Ecologie-Intelligence-Solidarité

Pour la fondation d'une France bâtie sur l'intelligence.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la justice sociale passe par l'égalité des chances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 21 Déc 2005 - 16:33

Il faudrait que nous commencions à discuter d'une loi, je propose une loi sur un thème qui me tient à coeur: l'éducation. Je pense en effet que c'est par l'éducation que peut passer la justice sociale. Si chaque enfant naît avec une chance égale de réussite, tout enfant, quelque soit sa condition de départ, aura la même chance d'accéder à un poste de pouvoir, et c'est ainsi qu'un nouvel équilibre peut être généré, l'argent circulera de manière plus naturel entre pauvres et riches. Pour qu'une telle chose voit le jour, il nous faut faire d'importantes réformes.
Il faut que tout le monde puisse avoir accès à une éducation élitiste, il est nécessaire de donner plus à ceux qui ont le moins de chances de pouvoir la suivre.
Quelles mesures pédagogiques proposez vous pour aider les personnes les plus en difficultés, ou les moins aptes à priori, à suivre des études poussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 21 Déc 2005 - 19:55

Stéphane,

Soyons modestes et réalistes....

Nous ne pouvons pas discuter d'une LOI....

Ceci est l'affaire des députés au sein de l'Assemblée Nationale, des sénateurs au sein du Sénat... étant bien entendu qu'aucun d'entre eux ne peut faire de proposition s'il n'a l'approbation d'une certain nombre de ses collègues qui, chacun, veut faire passer ses propositions.... afin de conserver son électorat...

Alors, et si nous nous contentions de parler honnêtement de ce qui va et de ce qui ne va pas dans l'Education Nationale, en appuyant nos propos sur des choses VRAIES et VERIFIABLES....

Quand nous aurons fait ce constat sans concession, alors peut-être pourrons-nous attirer l'attention de quelques-uns des répresentants du peuple en leur rappelant qu'ils sont, tout comme nous, membres à part entière du peuple (il n'y a pas de peuple d'en haut et de peuple d'en bas), afin qu'ils répercutent nos remarques jusqu'aux hémicycles où des LOIS pourraient alors être votées...

Craignez-vous que cela prenne du temps ???

En d'autres temps, j'aurais partagé cet avis !!!

Mais tout va très vite, en ce moment... et si, comme ils s'y engagent, les jeunes des "banlieues", premières victimes de l'injustice éducative, se mettent réellement à voter pour conduire les "politiques" à les entendre et les satisfaire, il y a fort à parier que les "politiques" vont DEVOIR s'exécuter d'eux-mêmes, sinon ils risquent fort d'être exécutés...

Cordialement Wink Laughing

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 21 Déc 2005 - 20:59

En effet, j'ai une mauvaise tendance à m'emballer rapidement, je remplacerai le mot loi par le mot propositions. Ce qui est important, comme vous le dites, est de faire un constat de l'état de l'éducation nationale aujourd'hui.

-Pour moi la toute première nécessité est la promiscuité social, en effet comment peut on rassembler dans des écoles les enfants les plus pauvres de france, ne rien leur faire connaitre d'autre que leurs quartiers difficiles qu'ils connaissent déjà trop. La réussite sociale passe bien souvent par des rencontres, des individus qui nous éclairent d'une manière nouvelle, c'est ce genre de rencontre qu'il faut faciliter.
Comment un enfant peut il croire en la société s'il n'est entouré que de gens qui n'y croient absolument pas.

deuxiemement, favoriser le mélange social permettrait de combattre l'un des grands problèmes actuels qu'est l'identitarisme qui se construit de plus en plus dans les cités (langage propre, culture propre...). Ce phénomène conduit au rejet de l'autre, au rejet des institutions, au sentiment d'appartenance à une cité et à rien d'autre, et au final, aux émeutes que nous avons recemment connues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 21 Déc 2005 - 21:56

En 1978/79, alors que j'étais en stage de formation de Directeur d'Etablissement Spécialisé, j'eus à rédiger un "mémoire".

Rémois et attaché à cette ville où je voulais exercer , je décidai de faire un mémoire intitulé : "Concentration géographique des élèves de S.E.S. en milieu urbain. Etude effectuée à REIMS". Monsieur Lucien Patte-Malson, sociologue parisien , fut mon directeur de mémoire.

Pendant quelques mois, je collectai les adresses de TOUS les élèves des collèges de REIMS dont celles des élèves des S.E.S.

Ensuite, je relevai les secteurs d'habitation où se trouvaient "concentrés" de manière très significative les élèves de S.E.S. : il est arrivé que, dans une rue où habitaient 8 élèves de collège, ces 8 élèves soient tous scolarisés en S.E.S, par exemple... ou que dans une rue où habitaient 5 élèves, 3 soient en S.E.S. alors que le pourcentage des élèves de collège "normaux" était de 91 % sur l'ensemble de la population des collèges.

Je découvris ainsi des secteurs de "concentration" indéniables... qui étaient parfois un quartier, ou une rue, ou un immeuble dans une rue...

Ceci étant fait, je m'attachai à décrire ces secteurs qui présentaient tous des caractéristiques communes : vétusté, familles monoparentales, immigrés, isolement et éloignement du centre-ville, population marginale (semi-sédentaires), etc...

Enfin, en liaison avec les services municipaux, j'établis l'histoire de chacun de ces quartiers en mettant en évidence les raisons qui avaient fait que, insidieusement, certains quartiers étaient devenus des ghettos. Les résultats de cette étude furent affligeants et je les remis à la Mairie... avec quelques suggestions, quelques pistes de réflexion.... et d'action...

Au même moment, ATD Quart Monde sortait une enquête sur les 2000 familles les plus pauvres de Reims... et les secteurs où étaient concentrées ces 2000 familles recouvraient EXACTEMENT ceux que j'avais mis en évidence...

Depuis lors, sans relâche, j'ai mené des actions envers les maires successifs pour que ces ghettos disparaissent, que ces maires soient de droite, de gauche ou du centre. J'(ai aussi milité auprès de diverses associations... toujours en "electron libre" pour ne pas être absorbé par le "politique" politicien...

J'ai assuré à tous mon soutien citoyen à la condition absolue que la mixité sociale devienne une REALITE dans cette ville.
J'ai donc été activement présent sur toutes les campagnes électorales, dans les Conseils municipaux, auprès des édiles de tous bords, pour voir changer le visage de REIMS...

Je puis vous dire qu'avant-hier encore j'étais dans le quartier Wilson où j'ai exercé 10 ans... il est méconnaissable... des pelleteuses étaient en route à aplanir une barre qui venait d'être détruite... des immeubles confortables commencent à pointer leur nez... des maisons individuelles toutes neuves sont décorées aux coiuleurs de Noêl...

J'en ai pleuré de joie... ce qui, il y a 25 ans , était une "utopie" est une réalité, ENFIN....

Il reste, dans ce cadre renouvelé et mixte, à instaurer une scolarité de qualité... c'est en projet... et je serai, là encore, présent....

Cordialement

fourmi

http://www.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/200067548.htm

http://www.urbanisme.equipement.gouv.fr/cdu/accueil/bibliographies/vivelaville/reims.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Jeu 22 Déc 2005 - 22:48

Il est en effet bon de detruire les cités, mais à condition de ne pas reloger plus loin...
J'ai vécu dans une cité pendant mes 20 premières années, la ville, de taille moyenne en comptait 5, l'une des barres de la tristement célèbre ville de la courneuve fut rasée, on construisit dans ma ville au milieu des cités, une autre petite zone residentielle dans laquelle on relogea une grande partie des familles.
Rendre les immeubles plus confortable ne suffit pas, il faudrait aller plus loin, et construire des immeubles "mixtes" à la Haussmann, il est important que les villes construisent de petits logement sociaux au milieu des quartier riches, il faut inciter les entreprises à investir dans ce genre de logements, des departements comme le 93 concentrent 80% de la population la plus pauvre de France. cela est innaceptable, et doit être changé.
Bravo pour vos exploits, nous devons continuer sur cette route, la mixité sociale est la première étape vers l'egalité des chances, et donc vers l'equilibre des richesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 12:58

Vous avez tout à fait raison, Stéphane , lorsque vous dites :

Citation :
Rendre les immeubles plus confortables ne suffit pas, il faudrait aller plus loin, et construire des immeubles "mixtes" à la Haussmann, il est important que les villes construisent de petits logements sociaux au milieu des quartier riches

C'est d'ailleurs la VRAIE raison de ma joie lorsque j'ai vu ce que devenait EFFECTIVEMENT le quartier où j'avais tant oeuvré et que je décrivais :

Citation :
Je puis vous dire qu'avant-hier encore j'étais dans le quartier Wilson où j'ai exercé 10 ans... il est méconnaissable... des pelleteuses étaient en route à aplanir une barre qui venait d'être détruite... des immeubles confortables commencent à pointer leur nez... des maisons individuelles toutes neuves sont décorées aux coiuleurs de Noêl...

Il reste des immeubles des premiers temps , mais ils ont été totalement rénovés et sont confortables, toujours habités par la même population qui a vieilli, si bien qu'il faut restructurer les groupes scolaires... en les rénovant... en prenant en compte les "progrès" en ce domaine...

Il y a des petites maisons individuelles en accession à la propriété...

Il y a des immeubles à caractère résidentiel...

Sous peu donc, des enfants de milieux différents se retrouveront sur les "bancs" d'une école renouvelée dont les programmes auront été revus en profondeur (je m'y emploie en ce moment), dont les enseignanats auront retrouvé l'autorité qui est celle inhérente à leur fonction ( l'affaire d'Etampes y conduit), etc...

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 16:45

Bravo pour votre travail, j'ai une petite question, comment faire pour obliger toute les villes à disposer d'un nombre minimum de logements sociaux par quartier? Des lois existent mais ne sont pas respecter. Faudrait il les ducir vu l'urgence de la situation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redpirat
bizut


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 16:47

Il faut tout simplement augmenter les amendes quand ce n'est pas respecté. Il faut durcir cette loi pour qu'elle soit réellement respéctée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 17:11

bienvenue redpirat cheers
je suis assez d'accord avec toi, augmenter les amandes me semblent être une mesure simple et efficace, mais comment calculer le prix à payer par les villes ne respectant pas la loi? il faut aussi que les logement sociaux s'accordent avec le paysage de la ville, il faut eviter les logement vetustes, comment faire avec les petites villes riches de banlieue qui sont "pleines", peut on loger des gens demunis dans des riches maisons sans provoquer la colère de ceux qui ont mis une année pour s'en payer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 19:11

Bonjour redpirat, et bienvenue...

Citation :
Il faut tout simplement augmenter les amendes quand ce n'est pas respecté. Il faut durcir cette loi pour qu'elle soit réellement respectée !

C'est dans ce sens que le gouvernement semble, en effet, se diriger mais.... je reste sceptique quand on sait que Neuilly , dont le Maire est un Ministre d'Etat, et pas des moindres, n'a que 2% de logements sociaux...

Je crois plus à l'exemplarité de ce qui existe déjà et qui PROUVE que la VIE s'améliore pour TOUS...

Il faut dire que la situation est arrivée aux extrèmes : nous avons des ghettos pour "pauvres" et des ghettos pour "riches"...

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
redpirat
bizut


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 20:00

Je pense qu'il ne faut rien espérer de la droite aujourd'hui, et disons qu'en 2007 ,cela va changer, enfin espérons....

Citation :
Il faut dire que la situation est arrivée aux extrèmes : nous avons des ghettos pour "pauvres" et des ghettos pour "riches"...

OUi, mais ou est la mixité sociale? Le problème d'une grande partie des maux de la société dont le racisme ,c'est que les gens ne se mélangent pas ou plus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 23 Déc 2005 - 20:53

Citation :
Je pense qu'il ne faut rien espérer de la droite aujourd'hui, et disons qu'en 2007 ,cela va changer, enfin espérons....

En 1981, j'ai espéré de la gauche qui nous disait :
"Donner le plus à ceux qui ont le moins..."

En 1995, j'ai espéré de la droite qui nous disait :
"Réduire la fracture sociale..."

Je ne crois plus aux politiques dont les intérêts ne sont pas ceux qu'ils affichent...

Ils prétendent SERVIR le peuple...

En fait, ils se SERVENT du peuple... et ils le desservent...

Alors, en qui croire ?

Je crois en moi...

Si chacun croit en lui-même, NOUS croirons en NOUS... et nous reconstituerons ce PEUPLE qui est composé de chacun et de tous....et qui se manifeste dans sa diversité et dans son unité...

Que se passerait-il si ce peuple décidait que l'homme politique est tenu, PAR CONTRAT, à produire du bonheur pour ses concitoyens ?

Que se passerait-il si le peuple décidait que le politique qui rompt le contrat est passible de sanction, en tous cas d'expulsion de son siège de politiuqe ?

Ce contrat existe et on sait bien rappeler au peuple que, par ce contrat, il a pris des engagements...

Alors, pourquoi pas ???

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 27 Déc 2005 - 2:13

Pensez vous vraiment que tous les politiciens soit bons à jeter aux ordures? je ne pense pas, votre pensée est plus fine! On peut aussi vouloir s'engager en politique dans le but de faire le bien, dans ce cas, on devient un politicien cherchant sincerement à servir le peuple. Ne pensez vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 27 Déc 2005 - 2:52

Stéphane,

J'ai écrit :

Citation :
Je ne crois plus aux politiques dont les intérêts ne sont pas ceux qu'ils affichent...

Cela veut dire aussi qu'il y a des politiques dont les intérêts sont ceux qu'ils affichent et je crois à ceux-là... mais ceux-là, parce que intègres et authentiques, ont des capacités d'action limitées...

Le problème est que c'est seulement "à l'usage" que l'on peut faire le tri....et qu'il faut donc mettre les "politiques" en place pour savoir s'ils vont réellement faire ce pour quoi ils se sont présentés...

Le problème, c'est que, lorsqu'on s'aperçoit qu'ils ne sont pas "à la hauteur", ils ont déjà fait quelques "dégâts" qu'il n'est pas toujours simple de réparer.

Enfin, les "politiques", il ne faut pas se leurrer, n'ont pas autant de "pouvoir" qu'on ne veut bien le croire ou qu'ils veulent bien le laisser penser...

Il y a , par dessus eux, les intérêts d'un monde où l'argent est la valeur prédominante....

En 1994, j'avais écrit et adressé à des centaines de politiques de tous bords le texte ci-dessous afin de tenter d'éveiller les consciences...

Citation :
DECLARATION CONSTITUTIVE INTEMPORELLE…..

Article 1 : Un individu est un être humain vivant sur Terre indifféremment de son sexe, de son âge, de son origine, de sa culture, etc.

Article 2 : Le souhait et la volonté de tout individu est de mener une existence heureuse.

Article 3 : Une société est constituée quand deux individus au moins sont en situation de coexistence.

Article 4 : Les souhaits et les volontés d'une société sont :
- de permettre à chacun des individus qui la composent de mener une existence heureuse .
- d'assurer le bonheur collectif

Article 5 : Toujours et partout, un individu d'une société doit pouvoir vivre en parfaire harmonie avec tout autre individu, que cet autre individu soit de sa société ou d'une autre.

Article 6 : Les rapports entre les individus et les rapports entre les sociétés sont régis par les mêmes principes de volonté d'une existence individuelle heureuse et d'un bonheur collectif.

Article 7 : Les principes fondamentaux de coexistence heureuse se définissent ainsi :
- chacun peut mener une existence heureuse dans le respect du bonheur de celle
des autres.
- chacun peut contribuer au bonheur de l 'existence des autres dans le respect de leur souhait et de leur volonté.

Article 8 : Les individus qui composent une société ont des activités leur donnant les moyens:
- de mener une existence heureuse
- de contribuer au bonheur collectif

Article 9: tout individu d'une société contribue au bonheur de 1'existence des autres individus, que ceux-ci appartiennent à une société ou à une autre

Article 10 : La contribution au bonheur collectif se présente sous deux formes :
- donner des moyens matériels à la société pour qu'elle assure le bonheur collectif
- avoir une activité politique pour suggérer ou/et organiser la gestion de ces moyens collectifs.

Article 11 : Le politique est un individu qui a envie et compétence pour suggérer ou/et organiser la gestion des moyens matériels de la société et qui a reçu mandat de ses membres pour exercer cette fonction.

Article 12 : La fonction politique est une fonction au même titre que les activités des autres individus de la société.

Article 13 : Cette fonction a les caractéristiques suivantes :
- écoute et étude des besoins et demandes des individus de la société.
- Harmonisation de ces besoins et demandes avec les principes fondamentaux de coexistence heureuse et les nécessités naturelles du respect de l'environnement humain.
- Propositions de mesures concrètes, simples et objectivement réalisables.
- Application de ces mesures dès lors que chaque individu de la société aura expressément signifié son accord personnel.

Article 14 : La responsabilité du politique trouve ses limites naturelles :
- quand son envie ou/et sa compétence cessent.
- Quand les autres individus de la société expriment un souhait et une volonté différents de ceux du politique.

Article 15 : Pour exercer la plénitude de sa fonction, le politique est entouré de collaborateurs qui ont pour missions :
- de recenser, collecter et analyser les besoins et demandes des individus de la société.
- De veiller au respect de l'harmonie de ces besoins et demandes avec les principes fondamentaux de coexistence heureuse et les nécessités de respect de l'environnement humain.
- De suggérer, envisager, chiffrer, définir des mesures concrètes, simples et objectivement réalisables.
- De mettre en œuvre, évaluer dans leur réalité, critiquer les mesures antérieurement approuvées par les individus.

Article 16 : L'ensemble des collaborateurs du politique se nomme administration. Les services rendus par cet ensemble sont publics puisqu'ils sont destinés à permettre à chacun et à tous de mener une existence heureuse.

Article 17 : Les activités des individus composant ce service public sont des activités au même titre que les activités des autres individus de la société.

Article 18 : Les activités des membres du service public sont en permanence exposées, expliquées, justifiées avec transparence et objectivité aux autres individus de la société qui ont la possibilité constante de les critiquer ou de les remettre en cause.

Article 19 : Le service public constitue une société parmi les autres et, à ce titre, est régi par les mêmes principes de volonté d'une existence individuelle heureuse et d'un bonheur collectif.

14 mai 1994


Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
redpirat
bizut


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 27 Déc 2005 - 15:30

Et quelles furent leurs réponses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 27 Déc 2005 - 15:43

Citation :
Et quelles furent leurs réponses?


Pour la plupart d'entre eux, le silence...

Ceux qui ont répondu ont tous signifié leur accord de fond sur ces articles, mais ils ne constituaient en rien un "échantillon représentatif"... car ils furent une dizaine...

Toutefois, ceci fut pour moi l'occasion d'engager des échanges avec certains de ces politiques et avec d'autres, par la suite...

Je ne poursuivais alors qu'un objectif : tenter de leur montrer qu'il y avait d'autres façons d'appréhender le monde, la société, leur fonction...

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
Admiratrice
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 31 Mar 2006 - 17:58

stephane a écrit:
Bravo pour votre travail, j'ai une petite question, comment faire pour obliger toute les villes à disposer d'un nombre minimum de logements sociaux par quartier? Des lois existent mais ne sont pas respecter. Faudrait il les ducir vu l'urgence de la situation?

Il faut réquisitionner les logements laissés vacants à fin de spéculation et les transformer en logements sociaux .
Pas de pitié . Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Ven 31 Mar 2006 - 18:26

et concretement, combien de logements cela represente-il? et comment savoir si un logement est bien à fin de speculation, le propriétaire peut bien pretendre qu'un membre de sa famille y habite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admiratrice
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Sam 1 Avr 2006 - 2:01

stephane a écrit:
et concretement, combien de logements cela represente-il? et comment savoir si un logement est bien à fin de speculation, le propriétaire peut bien pretendre qu'un membre de sa famille y habite.

Oh , je ne parle pas des logements détenus par des particuliers , mais de ceux qui sont le parc immobilier de grosses compagnies d'assurances ou d'autres groupes dans ce genre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Dim 2 Avr 2006 - 21:27

La Banque de France vient de vendre 34 immeubles vacants .. à un fonds de pension américain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admiratrice
second conseiller
second conseiller


Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Lun 3 Avr 2006 - 22:22

Nimzegin a écrit:
La Banque de France vient de vendre 34 immeubles vacants .. à un fonds de pension américain

Bin voilà ....
Si tu comptes une moyenne de vingt appartements par immeuble .....
Et des transactions de ce genre , il y en a un paquet .
Des centaines , des milliers d'appartements laissés vacants sciemment , pour la spéculation immobilière .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 4 Avr 2006 - 11:02

c'est vrai que cela est assez insupportable. il y a 40 000 logements vacants à Paris, de quoi loger au minimum 120 000 personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fourmi
second secretaire
second secretaire


Nombre de messages : 877
Age : 67
Localisation : Agii Deka (Crète)
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mar 4 Avr 2006 - 15:27

Et Paris n'est pas la seule ville qui comportât ce genre de "particularité"...

Ce point crucial , le logement pour chacun, est un des autres aspects de la faillite de notre prétendue civilisation qui accepte que, en hiver comme en été, des humains, théoriquement "frères" de tous les autres humains, soient traités comme des animaux...

A Paris, sur les trottoirs, on peut rencontrer des tentes qui sont l'équivalent de "niches à chiens" ... mais dans ces "niches", ce sont des humains qui séjournent, et ils n'ont même pas la fonction de "chiens de garde"...

Ils sont là, survivant grâce à un RMI, Revenu Minimal d'INSERTION qui n'a d'INSERTION que le nom... puisque'il s'agit là d'EXCLUSION...

En France, nous sommes TOUJOURS sous le régime républicain qui repose sur des textes reconnus comme fondateurs, dans un Pays prétendu des Droits de l'Homme.......

On peut lire, dans le Préambule de la Constitution de 1946, TOUJOURS en vigueur :

Citation :
10. La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.

11. Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence.

1946.....2006.... SOIXANTE années.... pour quel résultat !

Cordialement

fourmi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.origines.fr.st
stephane
Calife


Nombre de messages : 963
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/12/2005

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 5 Avr 2006 - 21:31

et ce n'est pas un sarkozy incapable de respecter le nombrede logements sociaux dans sa ville qui changera tout cela! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimzegin
seconde conseillère
seconde conseillère


Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Mer 5 Avr 2006 - 22:17

La question est ... qui veut des logements sociaux dans sa ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la justice sociale passe par l'égalité des chances.   Aujourd'hui à 23:33

Revenir en haut Aller en bas
 
la justice sociale passe par l'égalité des chances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» introduction à la psychologie sociale
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» La Justice et l'Injustice
» éducation, sv, pression sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecologie-Intelligence-Solidarité :: Humanités :: Pédagogie-
Sauter vers: