines de fois sur le FoPo, je résume donc :

Il ne vous est pas possible de remettre en cause des théories qui ne sont pas correctement appliquées.
C'est comme tenter de faire décoller une fusée en ayant les capacitées en ne lui donnant pas l'énergie nécéssaire afin de s'arracher au champ de gravité trrestre, à la pesanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Dim 11 Fév 2007 - 1:47

Citation :
De plus, on assiste à une dilution du pouvoir syndical à ce moment.
Oh non pas encore, pas encore...A cette époque là, c'est à dire en 1973-74, les métallurgies opéraient encore à plein régime, l'emploi marchait encore bien que des changements s'amenaient sournoisement et les syndicats étaient encore fermes, puissants et représentatifs de la classe ouvrière. Danc ces années là les patrons n'étaient pas encore libérés d'une grande partie des contraintes qui les empêchaient de controler les masses ouvrières comme bon leur semblait...Et la menace du communisme marchait encore: on approchait de la démilitarisation du conflit avec les accords SALT mais les patrons avaient peur; il suffit de voir ce que Léotard et les autres libéraux français pensaient en 1981: la France qui se rallierait au Pacte de Varsovie...
Citation :
Alors, expliquez-moi comment vous auriez contrôlé l'inflation...
Vous m'en demandez beaucoup là...L'inflation reste encore entourée d'un nuage d'incertitude et de mystère pour un bon nombre d'économiste alors je me vois mal vous expliquer le pourquoi de cette inflation et les mesures appropriées qui auraient dus être mises en place...Suivant ma conception j'aurai fait cela: pression syndicale, populaire et gouvernementale sur les entreprises (je me base sur l'analyse de Joan Robinson sur la nature de l'inflation hors du stade du plein emploi; cela fonctionna très bien en 1936 pendant un temps); réduction des coûts superficiels; réduction des importations de pétrole en provenance du Moyen Orient; accroissement des crédits pour la recherche dans le but de diminuer les coûts et de trouver des substituts;...Cela dans le court terme dans le but d'arrêter l'hémorragie évidement car vous savez que je prêche autant par le marxisme que vous par le libéralisme... Il n'y a pas de solutions miracles dans de pareils cas malheureusement...
Citation :
J'avoue qu'en l'espace d'une année vous vous êtes fortement amélioré en économie, mais résonnez de façon trop binaire.
Oh certainement; mes connaissances sont limitées...J'ai essayé de quitter ma sphère de réflexion habituelle pour en apprendre d'avantage sur les autres domaines intimement liés à la politologie...Cela ne m'a pas servit à grand chose pour autant (j'ai du mal à comprendre comment cela peut vous passionner à ce point...). Je considère toujours Hayek comme un niait perfide, Lucas pareil, la TG de Keynes n'est pas mal mais insuffisante à mes yeux...Par contre j'ai découvert récemment Joan Robinson et ses travaux qui me semblent assez intéressant.
Citation :
Je n'ai pas envie de recommencer un débat que nous avons eu des centaines de fois sur le FoPo,
Moi non plus à vrai dire...
Citation :
Il ne vous est pas possible de remettre en cause des théories qui ne sont pas correctement appliquées.
Il m'est autant possible de critiquer le libéralisme en action au niveau mondial de 1980 à nos jours qu'il vous est possible de critiquer la sociale-démocratie (ça m'est un peu égal en fait) et le socialisme en action au niveau continental pendant la moitié du 20ème siècle...Ma critique se base, comme la vôtre, sur des observations empririques et des réflexions sur base théorique; la somme de ces deux composantes me donne une réflexion personnelle sur l'idéologie libérale...
Citation :
C'est comme tenter de faire décoller une fusée en ayant les capacitées en ne lui donnant pas l'énergie nécéssaire afin de s'arracher au champ de gravité trrestre, à la pesanteur.
Une contre-métaphore: si il manque des pièces à votre engin il n'est pas étonnant que celui-ci ne fonctionnera pas comme vous l'avez espéré...C'est le même problème pour toutes les idéologies....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sadko6666
bizut


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Dim 11 Fév 2007 - 1:50

Actuellement le FoPo me mange mon "temps internet", je reprendraisdonc ceci :

Citation :
Une contre-métaphore: si il manque des pièces à votre engin il n'est pas étonnant que celui-ci ne fonctionnera pas comme vous l'avez espéré...C'est le même problème pour toutes les idéologies....
Si les ingénieurs sont de gauche, c'est normal Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Dim 11 Fév 2007 - 17:05

Citation :
Actuellement le FoPo me mange mon "temps internet",
J'ai décidé d'arrêter Fopo et ce de manière radicale et définitive...
Citation :
Si les ingénieurs sont de gauche, c'est normal
Très spirituel...Enfin je déplore que votre engin prenne l'homme, sa vie, son sang et son travail comme combustible... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Dim 11 Fév 2007 - 18:18

sadko6666 a écrit:
Actuellement le FoPo me mange mon "temps internet"

Marrant, depuis qu'il est "revenu", je le trouve encore plus inintéressant qu'avant (hormis les messages de galea, oeuf course !). Et la liberté laissée à un type (modo!) comme DV m'atterre tellement que j'en viens à me demander si ce n'est pas simplement devenu la ligne politique de ce forum...

L'arrêt cardiaque de fopo a eu un effet bénéfique, redonner du peps aux petits forums politiques comme celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gfrey
bavard
bavard


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Dim 11 Fév 2007 - 22:40

Citation :
Marrant, depuis qu'il est "revenu", je le trouve encore plus inintéressant qu'avant (hormis les messages de galea, oeuf course !). Et la liberté laissée à un type (modo!) comme DV m'atterre tellement que j'en viens à me demander si ce n'est pas simplement devenu la ligne politique de ce forum...
Pareil pour moi; le néo-fopo est devenu encore plus indigeste que le premier...Je ne regrette pas d'être partit...
Citation :
L'arrêt cardiaque de fopo a eu un effet bénéfique, redonner du peps aux petits forums politiques comme celui-ci.
Qui se trouve être autrement plus convivial et plus éthique...On ne retrouve pas ici les mêmes insultes à l'intelligence et à l'humanité de l'Homme que l'on retrouvait sur Fopo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite   Aujourd'hui à 23:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour du vote est arrivé...le test de l'extrême droite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Test de Hühner
» Type d'exercice pour le test IELTS
» test négatif et retard de trois jours
» Test de grossesse
» question test grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Politique Internationale-
Sauter vers: