Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 - 40% d'émissions de CO2, c'est possible !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sympatik
Calife


Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: - 40% d'émissions de CO2, c'est possible !   Jeu 4 Mai 2006 - 15:50

Pour une fois, voyons l'avenir en vert et non pas en noir...
Wink

PS: je serais curieux de savoir ce que pensent les tenants du lobby nucléaire de cette étude...

Citation :
jeudi 4 mai 2006, 12h38

En 40 ans la France peut sortir du nucléaire et réduire les CO2 de 40%, selon une étude américaine

WASHINGTON (AFP) - La France peut sortir du nucléaire civil, qui représente près de 80% de sa production électrique, d'ici 40 ans et en même temps réduire ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 40%, affirme une étude de l'institut de recherche américain IEER publiée jeudi.
Partant du constat que, malgré son option majoritairement nucléaire, énergie dite propre, la France voit ses émissions de gaz à effet de serre augmenter à cause des transports polluants, l'étude démontre qu'avec des technologies déjà existantes et une nouvelle politique énergétique le pays pourrait se passer du nucléaire d'ici trois ou quatre décennies et en même temps lutter contre le réchauffement climatique.

"L'industrie nucléaire défend l'énergie nucléaire comme une des solutions contre le réchauffement de la planète, mais elle est, à long terme, une source de problèmes graves en matière de prolifération, d'accidents nucléaires graves et de vulnérabilité face au terrorisme" selon les auteurs de l'étude.
"La France est le pays de référence pour l'électricité nucléaire et il a moins de ressources d'énergie renouvelable que les Etats-Unis", a affirmé à l'AFP Arjun Makhijani, président de l'Institute for Energy and Environmental Research à Washington et qui joue un rôle de consultant sur les énergies alternatives auprès du conseil des gouverneurs des Etats américains.

"Il était donc plus convaincant de faire cette étude sur la France plutôt que sur les Etats-Unis où le nucléaire ne compte que pour 20% dans la production d'électricité", a-t-il ajouté.

L'étude propose deux scénarios, l'un avec des techologies existantes, l'autre avec des technologies de l'avenir, qui allient une élimination progressive du nucléaire sur 30 ou 40 ans avec le développement de mécanismes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du type CO2.

Elle se base sur une sortie progressive du nucléaire d'ici 2040 passant par la fermeture des centrales lorsqu'elles sont arrivées en fin de vie (en moyenne après 40 ans d'existence) pour éviter de gaspiller les investissements massifs qu'elles ont engloutis et assurer une transition vers le non-nucléaire, selon M. Makhijani.

Les économies réalisées serviraient à développer les sources alternatives d'énergie, solaire, éolienne, hydroélectrique. La principale source pour la production d'électricité serait le gaz naturel (46% en 2040) car les réserves sont larges et géographiquement très étendues sur la planète, évitant, selon l'étude, les risques de pénuries ou de flambées des prix en cas de crises géopolitiques.

L'éolien, pas encore assez développé notamment en mer le long des côtes, devrait permettre de fournir 30% de l'électricité en France en 2040 à des prix comparable à ceux de l'énergie nucléaire actuellement.

Par le biais de normes sévères, l'étude propose de réduire considérablement la consommation d'électricité et d'énergie - passer à une consommation d'essence de 2,4L/100 km pour les véhicules particuliers d'ici 2030 contre 6,5L/100 actuellement, par exemple - et couper ainsi sérieusement dans les émissions de CO2. Il faudrait aussi opter davantage pour le ferroutage au niveau européen pour le fret, selon les auteurs du rapport.

Dans les habitations, immeubles commerciaux et industriels, l'utilisation de technologies de pointe pour le chauffage, l'eau chaude et l'éclairage notamment permettront aussi de réduire fortement la consommation d'énergie et par conséquent les émissions de CO2.

La reconfiguration du vaste réseau électrique en place autour des centrales nucléaires actuelles axé à l'avenir sur les sources alternatives comme l'éolien prendra un peu plus de temps pour le redéployer en petites unités plus proches des consommateurs, selon l'étude.

http://fr.news.yahoo.com/04052006/202/en-40-ans-la-france-peut-sortir-du-nucleaire-et.html


_________________
Le libéralisme, c'est le renard libre dans le poulailler libre - Jean Jaurès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: - 40% d'émissions de CO2, c'est possible !   Dim 14 Mai 2006 - 4:52

sympatik a écrit:
Pour une fois, voyons l'avenir en vert et non pas en noir... Wink
PS: je serais curieux de savoir ce que pensent les tenants du lobby nucléaire de cette étude...
il m'étonnerait fort que nous puissions en sortir un jour .. avec les prototypes EPR et ITER, qui sont des projets POLITIQUES, nous sommes mal barrés pour correspondre à ce que dit cette étude. De plus la CGT étant pro nucléaire et très implantée à l'EDF, je vois mal comment arriver à en sortir
Par contre pour les G.A.S, il est possible de faire mieux, mais 40% me semble utopique, d'ailleurs les résultats de 2005, ne sont pas terribles. Les caisses sont vides et l'écologie n'avance pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- 40% d'émissions de CO2, c'est possible !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assister ou participer à des émissions TV
» Les émissions débiles
» [Opérations diverses] Beyrouth lors des missions "Olifan"
» Gagner un peu d' argent grâce aux missions d'enquêtrice testeuse
» De plus en plus d'émissions "culturelles"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Ecologie-
Sauter vers: