Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mensonges avec préméditation !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 0:35

Les partisans du Traité établissant une Constitution pour l’Europe, TCE, souhaiteraient une encore bien plus profonde libéralisation du marché européen par le biais de la dérégulation économique. Cette dérégulation libérale aurait été constitutionnalisée par la ratification TCE qui visait à verrouiller de façon irréversible l'instauration de la version libérale du capitalisme.

Tout ce qu'ils peuvent ou plutôt veulent construire pour le moment les dirigeants ouiistes n'est que trouver la manière d'appliquer le TCE bien que la ratification de celui-ci ait été démocratique rejetée.
D'où la période de "réflexion".

Le rejet de sa ratification est une victoire concrète ayant permis de préserver la liberté pour les citoyens d'élire des représentants qui puissent mettre en oeuvre des politiques non libérales voire non capitalistes si cela est le choix des électeurs.
Ce non au TCE conserve ainsi autant que faire se peut ouverte la nature de l'orientation de la construction de l'Union Européenne.
Affirmer l'inverse ou soutenir que le TCE est un texte de gauche est mentir ...

... Tout comme est mentir de se déclarer de gauche lorsque l'on est pour la rupture vers l'économie libérale !
Le premier ministre « socialiste » hongrois Ferenc Gyurcsany a menti sur ses intentions, sur son programme, pour obtenir de se faire élire tout comme le font actuellement les membres de la direction nationale du PS en France en s'affirmant ne pas être libéraux mais bien au contraire de gauche.



« Mise à jour le samedi 23 septembre 2006 à 19 h 15
Hongrie

La protestation prend de l'ampleur





En Hongrie, au moins 30 000 opposants au premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany ont manifesté dans le centre de Budapest, samedi, au sixième jour d'un mouvement de protestation qui gagne de l'ampleur.

Les protestataires se sont de nouveau rassemblés devant le parlement pour réclamer la démission du premier ministre. Dans un enregistrement diffusé la semaine dernière, Gyurcsany a admis que son gouvernement avait menti sur son bilan pour gagner les élections législatives d'avril.

Contrairement aux jours précédents, le rassemblement n'a donné lieu à aucun incident. Certains manifestants appartiennent à des groupes d'extrême droite et l'on craignait des violences.

Dans un bref discours devant le parlement, le vice-président du principal parti d'opposition Fidesz, Pal Schmitt, a appelé les manifestants à s'habiller de blanc pour exprimer leur rejet de la violence. La moitié des manifestants avaient suivi la consigne.

De son côté, le premier ministre Gyurcsany a déclaré qu'il resterait au pouvoir, promettant de mettre en oeuvre des hausses d'impôts et un programme d'austérité budgétaire peu populaires.

Depuis mardi, 150 personnes ont été arrêtées dans les affrontements qui ont éclaté entre la police et les manifestants. Des centaines de personnes ont été blessées et les candidats matériels sont très importants.

http://radio-canada.ca/nouvelles/International/2006/09/23/007-hongrie-samedi.shtml »



Les amis du premier ministre « socialiste » hongrois Ferenc Gyurcsany essaient de récupérer la situation par une fuite en avant dans la manipulation.
Ne pouvant pas nier le caractère avéré de façon flagrante du mensonge, ils s'efforcent de le requalifier : Le premier ministre aurait menti sur ce qui est "nécessaire" de mettre en oeuvre.
Et malgré sa "maladresse", il faudrait être "raisonnable" et accepter le caractère "indispensable" de la rupture libérale ... Et bla bla bla ...

Quant au Fidesz, dont le vice-président est Pal Schmitt, ce parti hongrois, déclaré plus à droite, pousse le cynisme à se présenter en une opposition d’alternative !
D’alternative au libéralisme ?
Je rappelle que la majorité des électeurs hongrois avaient voté pour une orientation pleinement à gauche.
Et !
Ils furent trompés par les libéraux.



Tirons la leçon. Qu'une telle chose ne se produise pas aussi en France en 2007 !



Dans le paysage politique français, les blocs centraux demeurent en rétraction continue, avec au premier tour des présidentielles de 2002, 16,18% pour le PS, 6.84% pour l'UDF, 19.88% pour l'UMP, soit aucun au-dessus des 20% et soit une somme descendue sous les 43% tandis que le bloc de radicalité de gauche, dont les seuls partis les plus à gauche LO, LCR et PT totalisant déjà, à eux seuls, plus de 10% des scores à cette même élection, se trouvent pleinement renforcée par la victoire du non et en situation de transformer cette forte potentialité électorale en victoire politique concrète.
Quant à l'importante abstention, affectant de manière différente les divers candidats, celle-ci fut ainsi particulièrement significative de la rétraction des blocs centraux.



L'important reste de bien avoir conscience que le premier ministre « socialiste » hongrois Ferenc Gyurcsany a tenu une rhétorique radicale de gauche pour obtenir les voix (probablement avec aussi l'argument du "vote utile" ...) tout en ayant concrètement l'intention de mettre en oeuvre une rupture vers le libéralisme économique et, que la ligne d'action de la direction nationale du PS est exactement la même en France.

PS, UDF et UMP occupent tout l'espace politique français en tenant chacun des discours radicaux mais possèdent les mêmes positions et intentions, tant sur le TCE que sur les autre sujets.

Les élections de 2007 peuvent cette fois aboutir sur l'alternative, plutôt que de s'achever en une habituelle alternance UMPS, et ce, grâce au vote efficace de soutien envers le bloc de radicalité de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
Tell
bavard
bavard


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 0:37

Tiens, slt Sandra. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 0:39

Salut à toi Tell.

drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 1:19

Tell a écrit:
Tiens, slt Sandra. Wink
ha que koukou cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zatopek
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 73
Age : 37
Localisation : Suède
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 8:40

Sandra a écrit:
Les élections de 2007 peuvent cette fois aboutir sur l'alternative, plutôt que de s'achever en une habituelle alternance UMPS, et ce, grâce au vote efficace de soutien envers le bloc de radicalité de gauche.

Voui voui 1000 fois oui.
Mais il reste á craindre que le vote, comme en 2002, se porte vers la radicalité non de gauche mais de droite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-suede.com/lang-sv/
Tell
bavard
bavard


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 9:59

Nimzegin a écrit:
Tell a écrit:
Tiens, slt Sandra. Wink
ha que koukou cheers
Hello Nimz. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 14:34

A mon avis, beaucoup de sympathisants de gauche voteront PS en 2007, au lieu de voter pour un autre plus petit partis, cela afin de ne pas reproduire le shema de 2002. D'ailleurs Hollande l'a bien compris lorsqu'il dit que pour l'instant le débat ne doit pas être entre la gauche et la gauche, mais entre la droite et la gauche, et qu'il fallait donc voter en 2007 pour le representant qui a le plus de chance de passer le premier tour, il compte sur cette peur... mais ne veut pas trop faire le con avec. Lorsque je l'avais vu en juin dernier, je l'ai entendu promettre que si la gauche était élu, il y aurait un vrai débat avec toute les gauches, et que toutes les gauches, des plus extremes au plus modérées devraient être representée au gouvernement.
Il ne faut pas oublier qu'une partis importante du ps était pour le non à la constitution...

bienvenue Sandra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 14:48

Citation :
Les amis du premier ministre « socialiste » hongrois Ferenc Gyurcsany essaient de récupérer la situation par une fuite en avant dans la manipulation. Ne pouvant pas nier le caractère avéré de façon flagrante du mensonge, ils s'efforcent de le requalifier : Le premier ministre aurait menti sur ce qui est "nécessaire" de mettre en oeuvre.
Et malgré sa "maladresse", il faudrait être "raisonnable" et accepter le caractère "indispensable" de la rupture libérale ... Et bla bla bla ...
Manipulation ?
Il l'a dit ou il ne l'a pas pas dit ?
ça me semble pourtant relever de la démocrassie des démocrasseux Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 19:14

C'est le fait qu'il ait menti que je nomme manipulation. D'où mon usage de l'expression fuite en avant ... Wink

Sinon, la rétraction des blocs centraux est un fait en tant que tel et qui s'intensifie.
C'est principalement l'abstention, au premier tour, qui permit le coup d'éclat du FN. Mais, l'attitude responsable des partisans de gauche assura de lui faire barrage.
Cette même efficace responsabilité peut et doit garantir le soutien dès le premier tour au bloc de radicalité de gauche, lors des élections de 2007.

Et, merci à tous pour votre chaleureux accueil.

cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 20:11

Sandra a écrit:
Les partisans du Traité établissant une Constitution pour l’Europe, TCE, souhaiteraient une encore bien plus profonde libéralisation du marché européen par le biais de la dérégulation économique. Cette dérégulation libérale aurait été constitutionnalisée par la ratification TCE qui visait à verrouiller de façon irréversible l'instauration de la version libérale du capitalisme.

Tout ce qu'ils peuvent ou plutôt veulent construire pour le moment les dirigeants ouiistes n'est que trouver la manière d'appliquer le TCE bien que la ratification de celui-ci ait été démocratique rejetée.
D'où la période de "réflexion".

Le rejet de sa ratification est une victoire concrète ayant permis de préserver la liberté pour les citoyens d'élire des représentants qui puissent mettre en oeuvre des politiques non libérales voire non capitalistes si cela est le choix des électeurs.
Ce non au TCE conserve ainsi autant que faire se peut ouverte la nature de l'orientation de la construction de l'Union Européenne.
Affirmer l'inverse ou soutenir que le TCE est un texte de gauche est mentir ...

Hum... j'aimerais bien que tu m'expliques concrètement en quoi le TCE était synonyme de "verrouillage irréversible" d'une politique de dérégulation libérale.
Sans rejouer les débats de l'an passé, je trouve quand même cette présentation du texte pour le moins orientée voire caricaturale.

Sandra a écrit:
... Tout comme est mentir de se déclarer de gauche lorsque l'on est pour la rupture vers l'économie libérale !
Le premier ministre « socialiste » hongrois Ferenc Gyurcsany a menti sur ses intentions, sur son programme, pour obtenir de se faire élire tout comme le font actuellement les membres de la direction nationale du PS en France en s'affirmant ne pas être libéraux mais bien au contraire de gauche.

L'accusation est grave et à la limite de la diffamation.
Je t'invite à consulter le programme du PS adopté en vue de la présidentielle (il y a 32 p° en format pdf, bonne lecture ! Wink )

http://www.parti-socialiste.fr/tiki-download_file.php?fileId=187

Sandra a écrit:
Tirons la leçon. Qu'une telle chose ne se produise pas aussi en France en 2007 !

Je veux bien tirer la leçon... en l'occurence me méfier des propositions visiblement irréalistes et un poil démago destinées à flatter l'électorat dans le sens du poil.
Mais rapprocher l'exemple hongrois du PS français, bof, tu me permettras de trouver que c'est tiré par les cheveux.

Sandra a écrit:
Dans le paysage politique français, les blocs centraux demeurent en rétraction continue, avec au premier tour des présidentielles de 2002, 16,18% pour le PS, 6.84% pour l'UDF, 19.88% pour l'UMP, soit aucun au-dessus des 20% et soit une somme descendue sous les 43% tandis que le bloc de radicalité de gauche, dont les seuls partis les plus à gauche LO, LCR et PT totalisant déjà, à eux seuls, plus de 10% des scores à cette même élection, se trouvent pleinement renforcée par la victoire du non et en situation de transformer cette forte potentialité électorale en victoire politique concrète.
Quant à l'importante abstention, affectant de manière différente les divers candidats, celle-ci fut ainsi particulièrement significative de la rétraction des blocs centraux.

Mouais... tu peux rêver à un bloc de radicalité de gauche faisant + de 10% mais dans quel but ?
Je te rappelle que le PCF atteignait 25% après la Libération et qu'il était largement devant les socialistes jusqu'à la fin des années 60 (Duclos devançant très nettement Defferre à la présidentielle de 1969, par exemple).
Sans jamais avoir pu exercer le pouvoir ni peser véritablement sur l'orientation de la politique française autrement que par les mouvements de grève lorsque la CGT était sa "courroie de transmission" (ce qui n'est plus le cas, d'ailleurs, aujourd'hui).

En bref, affaiblir le PS est selon moi la meilleure manière de faire gagner la droite et l'exemple de 2002 a été de ce point de vue assez explicite.
Besancenot s'est même retrouvé à voter Chirac au 2nd tour alors qu'il avait tant critiqué Jospin avant le 1er... maintenant, libre à toi de considérer que Jospin et Chirac étaient sur la même ligne, mais je pense que c'est quand même une analyse qui ne tient pas longtemps quand on examine les faits et les programmes des 2 candidats.

Sandra a écrit:
Les élections de 2007 peuvent cette fois aboutir sur l'alternative, plutôt que de s'achever en une habituelle alternance UMPS, et ce, grâce au vote efficace de soutien envers le bloc de radicalité de gauche.

Je n'aime pas cette expression UMPS (popularisée par Le Pen) car elle me semble très simpliste voire un peu poujadiste.
Une fois encore, si tu as du temps, lis le projet du PS... et tu ne pourras quand même pas conclure de bonne foi que c'est le même que celui de l'UMP.

PS: et re-bienvenue, au fait !
Wink

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 20:32

Ni le PS ni l'UMP n'ont l'intention d'appliquer leurs programmes mis par écrit pas plus qu'ils ne souhaitent le faire pour leurs promesses orales.

L'UMP n'avait elle pas assurer sa ferme résolution de ne pas privatiser GDF, et ce, par écrit ?
Lionel Jospin n'est il pas le premier ministre de toute la cinquième république ayant effectué le plus grand nombre de privatisations ?

Ségolène Royale, par exemple, est une blairiste convaincue. Si ça ce n'est être acquis au libéralisme, que faut il de plus ?

Quant à l'exemple hongrois, il est tout simplement probant. Les "socialistes" hongrois, comme ceux britanniques, comme ceux français ... Se prétendent de gauche.
Ne tombons pas dans le panneau.

En 2007, l'ensemble du bloc de radicalité de gauche peut très amplement multiplier son score global.
La gauche doit à cette occasion se fédérer de façon fructueuse.

Re-merci pour ton gentil accueil. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Mer 27 Sep 2006 - 21:04

Sandra a écrit:
Ni le PS ni l'UMP n'ont l'intention d'appliquer leurs programmes mis par écrit pas plus qu'ils ne souhaitent le faire pour leurs promesses orales.

Comment peux-tu en être aussi convaincue ?

Sandra a écrit:
L'UMP n'avait elle pas assurer sa ferme résolution de ne pas privatiser GDF, et ce, par écrit ?
Lionel Jospin n'est il pas le premier ministre de toute la cinquième république ayant effectué le plus grand nombre de privatisations ?

L'UMP, c'est une chose... mais le PS une autre !
Wink
Blague à part, je serais curieux de savoir quelles entreprises Jospin aurait privatisées à tour de bras.
Il y a quand même une différence entre ouverture de capital avec Etat majoritaire au CA et privatisation, sans entrer dans un cours détaillé d'économie.

Sandra a écrit:
Ségolène Royale, par exemple, est une blairiste convaincue. Si ça ce n'est être acquis au libéralisme, que faut il de plus ?

Je dirai plutôt que tu es convaincue que Ségolène Royal est blairiste !
Mais tu te bases à mon avis uniquement sur un bout de déclaration tronquée rapportée par les médias pour tirer une conclusion bien définitive.
Pour ma part, je suis au contraire persuadé qu'elle n'est pas blairiste mais bien socialiste (ou sociale-démocrate "classique", si tu préfères, comme l'a presque toujours été au fond la SFIO puis le PS).
Favorable à l'intervention de l'Etat, à la régulation économique et à la redistribution via l'impôt.
Si c'est ça le libéralisme, alors même moi je suis libéral !

Sandra a écrit:
Quant à l'exemple hongrois, il est tout simplement probant. Les "socialistes" hongrois, comme ceux britanniques, comme ceux français ... Se prétendent de gauche.
Ne tombons pas dans le panneau.

Hum... déjà, je te ferai remarquer que le parti "socialiste" hongrois est ce qu'on appelait il y a encore quelques années "ex communiste".
Le contexte politique est en effet très différent par rapport à la GB mais aussi à la France.

Au niveau européen, je pense d'ailleurs que le PS est franchement le + ou l'un des + à gauche, si tu regardes un peu les politiques menées ailleurs (je pense par exemple à l'Allemagne de Shroeder ou encore à l'Italie de Prodi).

Sandra a écrit:
En 2007, l'ensemble du bloc de radicalité de gauche peut très amplement multiplier son score global.
La gauche doit à cette occasion se fédérer de façon fructueuse.

Je doute qu'il y ait un candidat unique à la gauche du PS... les palabres interminables autour de Bové voire de Clémentine Autain valent d'ailleurs bien la pathétique lutte de clans actuelle au sein du PS.

Mais pourquoi ne pas imaginer une sorte de "contrat d'objectifs" entre le bloc de radicalité et le PS autour d'engagements fermes et applicables ?
Si le contrat n'est pas tenu, libre après aux partenaires de divorcer.
Mais condamner d'avance toute éventuelle alliance me semble suicidaire pour la gauche. Ca ne peut que faire le jeu de Sarkozy.
A chacun ensuite d'en assumer les conséquences, mais il ne faudra pas venir pleurer si les maires socialistes ne filent pas de signatures à Besancenot pour qu'il se présente.
Je ne suis pas moi-même adhérent au PS, mais je comprends que le dit PS n'ait pas envie de tendre éternellement la joue droite.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 294
Age : 33
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Dim 15 Oct 2006 - 17:03

Hongrie: 10'000 personnes manifestent à Budapest

BUDAPEST





Comme chaque jour depuis le 6 octobre, 10'000 personnes se sont rassemblées à Budapest pour exiger la démission du premier ministre. L'opposition exige le départ de Ferenc Gyurcsany depuis que le socialiste a reconnu avoir menti sur son programme de rigueur économique.

Cet aveu avait provoqué trois semaines de manifestations et trois nuits d'émeutes, les pires en Hongrie depuis la fin du communisme en 1989, ainsi que des appels répétés de la droite à sa démission. Le rassemblement pacifique a débuté à 17h00 devant le parlement, place Kossuth, et a commencé à se disperser peu avant 18h00.

(ats / 14 octobre 2006 18:41)

http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20061014184149797172194810700.XML&associate=PHF0410
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mensonges avec préméditation !!!   Aujourd'hui à 23:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Mensonges avec préméditation !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» méditation avec Solides de Platon : travail de l'émotionnel
» méditation avec la Tourmaline noire -- le calme mental
» méditation avec moldavite et voyage sur autre planète
» Comment Communiquer avec ses Guides Spirituels
» l'apophyllite en méditation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Politique :: Politique Internationale-
Sauter vers: