Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Magouilles "propres"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Magouilles "propres"   Jeu 28 Sep 2006 - 15:21

Le procès dit des faux électeurs du IIIe arrondissement de Paris ne fait pas la une des journaux, même si je lis quand même avec intérêt les compte-rendus d'audience, parfois assez ahurissants.
Au travers de cette affaire, c'est un système clanique voire mafieux qui apparaît et le chef de ce système est le locataire depuis 11 ans de l'Elysée, ça ne semble guère faire de doute. Alors que seuls les lampistes payent.

Il n'y a d'ailleurs qu'en France (parmi les démocraties européennes) qu'une telle situation est possible, avec impunité judiciaire garantie pour le grand manitou.
Ah, vivement 2007... je rêverais que Montebourg soit nommé ministre de la Justice d'une Ségolène présidente, ça pourrait réserver quelques agréables surprises.
Twisted Evil

Citation :
Le "système" RPR, l'amertume des ex-militants
LE MONDE | 28.09.06 | 13h58 •

Ca ne s'invente pas : l'un des épisodes clés de l'affaire des faux électeurs du 3e arrondissement s'est joué en 1988, à... la direction de la propreté, section du nettoyage, de la Ville de Paris.

Son évocation, mercredi 27 septembre, devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris, a donné lieu à une audience inattendue et d'une rare intensité. C'est que pour la première fois, la parole a été donnée à ces militants de base qui ont toujours fait la force du RPR et assuré sa suprématie sur les autres formations de droite.

Parmi les directions de la Ville, celle de la propreté tenait une place à part. "La propreté, c'était le système corrézien", a témoigné l'ex-militant RPR Gérard Merle. Il en sait quelque chose, lui qui a longtemps été bénéficiaire du "système", avant de le dénoncer. La raison, a-t-il expliqué, en était simple : "C'était la seule direction où l'on pouvait entrer sans concours."

Les centaines de chauffeurs d'engins, éboueurs, hommes et femmes de ménage employés de la Ville constituaient donc un vaste vivier militant sur lequel on pouvait compter à l'approche des échéances électorales. C'est vers eux que les instances du RPR parisien, dont Guy Legris, se tournent à l'automne 1988 lorsque, inquiètes de la fragilité de quelques arrondissements centraux de la capitale, consigne est donnée de "faire des voix sur le 3e".

Deux d'entre eux, Michel Theuillon et Luc Bourguignon, figurent parmi les prévenus. M. Theuillon est un ancien chauffeur de benne, sympathique archétype du militant RPR, qui fait ce qu'on lui dit de faire et même davantage. Lorsque son responsable RPR - Yannick Mazoyer, selon lui, un autre prévenu - est venu lui demander "de ramasser les cartes d'électeurs des chauffeurs du dépôt" pour les échanger avec d'autres toutes neuves, en provenance de la mairie du 3e, il obtempère.

"UNE GROSSE BÊTISE"

"Ah, ça oui, j'en ai ramassé pas mal !", explique-t-il. Il se les remémore en comptant sur les doigts de la main : "Moi, ma femme, Anatole, Lucien..., en tout une petite vingtaine !" A l'époque, il avait poussé le zèle jusqu'à récupérer, en même temps que celle de son épouse, la carte électorale de sa maîtresse et du mari de celle-ci.

Quelques mois plus tard, un de ses amis lui dit qu'il a fait "une grosse bêtise". "Alors là, j'ai tout largué, même ma carte du RPR !"

De cette fin d'année 1988, M. Bourguignon aussi se souvient très bien. Entré à la Ville de Paris en qualité d'éboueur, il avait vite compris, dit-il, que "si on voulait monter, il fallait prendre la carte du RPR". Pour lui, ça marche. Il passe conducteur d'engins, puis, rapidement, il est détaché "comme chauffeur des personnalités". "Je quittais l'habit vert fluo pour conduire une voiture, c'était mirifique !", se souvient-il.

"C'EST UN BON SOLDAT"

En novembre, il est convoqué à une réunion dans une antenne de la direction de la propreté, où ses chefs RPR, qui sont aussi ses chefs administratifs, lui font comprendre que ce serait "utile" de s'inscrire dans le 3e. Il n'hésite pas et propose en plus d'amener son père, sa mère et sa soeur. "J'ai quand même demandé si ça posait un problème. On m'a dit : aucun, à partir du moment où vous ne votez pas deux fois."

Le jour où il reçoit une convocation des gendarmes, Luc Bourguignon tombe de haut. "Vous imaginez la panique ? Mon père était militaire !" Dix-sept ans et deux dépressions plus tard, il comparaît bouleversé. "On a abusé de moi parce que j'étais candide, dit-il. Alors oui, de la rancoeur, j'en ai. On s'est dit : "Lui, c'est un bon soldat." Ce que j'ai fait à l'époque, j'avais 22 ans, je l'ai fait en toute innocence et maintenant, je le paie, je paie un avocat et j'en ai marre, marre, marre ! J'ai exécuté les ordres !"

Tandis qu'il parle, au bord des sanglots, un silence épais pèse sur la salle d'audience. Il faudra la volubilité de Gérard Merle pour le rompre. Le pourfendeur du "système", auteur d'un livre brûlot sur "la Chiraquie", n'a pas de mots assez durs pour dénoncer le "lâchage" des militants.

"La décision (sur les fausses cartes d'électeurs), elle a été prise par Chirac. Il fallait redorer le blason, c'est-à-dire faire le grand chelem ! Et on a fait mouiller leur chemise aux petits dans cette opération !" "Opération ?, relève le président Jean-Claude Kross. Notez, madame le greffier."

Pascale Robert-Diard

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-817716@51-812017,0.html

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Magouilles "propres"   Jeu 28 Sep 2006 - 17:22

sympatik a écrit:
Ah, vivement 2007... je rêverais que Montebourg soit nommé ministre de la Justice d'une Ségolène présidente, ça pourrait réserver quelques agréables surprises.
Twisted Evil
Je te laisse réver tranquillement Wink
je pense que ça ne changera pas grand chose, comme on dit en politique et dans ce monde politicard "un clou chasse l'autre"
les casseroles changeront de propriétaires, c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Magouilles "propres"   Sam 23 Déc 2006 - 13:27

Nimzegin a écrit:
sympatik a écrit:
Ah, vivement 2007... je rêverais que Montebourg soit nommé ministre de la Justice d'une Ségolène présidente, ça pourrait réserver quelques agréables surprises.
Twisted Evil
Je te laisse réver tranquillement Wink
je pense que ça ne changera pas grand chose, comme on dit en politique et dans ce monde politicard "un clou chasse l'autre"
les casseroles changeront de propriétaires, c'est tout
Il faut arreter avec le "tous pourris" rien ne vous empeche de vous engager en politique. Même si la racaille doit être plus grande en politique qu'ailleurs, les honnetes gens existent aussi, et à mon avis de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laocoon
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 18/09/2006

MessageSujet: Re: Magouilles "propres"   Sam 23 Déc 2006 - 21:30

Boarf, je ne sais pas si ils sont de plus en plus nombreux mais il ne tient qu'à nous de le faire changer et se cacher derrière un fatalisme, c'est de la lâcheté et c'est criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Magouilles "propres"   Aujourd'hui à 23:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Magouilles "propres"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carotte et "constipation"
» Le "lodger"
» Le "profil" de BB
» problème pour allez faire " caca "
» Quelqu'un pourait me dire ce qu'est une "highlights"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Justice, sécurité-
Sauter vers: