Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Lion pour Lynch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 15:44

Citation :
David Lynch distingué à la Mostra de Venise

NOUVELOBS.COM | 07.09.06 | 09:42

Le réalisateur s'est vu attribuer un Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière après la diffusion de son film "Inland Empire".

Il est des cinéastes hors du commun. Et sur ce point, les organisateurs de la 63e Mostra du cinéma de Venise ne se sont pas trompés. Ils ont remis mercredi soir 6 septembre un Lion d'Or au cinéaste américain David Lynch pour l'ensemble de sa carrière.
"Inland Empire", le dernier film du réalisateur américain, 60 ans, maître de l'étrange et des effets visuels, a été projeté mercredi soir en avant-première mondiale à Venise, mais hors compétition.

Mystère

"Inland Empire", sur lequel planait le mystère depuis des mois, est un énigmatique film-fleuve (3 heures), à la tonalité très sombre, qui a tout pour séduire les amateurs du maître de l'étrange qu'est Lynch.
Dans ce film, Lynch interprète deux chansons, qu'il a lui-même composées.
A 60 ans, David Lynch est le plus jeune réalisateur à recevoir un Lion d'Or pour sa carrière.

http://permanent.nouvelobs.com/culture/20060907.OBS0890.html


J'ai cru comprendre que je n'étais pas le seul lynchien fou, adorateur inconditionnel du maître.
Autant dire que je piaffe déjà d'impatience en attendant la sortie d'Inland Empire, dont il est hélas visiblement impossible de trouver la bande annonce sur le net (culte habituel du secret oblige, je suppose).
Il faudra donc se contenter du résumé... pour le moins alléchant.

Citation :
Le scénario, diaboliquement complexe, plonge les spectateurs dans la vie intérieure de Nikki, une célèbre actrice de Hollywood, un endroit où "les stars font des rêves et où les rêves font les stars".

L'histoire est au départ simple: pendant le tournage de son dernier film Nikki, dirigée par un metteur en scène célèbre (Jeremy Irons), tombe amoureuse de son partenaire, lequel enchaîne les liaisons.

Or, le mari de Nikki est jaloux jusqu'à la folie.

Mais le vaudeville se complique infiniment lorsque le tournage commence, car la vie de Nikki se confond alors avec celle de son personnage, Susan.

En outre, à intervalles réguliers, des flash-back énigmatiques et angoissants emmènent le spectateur en Pologne, dans un glauque univers de prostitution.

"Inland Empire" quitte alors le terrain de la rationalité et entraîne le spectateur dans un tourbillon d'images, de musiques et de sons qui lui font perdre tous repères: la chronologie est sabotée, le temps se dilate, les images se déforment, les personnages se confondent...

Lynch, grâce à une extraordinaire photographie, met alors en scène les fantasmes les plus délirants et les plus improbables, et le récit part dans le registre de l'inconscient, des pulsions et du rêve.

Dans le puzzle angoissant qu'est "Inland Empire", le cinéaste déploie ses obsessions: la perte de soi, le fantasme qui naît du malaise, le sado-masochisme... un univers familier aux amateurs d'"Eraserhead" (1976) où Lynch explorait les rapports d'un homme et d'un monstrueux foetus.

A la sortie de la projection de presse, où les applaudissements ont été brefs, certains semblaient perplexes, voire totalement perdus.

Le directeur de la Mostra Marco Müller, qui avait promis un film "encore plus fascinant que Mulholland Drive", dernier long métrage tourné par Lynch, devenu un film-culte dès sa sortie en 2001, n'a pas été démenti.

http://www.edicom.ch/fr/news/culture/index.php?idIndex=3&idContent=2066131

Miam, miam !
Very Happy

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 16:08

Sans conteste, pour moi, le meilleurs réalisateur de tout les temps. Il faut absolument voir Twin Peaks (en ayant un peu réviser Freud avant pour bien apprecier). Je me réjouis de l'arrivée d'un nouveau film (pour ceux qui habitent à Paris, ses meilleurs oeuvres continuent à être diffusés en salle...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 16:13

Bof, chacun ses gouts... Il a quand même fait de sacré bouses (Dune restant un must dans le genre ridicule)

J'préfère largement Ken Loach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 16:45

Moranion a écrit:
Bof, chacun ses gouts... Il a quand même fait de sacré bouses (Dune restant un must dans le genre ridicule)

Surprised

Prends garde, malotru, je revendique l'intolérance la + absolue (voire le supplice de la roue) envers les détracteurs de David Lynch !
Nan, je déconne (quoi que...)

Un peu + sérieusement, je reconnais que Dune n'est pas un bon film du tout (film de commande d'un studio que Lynch a sans doute lui-même baclé).

Mais Eraserhead, Twin Peaks, Lost Highway et Mulholland Drive me semblent mériter de figurer au panthéon du 7e art. Elephant Man aussi, d'ailleurs, même si j'ai personnellement moins aimé.
C'est un genre de cinéma qui n'a au passage rien à voir avec Ken Loach, lequel revendique l'aspect social, réaliste et militant de ses oeuvres.
Lynch joue davantage sur l'image, le son et les castings assez spéciaux (avec des personnages dignes de "Freaks" de Tod Browning).
Et ses scénarii plongent dans les fantasmes, l'inconscient, le malaise intérieur avec une attirance particulière pour le thème du double.
Franchement, je n'ai jamais vu l'équivalent de la part d'un autre réalisateur... peut-être un peu la même veine que De Palma mais autrement + abouti, selon moi.

Cela dit, chacun ses goûts... et ça ne m'empêche pas d'apprécier d'autres cinéastes.

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 17:14

sympatik a écrit:

Un peu + sérieusement, je reconnais que Dune n'est pas un bon film du tout (film de commande d'un studio que Lynch a sans doute lui-même baclé).

pas un bon film... On sent ton indulgence vis à vis de Lynch. Surtout si on le compare à la mini-série Dune, un régal.

Citation :
C'est un genre de cinéma qui n'a au passage rien à voir avec Ken Loach, lequel revendique l'aspect social, réaliste et militant de ses oeuvres.
Lynch joue davantage sur l'image, le son et les castings assez spéciaux (avec des personnages dignes de "Freaks" de Tod Browning).

Et sur l'aspect de la mise en scène, Baz Luhrmann surpasse laaaaargement Lynch. Enfin, si on aime le baroque cheers
Et sur l'image pure, Tim Burton reste un maitre absolu (là, c'est moi qui préconise la tronconneuse rouillée à toute personne émettant le soupcon d'un début d'ombre de critique geek )

Citation :
Et ses scénarii plongent dans les fantasmes, l'inconscient, le malaise intérieur avec une attirance particulière pour le thème du double.
Franchement, je n'ai jamais vu l'équivalent de la part d'un autre réalisateur... peut-être un peu la même veine que De Palma mais autrement + abouti, selon moi.

Sur ce point, je suis d'accord, et Mulholland est un extraordinaire film de ce point de vue.

Citation :
Cela dit, chacun ses goûts... et ça ne m'empêche pas d'apprécier d'autres cinéastes.
Je n'en doute pas :-)
Disons que je trouve Lynch surfait par rapport à sa production cinématographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 8 Sep 2006 - 19:12

Tous les cinéastes ont fait une bouze, tu vas pas me dire que la planète des singes de tim burton était bon? Quelque soit le critère!

Lynch a révolutionner le cinéma dans son approche, c'est indiscutable d'ailleurs si tu insistes à critiquer Lynch, je te ferais dire du bien de lui par la force!!! fais gaffe, on est deux administrateurs contre toi, si tu continues ça va mal aller Very Happy
Quoi! si on est des gens très ouverts aux critiques!!!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moranion
aspirant
aspirant


Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Lun 11 Sep 2006 - 12:57

stephane a écrit:
Tous les cinéastes ont fait une bouze, tu vas pas me dire que la planète des singes de tim burton était bon? Quelque soit le critère!

C'est de lui ? affraid affraid
Mon dieu... Il avait besoin d'argent ? Il était bourré quand il a accepté de tourner ca ?

Citation :
Lynch a révolutionner le cinéma dans son approche, c'est indiscutable d'ailleurs si tu insistes à critiquer Lynch, je te ferais dire du bien de lui par la force!!! fais gaffe, on est deux administrateurs contre toi, si tu continues ça va mal aller Very Happy
Quoi! si on est des gens très ouverts aux critiques!!!! Rolling Eyes

[/mode cherche le carton]Lynch est une catastrophe cinématographique geek [/mode]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 15 Sep 2006 - 2:38

Moranion a écrit:
[/mode cherche le carton]Lynch est une catastrophe cinématographique geek [/mode]

Tiens, ça me fait penser qu'on n'a pas créé de système de sanctions sur ce forum... un grave oubli que les administrateurs se feront sans doute un plaisir de réparer au + vite !
Twisted Evil

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 15 Sep 2006 - 12:56

sympatik a écrit:
Moranion a écrit:
[/mode cherche le carton]Lynch est une catastrophe cinématographique geek [/mode]

Tiens, ça me fait penser qu'on n'a pas créé de système de sanctions sur ce forum... un grave oubli que les administrateurs se feront sans doute un plaisir de réparer au + vite !
Twisted Evil
Je propose le chatiment corporel aux detracteurs de Lynch, on peut faire ça de manière graduée, des 8 coups de batons au supplice de Tantale. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP
membre éminent de l'opposition


Nombre de messages : 581
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 15 Sep 2006 - 13:29

Citation :
Tiens, ça me fait penser qu'on n'a pas créé de système de sanctions sur ce forum... un grave oubli que les administrateurs se feront sans doute un plaisir de réparer au + vite !

Oui, on pourrait revenir aux "cent lignes" ... Very Happy

Je ne dirai plus de mal du réalisateur favori de mes copains ;
Je ne dirai plus de mal ....

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Ven 15 Sep 2006 - 13:33

MP a écrit:
Citation :
Tiens, ça me fait penser qu'on n'a pas créé de système de sanctions sur ce forum... un grave oubli que les administrateurs se feront sans doute un plaisir de réparer au + vite !

Oui, on pourrait revenir aux "cent lignes" ... Very Happy

Je ne dirai plus de mal du réalisateur favori de mes copains ;
Je ne dirai plus de mal ....

Very Happy Very Happy Very Happy
non trop facile avec le copier-coller, je propose le tatouage sur le corps des 100 lignes et un photo preuve à l'appuis. Une punition à l'echelle de la faute commise quoi! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Sam 3 Fév 2007 - 3:04



Je piaffe déjà d'impatience... sortie mercredi dans les salles et j'essayerai d'y aller dès le 1er jour.
En attendant, la bande annonce donne vraiment très très très envie... arghhhhhh, encore 5 jours à attendre !
prostern

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18718797&cfilm=60981.html

_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Lion pour Lynch   Aujourd'hui à 21:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Lion pour Lynch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justice pour Cecil le lion à crinière noire
» modèle lion en crochet pour Martine!
» Votre ASTRO. pour 2015
» où trouver du tissu pour inserts et lingettes?
» bon plan pour toboggan ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: La vie du forum :: Le Café-
Sauter vers: