Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il est interdit d'interdire....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 14:01

Libéral, je vais essayer d'aller dans ton sens: si elle tue la solidarité naturelle (car attaque notre porte-monnaie), elle en renforce pas forcément l'égoisme. Elle limitera juste la solidarité à la sphère directement privée: famille nucléaire, parfois un peu plus élargie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 14:02

Elle nourrit l'égoisme.. je maintiens, à force de tout attendre de l'état on attend que l'état fasse tout même pour autrui donc on ne s'en préoccupe plius
Revenir en haut Aller en bas
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 14:13

enfin, Libéral, ça c'est de la morale... dans la réalité, ça ne se passe pas comme ça, malheureusement pour toi.

Toi aussi, tu profites du système en allant prendre une assurance privée, je me trompe?

Et bien les pauvres essaient d'avoir de quoi vivre. Ils ne profitent pas, ils prennent les miettes. Ce que tu appelles "attendre", quand tu vis avec deux RMI, c'est de l'humour. Tout le monde préférerait vivre avec le SMIC, voire plus, car qui pourrait vivre avec le smic? Il fat pas croire que les personnes défavorisées soient heureuses de n'avoir rien... Elles sont juste résignées par un monde qui se fout d'elles...

Comme je ne souhaite pas m'étendre, je te conseille un livre intéressant, d'ATD quart-monde: "le croisement des savoirs" et la "misère du monde" de Bourdieu. Tu y trouveras des récits de vie de personnes défavorisées. C'est pas des gens qui profitent de l'assistanat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 14:48

Je suis ravi de voir que tu trouves toi aussi notre "modele social" ne fonctionne pas.. http://modele-social.blogspot.com/

A qui la faute? A un manque ou à un excès de solidarité forcée par un état qui préempte plus de la moitié de la richesse nationale?
Revenir en haut Aller en bas
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 17:40

Citation :
Fourmi, c'est la différence entre solidarité mécanique (par la communauté, la famille, etc.) et la solidarité organique (par les institutions). Le problème étant que certaines familles ne peuvent pas assurer une vie décente aux personnes handicapées. Je pense que l'aide mutualisée de la sociéé est nécessaire...

Quel discours.... quel cours ... alors que je dis simplement que, dès lors que l'assistanat est étatique, les individus de la société ainsi conçue rendent l'état responsable de tous les maux qu'ils provoquent eux-mêmes ... et se déresponsabilisent ....

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 18:16

Dangereux ultralibéral fourmi, tu n'as pas compris que l'Etat devait tout faire car sinon il y avait des discriminations liées à la richesse Razz
Revenir en haut Aller en bas
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 18:59

Citation :
Elle nourrit l'égoisme.. je maintiens, à force de tout attendre de l'état on attend que l'état fasse tout même pour autrui donc on ne s'en préoccupe plus

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Sylphe
Chancelier


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 19:56

Le Libéral a écrit:
Tu as parfaitement raison Nemesis et le lien liberté./responsabilité devrait être renforcé: Libre à toi de te droguer si tu assumes les conséquences de tes actes derrière. C'est pourquoi je suis pour une retraite par capitalisation et non par répartition.

La retraite par capitalisation ne favorise pas plus la natalité que la retraite par répartition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://franceroyale.xooit.fr/index.php
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:07

Citation :
A qui la faute? A un manque ou à un excès de solidarité forcée par un état qui préempte plus de la moitié de la richesse nationale?

Ma réponse est claire à ta question: pas assez de solidarité étatique. Personnellement, je me bats les troufignons de savoir si les gens sont égoistes ou pas, les impôts doivent être augmentés chez les classes favorisées. On doit mieux les proportionner pour els classes moyennes, on doit taxer le capital, le revenu du capital, qui permet à des milliers de personnes de profiter de tout un système.

Car l'Etat n'est pas qu'un simple créditeur - débiteur, c'est une organisation qui gérera mieux que tous les évergétiques isolés les besoins de la population, qui saura gérer les fonds, les diviser selon les types d'action à mener et une construire une société plus juste.

voilà mon rêve:
Citation :
Notre modèle social nous tient très à cœur. On peut le caractériser rapidement par la définition suivante : c’est un système qui fait appel au libéralisme économique avec une économie de marché, une grande flexibilité au niveau de l’emploi mais avec un Etat providence, un service public fort et des impôts élevés. Pour synthétiser, c’est une économie sociale de marché.

Les trois piliers qui ont reçu un fort consensus national sont :

-la réforme continue : nous sommes toujours en mouvement et nous avons accepté la mondialisation ;

-l’Etat-providence : c’est l’existence de cet Etat qui permet aux citoyens d’accepter les réformes. Ce contrat social a bien fonctionné jusqu’à présent grâce à ce que nous appelons le "filet de sécurité";

-la discipline sur le marché du travail : en Suède tout se fait essentiellement par des accords collectifs entre les partenaires sociaux. Il y a très peu de législation au niveau du travail. Les syndicats sont très puissants (le taux de syndicalisation est de 80 %).

Ce consensus est partagé, à la fois, par la droite et la gauche. Il a été renforcé depuis la grande crise économique que nous avons vécue dans les années 90 en Suède et qui a été une véritable prise de conscience collective.

Notre économie est ouverte et nous avons accepté la mondialisation. Nous poussons aux négociations à l’OMC. Nous sommes libre-échangistes car nous nous sommes aperçus que l’interventionnisme de l’Etat dans l’économie dans les années 90 a donné de mauvais résultats.

Nous avons mené à bien une réforme de la fonction publique avec dérégulation et privatisation de nombreuses tâches publiques.

Notre recherche joue un grand rôle dans notre économie. Elle représente une part de 4 % du PIB (1,5 % venant de l’Etat et 2 % du privé).

Nous avons une décentralisation très poussée.

Notre fiscalité est extrêmement basse sur les entreprises et très élevée sur les particuliers, notamment les plus riches. Nous considérons, en effet, que tant que les profits demeurent à l’intérieur de l’entreprise, ils bénéficient à son développement. Dès que ces profits sortent sous forme de dividende, par exemple, alors nous appliquons une fiscalité très forte.

Le développement durable imprègne toute la vie économique suédoise. Et cela a un effet positif sur nos entreprises puisque notre position en pointe dans le domaine a permis de créer de nouveaux débouchés pour notre industrie.

la flex-sécurité et quelques autres formes de garantie des droits accordés à l'homme (dignité, DDHC). Mais je vais encore plus loin: je suis pour une plus grande taxation des entreprises que le modèle Suédois, et pour que les infrastructures restent publiques (autoroutes qui ont des actionnaires??? où est la logique? pourquoi vouloir gagner de l'argent là-dessus? le réseau électrique, le gaz, l'eau, mais les sous-traitances pour s'en occuper ne posent pas de problèmes...) et qu'on élargisse les fonctions régaliennes à la santé et l'éducation/formation.
Il faut comprendre qu'il n'y a pas de mérite individuel, mais un mérite collectif: si l'on réussit dans la vie, ce n'est pas grâce à soi, simplement, mais grâce à ses parents, ses frères et soeurs, les maîtres, profs, conseillers, collègues au boulot, partenaires, l'entreprise dnas sa globalité, etc. Alors pourquoi individualiser la réussite? sans toutes ces choses là, l'individu n'est rien, alors les gratifications doivent être du même ordre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:31

Nemesis a écrit:
Le Libéral a écrit:
Tu as parfaitement raison Nemesis et le lien liberté./responsabilité devrait être renforcé: Libre à toi de te droguer si tu assumes les conséquences de tes actes derrière. C'est pourquoi je suis pour une retraite par capitalisation et non par répartition.

La retraite par capitalisation ne favorise pas plus la natalité que la retraite par répartition.

Le lien avec la choucroute?

La capitalisation c'est toi qui capitalise pour ta retraite

La répartition, c'est tu payes maintenant en espérant qu'un jour les ciasses de retraite te redonne de l'argent. Mais comme elles auront fait faillite d'ici là..
Revenir en haut Aller en bas
Sylphe
Chancelier


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:32

Et pourquoi auront-elles fait faillite, d'après toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://franceroyale.xooit.fr/index.php
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:37

Parce qu'il n'y aura plus assez d'actifs pour payer les retraites des retraités. Et oui avec la répartition on va droit dans le mur. Mais c'est tellement plus simple de vivre à crédit avec un budget de l'état en déficit depuis 30 a,s
Revenir en haut Aller en bas
Sylphe
Chancelier


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:38

Et pourquoi n'y aura-t-il plus d'actifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://franceroyale.xooit.fr/index.php
lomig
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 466
Age : 33
Localisation : Les Ravenelles
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:40

en gros, c'est: les riches d'abord, les pauvres couleront avec le navire!!!

Comme Nemesis le signale: la capitalisation ne favorisera pas la natalité, ne sortira pas de la merde. Sauf les riches, bien entendu qui ne mériteront pourtant pas plus que les autres de s'en sortir, mais, c'est le privilège de l'argent... Comme quoi, ce monde est foutument corrompu par ceux-là mêmes qui se prétendent vertueux...

Moi, je préconise plutôt de favoriser l'immigration! y'aura plus de ges à payer les retraites de nos vieux. Ou alors l'uthanasie généralisée... à 55 ans...
Avec mes belles idées, je ferais un bon président de la république...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/lomig1983/
le libér
Invité



MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 20:41

lol parce qu'on fait moins d'enfant, on sait déjà maintenant combien d'actifs il y aura dans 20 ans parce qu'un enfant mettra toujours 20 ans pour avoir 20 ans..
Revenir en haut Aller en bas
Sylphe
Chancelier


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Lun 28 Aoû 2006 - 21:39

Si la dénatalité est un problème, il faut prendre des mesures pour favoriser cette natalité et non pas capituler en disant "tant pis : on supprime le peuple français et on le remplace par des Africains."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://franceroyale.xooit.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est interdit d'interdire....   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est interdit d'interdire....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» INTERDIT D'INTERDIRE LA DETENTION D'ANIMAL DOMESTIQUE POUR UN LOCATAIRE
» Groupe 3 interdit?
» L’interdit du Purin d’Ortie a la peau dure..
» Algérie: Interdit de fumer au travail?
» OGM : L'Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique de Monsanto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Philosophie-
Sauter vers: