Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sociologie par la musique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Sociologie par la musique ?   Ven 15 Sep 2006 - 20:18

Citation :
Musique : qui aime Mozart, aime les pétards
Par Matthieu DURAND

Deux psychologues britanniques se sont intéressés aux styles de vie de leurs compatriotes en fonction de leurs goûts musicaux. Sexualité, délits, croyances... Les résultats sont parfois étonnants.

Dis-moi ce que tu écoutes et je te dirai qui tu es. Adrian North and David Hargreaves, deux psychologues de l'université britannique de Leicester, ont passé en revue les styles de vie et les comportements de 2532 Britanniques en fonction de leurs préférences musicales. L'idée n'est pas si aberrante qu'elle le paraît tant certains styles musicaux (rap, musique classique, hard rock...) sont souvent associés à des auditeurs et des comportements sociaux bien marqués.

Les participants, des deux sexes, de tous âges et de toutes origines ethniques, ont ainsi été répartis dans 35 groupes liés à un genre musical : opéra, country music, jazz, rock, pop, R&B, soul, musique classique, disco, dance-house, rap, comédies musicales, blues, pop des années 60, pop-rock indépendant, etc.

Premiers enseignements "sans surprise", comme le notent les auteurs de l'étude : la pop, l'opéra, le R&B, la dance et les comédies musicales attirent majoritairement les femmes alors que le blues est un genre surtout masculin ; les jeunes écoutent du rap, du rock "indé", de la dance et de la pop quand les plus âgés préfèrent la musique classique, la pop des années 60 ou la country.

Country et abstinence

La majorité des répondants ont été élevés par leurs deux parents mais une "proportion relativement élevée" d'amateurs de country, R&B, soul, dance et rap proviennent de familles monoparentales ou divorcées. Les fans de Mozart et des Beatles sont quant à eux nombreux à être engagés dans une "relation romantique", de même que ceux qui craquent pour les mélopées des bluesmen.

Ceux qui vibrent aux rythmes du rap et de la dance sont moins enclins à se marier et ont une vie sexuelle plus débridée (plus d'un partenaire sexuel au cours des cinq dernières années). A l'inverse, l'opéra, la musique classique, la country, les comédies musicales et la "pop de papa" semblent rendre monogame ou abstinent. L'âge n'explique pas tout : bien que situés dans la même tranche d'âge, les fans de "pop adulte" divorcent plus que les fans des Bee Gees.

Disco divin

Les fondus de country, d'opéra et de jazz sont davantage enclins à voter conservateurs alors que les fanas de rock, de rock indé et d'autres styles de musiques votent plutôt à gauche. La dance et le rock indé ne rendent pas croyants, contrairement à la country, à la musique classique, au disco et aux comédies musicales.

Les végétariens se recrutent surtout chez les amateurs de soul. Le recyclage branche principalement les fans de country, de pop des années 60, de musique classique et d'opéra. Ceux qui écoutent du rock indé, du rap, de soul et de jazz sont les plus nombreux à penser que le Royaume-Uni devrait adopter l'Euro.

50 Cents-BB King, même effet ?

Si 14,1% des personnes qui "kiffent" le rap ont déjà été arrêtés par la police, le pourcentage est le même chez les "blueseux" (14,1%) et pas très éloigné chez les country boys (11,6%). L'étude montre aussi que certains genres musicaux sont liés à certains genres de stupéfiants : les fans de dance et rap sont ceux qui ont testé le plus grand nombre de produits illicites, même s'ils préfèrent les amphétamines, le LSD et l'ecstasy à l'héroïne.

Les chercheurs tiennent à souligner que tous genres musicaux confondus, une "proportion considérable de fans" a déjà fumé du cannabis, notamment environ un quart des amateurs de musique classique et d'opéra. Et il y a autant de fans de Pavarotti que de fans de Marvin Gaye (12,1%) qui ont goûté des champignons hallucinogènes.

L'étude prouve, selon ses auteurs, que les amateurs de "musique à problèmes" (rap, heavy metal...) peuvent être associés à des conduites et croyances "progressistes", voire "antisociales" tandis que les fans de musique classique et d'autres styles musicaux seraient davantage liés à des styles de vie "conservateurs" et "respectueux de la loi". Même si de nombreux exemples sont venus atténuer cette dichotomie.

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/0,,3330933,00-musique-qui-aime-mozart-aime-petards-.html


Une étude qui peut paraître idiote de prime abord, mais qui renvoie à une question qui l'est moins, à mon avis: la musique peut-elle être en effet une sorte de déterminisme social qui influerait sur le comportement et/ou le style de vie ?
Question
En tout cas, sans jouer les psys ou sociologues de bazar, ce serait amusant si quelques uns des intervenants de ce forum se prêtaient au jeu.
Histoire de commencer, mes genres préférés sont la musique électro au sens large (pas la techno pure mais des choses qui peuvent en être proches, l'électro-jazzy, la trip hop etc.), ce qu'on classifie comme "rock indé" ainsi que la new wave-cold wave des années 80 (genre Joy Division ou Cure).

Conséquence ou conclusion (?): j'ai la 30aine, je suis de gauche, athée, végétarien, issu d'une famille "classique" (ni monoparentale, ni recomposée), plutôt respectueux de la loi, plutôt romantique et, avouons-le, amateur de plantes vertes (sans jamais avoir rien "testé" d'autre).

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Sociologie par la musique ?   Lun 18 Sep 2006 - 14:23

Bon, ben à moi: l'électro (pareil que toi, pas la techno, mais le trip hop, l'acid jazz, le dub...), la scène française depuis Miossec, le reggae (de Steel Pulse au reggae/ska-punk français), le rock français, l'opéra rock (Carmina, O Verona).
Conséquence ou conclusion : 30taine, de gauche, agnostique, omnivore, famile classique, respectueux de la loi (hem... sauf pour certaines plantes afro ), non-violent; mais aussi mysanthrope et méprisant pour l'immense majorité de l'humanité, désespéré face à la connerie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Sociologie par la musique ?   Mar 19 Sep 2006 - 6:21

genres préférés : jazz plutôt orientés N.O, des groupes vocaux qui résonnent comme Manhattan Transfer, rock plutôt 50... plus proches du swing d'ailleurs, blues lignée Eric Clapton, B.B. King, John Lee Hooker, opéra pour les voix, par exemple, j'aime le bidouillage fait pour les besoins du film Farinelli, la Callas, Pavarotti, ou des voix plus étranges ..... , classique de préférence piano, violon..... attirance récente pour le Ska recherche de sonnorités, de rythmes

j'ai la taine Laughing , je ne suis plus de gauche, un intérêt pour la découverte des croyances religieuses, accomodées a ma sauce, végétarienne, issue d'une famille "classique" (ni monoparentale, ni recomposée), plutôt attirée vers la désobéissance civile, pas vraiment romantique et, amateur de jardins des beaux des grands, je suis pour des explosions de fleurs ! J'aime l'architecture, et la reconstruction... par moi-même....
anecdotique j'ai commencé à voyager et à parcourir le monde à 15 ans
un peu sauvageonne mmm oui une tendance aussi à la misanthropie .... mais je me soigne Embarassed
J'aime bien la solitude, les grands espaces ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zatopek
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 73
Age : 37
Localisation : Suède
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Sociologie par la musique ?   Mar 19 Sep 2006 - 14:11

Mon attirance pour le jazz vient sûrement du fait que je joue du saxo alto depuis l’âge de 7 ans, et j’ai quasiment tout fait dans les différents genres/styles musicaux: des petites formations, trio, quintet, grands orchestres (avec á la clé une tournée en Pologne en 1998) et groupes de jazz/rock (genre Morphine), dans les banquets et tutti quanti avec des amis. Je n'aime pas le blues, trop lent, trop prévisible, ennuyeux en quelques mots.

Mon album de jazz préféré: Keith Jarrett "The melody at night with you".
Mon album de pop préféré: Dinosaur Junior "Without a sound"
Mon album de métal préféré: Tool "Aenemia"
Mon compositeur préféré (et de loin): Chopin

J’aime beaucoup aussi le heavy metal de temps á autre (Sepultura, Slayer, Pantera, Loudblast, Tool, etc) c’est ma facon de décompresser, bien que je ne sois pas de nature á stresser. J'ai toute l'oeuvre de Brassens ainsi que celle de Brel et de Moustaki. J'aime aussi les Ogres de Barback et autres groupes du même acabit.

Je dois être le frère caché de sympatik car lorsqu'il écrit "je suis de gauche, athée, végétarien, issu d'une famille "classique" (ni monoparentale, ni recomposée), plutôt respectueux de la loi, plutôt romantique et, avouons-le, amateur de plantes vertes (sans jamais avoir rien "testé" d'autre).", j'ai l'impression qu'il parle de moi !

J'ai 26 hivers, et j'ai vécu mon enfance et mon adolescence á l'étranger (j'ai quitté la France á 11 ans). Je suis d'un naturel très calme, et je préfère écouter les autres que de m'exprimer. Je suis très timide lorsque je ne connais pas les personnes. J'ai á de nombreuses reprises levé mon poing en chantant l'Internationale, mais maintenant je doute de mes espoirs d'hier et des désillusions de demain.

PS: 2 Groupes Suèdois ci-dessous que je recommande chaudement á tout le monde dans le genre rock indépendant:

Lars Winnerbäck: chante uniquement en suédois et est originaire de Linköping, lá oú j'habite (le Brassens local)

David and the citizens: Jeune groupe de Malmö, chante en Anglais uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photos-suede.com/lang-sv/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sociologie par la musique ?   Aujourd'hui à 0:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Sociologie par la musique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» musique normande
» musique Scandinave
» Où pratiquer la musique aux alentours de Dijon?
» Sociologie du travail
» Weldon Boudreau ( Musique acadienne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: La vie du forum :: Le Café-
Sauter vers: